PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36392
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Est-Motorcycles » 14 nov. 2019, 12:51

fbeurne a écrit :
14 nov. 2019, 10:56
Polyglot a écrit :
13 nov. 2019, 21:44
Pour rebondir sur les propos de fbeurne, une anecdote personnelle datant de 1976 :

- Nous avions été invités à un rodéo à Salt Lake City ( Utah ). Il avait lieu dans un immense stade...archi-comble.
Ambiance festive, foule colorée et bruyante : Cris des vendeurs de pop-corn et autres friandises, chahut des enfants et des ados, etc.
Comme c'est souvent le cas aux USA, le spectacle a commencé par l'Hymne National.
Alors là...Surprise totale : D'un seul coup, silence impressionnant de la foule, tout le monde debout, beaucoup la main sur le coeur.
Les Américains ont bien des défauts, c'est sûr, mais côté patriotisme, ils pourraient en remontrer à " certains pays"...
Ouaih... ! :arrow:
Pareil lorsque je suis allé à New-York : sur un petit bateau qui faisait le tour de la statue de la Liberté (initiée à Colmar...), hymne américain et tous debout la main sur la poitrine. Impressionnant et émouvant.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Pour moi la mondialisation c'est non, et la non mondialisation n'est pas le nationalisme.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36392
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Est-Motorcycles » 14 nov. 2019, 13:36

NOM DE DIEU DE BORDEL DE MERDE DE PUTE DE BOXON !


Stagiaire à la "poste" de Manzat, qui se goure sur deux paquets, deux !! (ein, zwei - one two quoi...) : l'un reçoit le paquet de l'autre et l'autre reçois le paquet de l'un !
Il n'y a rien qui marche dans ce pays de cons. Par contre, augmentation de 25% de notre facture d'électricité !!
25 % les mecs !

Merci Manu !
Tu es certain, mais CERTAIN, que je ne voterai jamais pour toi ni pour tes potes.

:arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow:
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Pour moi la mondialisation c'est non, et la non mondialisation n'est pas le nationalisme.

athilys
Membre
Messages : 258
Inscription : 20 août 2018, 15:42

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par athilys » 15 nov. 2019, 19:35

J'ecoute la radio.
Une députée lrm qui explique pourquoi elle a voté l'amendement sur l'huile de palme....
"On annonce juste le numéro de l'amendement, celui qui l'a présenté ne l'a pas défendu.... a aucun moment on n'a prononcé les mots huile de palme.... on ne savait pas ce qu'on votait....."

Incroyable...

Vraiment incroyable.....
On n'a que deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une.

Avatar de l’utilisateur
Le Rouge
Membre
Messages : 319
Inscription : 15 mai 2017, 15:14
Localisation : Combrailles

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Le Rouge » 16 nov. 2019, 07:32

athilys a écrit :
15 nov. 2019, 19:35
J'ecoute la radio.
Une députée lrm qui explique pourquoi elle a voté l'amendement sur l'huile de palme....
"On annonce juste le numéro de l'amendement, celui qui l'a présenté ne l'a pas défendu.... a aucun moment on n'a prononcé les mots huile de palme.... on ne savait pas ce qu'on votait....."

Incroyable...

Vraiment incroyable.....
Plus que 2 ans...normalement.
"AAAAAAAAAAHHHHHHHHH !!!... dis-je."
Zarathoustra.

athilys
Membre
Messages : 258
Inscription : 20 août 2018, 15:42

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par athilys » 16 nov. 2019, 07:48

Le Rouge a écrit :
16 nov. 2019, 07:32

Plus que 2 ans...normalement.
Non non dans 2 ans ils n'auront peut-être pas la même couleur mais ce seront les mêmes.
On n'a que deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36392
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Est-Motorcycles » 16 nov. 2019, 08:40

athilys a écrit :
16 nov. 2019, 07:48
Le Rouge a écrit :
16 nov. 2019, 07:32

Plus que 2 ans...normalement.
Non non dans 2 ans ils n'auront peut-être pas la même couleur mais ce seront les mêmes.
+1 : tous issus de grandes écoles ou de la grande bourgeoisie, complètement hors du peuple. Ils sont tous complètement déconnectés.
On va vers la violence et elle ne résoudra rien. Elle n'apportera que des problèmes supplémentaires.
Les éveils populaires ont des routes le plus souvent non prévisibles et c'est ce qui est entrain de se passer.
Tout changera lorsque les flics déplaceront leur curseur d'obéissance et là, un putsch militaire n'est pas loin, ou du moins un changement important car les black blocs ne prendront jamais le pouvoir, comme tous les anarchistes.
C'est pas loin...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Pour moi la mondialisation c'est non, et la non mondialisation n'est pas le nationalisme.

Avatar de l’utilisateur
fbeurne
Membre
Messages : 1638
Inscription : 18 avr. 2016, 10:15
Localisation : 54000 nancy

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par fbeurne » 16 nov. 2019, 09:00

Est-Motorcycles a écrit :
16 nov. 2019, 08:40
athilys a écrit :
16 nov. 2019, 07:48
Le Rouge a écrit :
16 nov. 2019, 07:32

Plus que 2 ans...normalement.
Non non dans 2 ans ils n'auront peut-être pas la même couleur mais ce seront les mêmes.
+1 : tous issus de grandes écoles ou de la grande bourgeoisie, complètement hors du peuple. Ils sont tous complètement déconnectés.
On va vers la violence et elle ne résoudra rien. Elle n'apportera que des problèmes supplémentaires.
Les éveils populaires ont des routes le plus souvent non prévisibles et c'est ce qui est entrain de se passer.
Tout changera lorsque les flics déplaceront leur curseur d'obéissance et là, un putsch militaire n'est pas loin, ou du moins un changement important car les black blocs ne prendront jamais le pouvoir, comme tous les anarchistes.
C'est pas loin...

Et les étudiants s'y mettent.... (Les pavés, 68....) P'y en mai, fais ce qu'il te plait! :mrgreen: ok, je sors! :arrow:
FRED, dept 54, et "black sport's globe trotter" année 2005 fiabilisé partie Cycle en 2010, Moteur/pont par DAN en 2016 et BMW rotax F650 GS
Dans ce monde, soit disant moderne, fait d'instantané, de vite consommé, dépêches toi d'être heureux; Roules en ural et tu comprendras où se trouve mon bonheur!

Avatar de l’utilisateur
Le Rouge
Membre
Messages : 319
Inscription : 15 mai 2017, 15:14
Localisation : Combrailles

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Le Rouge » 16 nov. 2019, 12:29

Est-Motorcycles a écrit :
16 nov. 2019, 08:40
athilys a écrit :
16 nov. 2019, 07:48
Le Rouge a écrit :
16 nov. 2019, 07:32

Plus que 2 ans...normalement.
Non non dans 2 ans ils n'auront peut-être pas la même couleur mais ce seront les mêmes.
+1 : tous issus de grandes écoles ou de la grande bourgeoisie, complètement hors du peuple. Ils sont tous complètement déconnectés.
On va vers la violence et elle ne résoudra rien. Elle n'apportera que des problèmes supplémentaires.
Les éveils populaires ont des routes le plus souvent non prévisibles et c'est ce qui est entrain de se passer.
Tout changera lorsque les flics déplaceront leur curseur d'obéissance et là, un putsch militaire n'est pas loin, ou du moins un changement important car les black blocs ne prendront jamais le pouvoir, comme tous les anarchistes.
C'est pas loin...
C’est vrai qu’ils sont déconnectés d’une certaine réalité. Ne tombons pas dans le piège qui nous est tendu du « tous les mêmes ».
Ce ne sont pas tous les mêmes, les deux finalistes de la prochaine présidentielle proposeront deux options complètement différentes, il ne faut jamais perdre cela de vue.
Là où la déception sera au rendez-vous c’est que le résultat risque d’être assez voisin de l’un à l’autre et cela parce que nous sommes inféodés à des forces extérieures avec lesquelles notre position actuelle ne nous permet pas de négocier et qui nous interdisent de légiférer comme bon nous semble.
La remise en question réside à mon sens dans la refonte du système et dans la sortie de cette démocratie qui n’en est pas une, et tant mieux d’ailleurs car si le peuple avait authentiquement le pouvoir, au vu du niveau général, on aurait du souci à se faire.
Rendons-nous à l’évidence, notre population est pourrie par les 50 derniers années, nous payons l’inversion totale des valeurs depuis les années 70. Tout est devenu acceptable, en dehors bien sûr du fait de prétendre que tout n’est pas acceptable, le beau est devenu laid, le laid est plébiscité, les minorités imposent une dictature grandissante et la majorité bêlante est sommée de se taire et de rouler à 80 pour son bien et la sécurité de tous. Toutes les mesures les plus révoltantes sont exprimées dans des slogans qui finissent invariablement par « pour tous » et expriment les interdictions et les atteintes à la liberté les plus graves. Nous payons chaque jour d’avoir cessé d’être une société traditionnelle dont les bases solides étaient le bon sens et la confiance dans l’avenir à condition de s’appuyer sur les enseignements du passé.
Pourquoi la Russie, par exemple, s’en sortira mieux que nous?
Le mode de réflexion politique se fait sur l’expérience de trois générations, c’est une règle de s’appuyer sur cette base d’organisation: que faisaient ou qu’auraient fait nos prédécesseurs dans tel ou tel cas?
Les stupidités auxquelles nous nous astreignons ne les concernent pas, ils ne laissent prévaloir aucune revendication qui soit celle d’une minorité au profit de l’intérêt général( je déteste ce terme « d’intérêt général »mais bon...).
Le bon sens prévaut même s’il pénalise ou sclérose, c’est une règle. C’est ainsi que les russes sont dirigés par un homme qu’ils valident politiquement ou non mais en tout cas qu’ils respectent, parce qu’il inspire ce respect. Et si un autre le remplace, portant d’autres projets, il aura le même profil. Aucune tarlouze à la Macron ne dirigera la Grande Russie, c’est pour cela qu’ils respectent et honorent toutes les périodes de leur histoire, des tsars à l’Union Soviétique, ils ne renient rien comme les pleurnichards que nous sommes, pas plus le goulag que les famines ou les guerres, ils ne font pas de procès à des vieillards pour satisfaire des jeunes dégénérés.
Ainsi, si demain c’est le grand, le vrai, le gigantesque bordel, celui qui fait très mal, je préfère de loin être moscovite que parisien.

...ça fait du bien, merci.
"AAAAAAAAAAHHHHHHHHH !!!... dis-je."
Zarathoustra.

Avatar de l’utilisateur
Omar_Cello
Membre
Messages : 835
Inscription : 25 juil. 2018, 13:58

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Omar_Cello » 16 nov. 2019, 13:17

Le Rouge a écrit :
16 nov. 2019, 12:29
Est-Motorcycles a écrit :
16 nov. 2019, 08:40
athilys a écrit :
16 nov. 2019, 07:48


Non non dans 2 ans ils n'auront peut-être pas la même couleur mais ce seront les mêmes.
+1 : tous issus de grandes écoles ou de la grande bourgeoisie, complètement hors du peuple. Ils sont tous complètement déconnectés.
On va vers la violence et elle ne résoudra rien. Elle n'apportera que des problèmes supplémentaires.
Les éveils populaires ont des routes le plus souvent non prévisibles et c'est ce qui est entrain de se passer.
Tout changera lorsque les flics déplaceront leur curseur d'obéissance et là, un putsch militaire n'est pas loin, ou du moins un changement important car les black blocs ne prendront jamais le pouvoir, comme tous les anarchistes.
C'est pas loin...
C’est vrai qu’ils sont déconnectés d’une certaine réalité. Ne tombons pas dans le piège qui nous est tendu du « tous les mêmes ».
Ce ne sont pas tous les mêmes, les deux finalistes de la prochaine présidentielle proposeront deux options complètement différentes, il ne faut jamais perdre cela de vue.
Là où la déception sera au rendez-vous c’est que le résultat risque d’être assez voisin de l’un à l’autre et cela parce que nous sommes inféodés à des forces extérieures avec lesquelles notre position actuelle ne nous permet pas de négocier et qui nous interdisent de légiférer comme bon nous semble.
La remise en question réside à mon sens dans la refonte du système et dans la sortie de cette démocratie qui n’en est pas une, et tant mieux d’ailleurs car si le peuple avait authentiquement le pouvoir, au vu du niveau général, on aurait du souci à se faire.
Rendons-nous à l’évidence, notre population est pourrie par les 50 derniers années, nous payons l’inversion totale des valeurs depuis les années 70. Tout est devenu acceptable, en dehors bien sûr du fait de prétendre que tout n’est pas acceptable, le beau est devenu laid, le laid est plébiscité, les minorités imposent une dictature grandissante et la majorité bêlante est sommée de se taire et de rouler à 80 pour son bien et la sécurité de tous. Toutes les mesures les plus révoltantes sont exprimées dans des slogans qui finissent invariablement par « pour tous » et expriment les interdictions et les atteintes à la liberté les plus graves. Nous payons chaque jour d’avoir cessé d’être une société traditionnelle dont les bases solides étaient le bon sens et la confiance dans l’avenir à condition de s’appuyer sur les enseignements du passé.
Pourquoi la Russie, par exemple, s’en sortira mieux que nous?
Le mode de réflexion politique se fait sur l’expérience de trois générations, c’est une règle de s’appuyer sur cette base d’organisation: que faisaient ou qu’auraient fait nos prédécesseurs dans tel ou tel cas?
Les stupidités auxquelles nous nous astreignons ne les concernent pas, ils ne laissent prévaloir aucune revendication qui soit celle d’une minorité au profit de l’intérêt général( je déteste ce terme « d’intérêt général »mais bon...).
Le bon sens prévaut même s’il pénalise ou sclérose, c’est une règle. C’est ainsi que les russes sont dirigés par un homme qu’ils valident politiquement ou non mais en tout cas qu’ils respectent, parce qu’il inspire ce respect. Et si un autre le remplace, portant d’autres projets, il aura le même profil. Aucune tarlouze à la Macron ne dirigera la Grande Russie, c’est pour cela qu’ils respectent et honorent toutes les périodes de leur histoire, des tsars à l’Union Soviétique, ils ne renient rien comme les pleurnichards que nous sommes, pas plus le goulag que les famines ou les guerres, ils ne font pas de procès à des vieillards pour satisfaire des jeunes dégénérés.
Ainsi, si demain c’est le grand, le vrai, le gigantesque bordel, celui qui fait très mal, je préfère de loin être moscovite que parisien.

...ça fait du bien, merci.
Voilà des points de vues qui ont le mérite d'être lucides !
Merci !
Мотоцикл с коляской - ни ванна, ни гроб, но что-то между.

athilys
Membre
Messages : 258
Inscription : 20 août 2018, 15:42

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par athilys » 17 nov. 2019, 09:38

Notre pays est ce qu'on en fait.

Je vais être tres basique et bovin : pourquoi n'emigrez vous pas en Russie ?
On n'a que deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une.

Avatar de l’utilisateur
Le Rouge
Membre
Messages : 319
Inscription : 15 mai 2017, 15:14
Localisation : Combrailles

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Le Rouge » 17 nov. 2019, 11:05

Le Rouge a écrit :
17 nov. 2019, 10:59
athilys a écrit :
17 nov. 2019, 09:38
Notre pays est ce qu'on en fait.

Je vais être tres basique et bovin : pourquoi n'emigrez vous pas en Russie ?
C’est effectivement très basique mais pourquoi pas?
Sachez que cette éventualité n’est pas exclue du tout et que la Russie n’est pas la seule destination envisagée. Quelqu’un a dit que l’on n’emporte pas la terre de la patrie à la semelle de ses souliers, j’ai longtemps respecté cet adage et me suis engagé et impliqué pour ce pays, que j’aime malgré tout, durant de longues années, au point de ne pas faire grand-chose d’autre de ma vie. Vous dites que notre pays est ce que l’on en fait, je suis d’accord et nous avons donc les dirigeants et les systèmes que nous méritons, je considère aujourd’hui que j’ai fait plus que ma part pour que la situation change et cesse d’évoluer de façon mortifère.
Je laisse volontiers la place à d’autres volontaires, s’il s’en trouve, pour que j’aille enfin là où l’air se respire vraiment.
Je dévore avidement, comme vous peut-être, les récits de Dan et l’envie de partir grandit d’autant plus.
Ce qui est important c’est que ce désir de rupture, inspiré par l’exemple de grands voyageurs, n’est finalement pas tellement en rapport avec ce que j’ai écrit plus haut, qui a suscité votre réaction et qui est un texte purement politique. J’y suis venu par là comme on accède à une grande clairière par un petit sentier.
Encore un peu de famille à considérer, quelques frangins qui vieillissent avec lesquels partager l’essentiel et le temps viendra sûrement de faire les bagages.
J’en connais qui l’ont fait, je trouve vraiment triste qu’aucun d’entre eux ne le regrette.
"AAAAAAAAAAHHHHHHHHH !!!... dis-je."
Zarathoustra.

Avatar de l’utilisateur
Sim&Dom
Modo
Messages : 688
Inscription : 05 déc. 2008, 16:35
Localisation : Puy de DOME

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Sim&Dom » 17 nov. 2019, 14:52

Le Rouge a écrit :
17 nov. 2019, 11:05
Le Rouge a écrit :
17 nov. 2019, 10:59
athilys a écrit :
17 nov. 2019, 09:38
Notre pays est ce qu'on en fait.

Je vais être tres basique et bovin : pourquoi n'emigrez vous pas en Russie ?
C’est effectivement très basique mais pourquoi pas?
Sachez que cette éventualité n’est pas exclue du tout et que la Russie n’est pas la seule destination envisagée. Quelqu’un a dit que l’on n’emporte pas la terre de la patrie à la semelle de ses souliers, j’ai longtemps respecté cet adage et me suis engagé et impliqué pour ce pays, que j’aime malgré tout, durant de longues années, au point de ne pas faire grand-chose d’autre de ma vie. Vous dites que notre pays est ce que l’on en fait, je suis d’accord et nous avons donc les dirigeants et les systèmes que nous méritons, je considère aujourd’hui que j’ai fait plus que ma part pour que la situation change et cesse d’évoluer de façon mortifère.
Je laisse volontiers la place à d’autres volontaires, s’il s’en trouve, pour que j’aille enfin là où l’air se respire vraiment.
Je dévore avidement, comme vous peut-être, les récits de Dan et l’envie de partir grandit d’autant plus.
Ce qui est important c’est que ce désir de rupture, inspiré par l’exemple de grands voyageurs, n’est finalement pas tellement en rapport avec ce que j’ai écrit plus haut, qui a suscité votre réaction et qui est un texte purement politique. J’y suis venu par là comme on accède à une grande clairière par un petit sentier.
Encore un peu de famille à considérer, quelques frangins qui vieillissent avec lesquels partager l’essentiel et le temps viendra sûrement de faire les bagages.
J’en connais qui l’ont fait, je trouve vraiment triste qu’aucun d’entre eux ne le regrette.
Quand "la serpillère des convictions" est tellement usée d'avoir tentée de nettoyer la "maison", pour celui qui tient le balai quelque chose est terminé. Il est donc naturel de se tourner vers un ailleurs.
Le "no man'sland" qui s'ensuit peut être déroutant pour celui qui le vit... Les frangins qui ont fait cette partie du chemin attendent le Voyageur de l'autre côté du guet... :)

Avatar de l’utilisateur
Aldebert
Membre
Messages : 22
Inscription : 24 oct. 2012, 20:47

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Aldebert » 17 nov. 2019, 17:05

Image

A Montpellier, tout est sous contrôle...

Avatar de l’utilisateur
Le Rouge
Membre
Messages : 319
Inscription : 15 mai 2017, 15:14
Localisation : Combrailles

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Le Rouge » 17 nov. 2019, 18:05

Sim&Dom a écrit :
17 nov. 2019, 14:52
Le Rouge a écrit :
17 nov. 2019, 11:05
Le Rouge a écrit :
17 nov. 2019, 10:59

C’est effectivement très basique mais pourquoi pas?
Sachez que cette éventualité n’est pas exclue du tout et que la Russie n’est pas la seule destination envisagée. Quelqu’un a dit que l’on n’emporte pas la terre de la patrie à la semelle de ses souliers, j’ai longtemps respecté cet adage et me suis engagé et impliqué pour ce pays, que j’aime malgré tout, durant de longues années, au point de ne pas faire grand-chose d’autre de ma vie. Vous dites que notre pays est ce que l’on en fait, je suis d’accord et nous avons donc les dirigeants et les systèmes que nous méritons, je considère aujourd’hui que j’ai fait plus que ma part pour que la situation change et cesse d’évoluer de façon mortifère.
Je laisse volontiers la place à d’autres volontaires, s’il s’en trouve, pour que j’aille enfin là où l’air se respire vraiment.
Je dévore avidement, comme vous peut-être, les récits de Dan et l’envie de partir grandit d’autant plus.
Ce qui est important c’est que ce désir de rupture, inspiré par l’exemple de grands voyageurs, n’est finalement pas tellement en rapport avec ce que j’ai écrit plus haut, qui a suscité votre réaction et qui est un texte purement politique. J’y suis venu par là comme on accède à une grande clairière par un petit sentier.
Encore un peu de famille à considérer, quelques frangins qui vieillissent avec lesquels partager l’essentiel et le temps viendra sûrement de faire les bagages.
J’en connais qui l’ont fait, je trouve vraiment triste qu’aucun d’entre eux ne le regrette.
Quand "la serpillère des convictions" est tellement usée d'avoir tentée de nettoyer la "maison", pour celui qui tient le balai quelque chose est terminé. Il est donc naturel de se tourner vers un ailleurs.
Le "no man'sland" qui s'ensuit peut être déroutant pour celui qui le vit... Les frangins qui ont fait cette partie du chemin attendent le Voyageur de l'autre côté du guet... :)
Je le savais déjà, mais ça fait du bien de le lire. Merci.
"AAAAAAAAAAHHHHHHHHH !!!... dis-je."
Zarathoustra.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36392
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Est-Motorcycles » 17 nov. 2019, 19:04

Le Rouge a écrit :
16 nov. 2019, 12:29
...
C’est vrai qu’ils sont déconnectés d’une certaine réalité.
"Ne tombons pas dans le piège qui nous est tendu du « tous les mêmes »."
Ce ne sont pas tous les mêmes, les deux finalistes de la prochaine présidentielle proposeront deux options complètement différentes, il ne faut jamais perdre cela de vue.
Là où la déception sera au rendez-vous c’est que le résultat risque d’être assez voisin de l’un à l’autre et cela parce que nous sommes inféodés à des forces extérieures avec lesquelles notre position actuelle ne nous permet pas de négocier et qui nous interdisent de légiférer comme bon nous semble.
La remise en question réside à mon sens dans la refonte du système et dans la sortie de cette démocratie qui n’en est pas une, et tant mieux d’ailleurs car si le peuple avait authentiquement le pouvoir, au vu du niveau général, on aurait du souci à se faire.
Rendons-nous à l’évidence, notre population est pourrie par les 50 derniers années, nous payons l’inversion totale des valeurs depuis les années 70. Tout est devenu acceptable, en dehors bien sûr du fait de prétendre que tout n’est pas acceptable, le beau est devenu laid, le laid est plébiscité, les minorités imposent une dictature grandissante et la majorité bêlante est sommée de se taire et de rouler à 80 pour son bien et la sécurité de tous. Toutes les mesures les plus révoltantes sont exprimées dans des slogans qui finissent invariablement par « pour tous » et expriment les interdictions et les atteintes à la liberté les plus graves. Nous payons chaque jour d’avoir cessé d’être une société traditionnelle dont les bases solides étaient le bon sens et la confiance dans l’avenir à condition de s’appuyer sur les enseignements du passé.
Pourquoi la Russie, par exemple, s’en sortira mieux que nous?
Le mode de réflexion politique se fait sur l’expérience de trois générations, c’est une règle de s’appuyer sur cette base d’organisation: que faisaient ou qu’auraient fait nos prédécesseurs dans tel ou tel cas?
Les stupidités auxquelles nous nous astreignons ne les concernent pas, ils ne laissent prévaloir aucune revendication qui soit celle d’une minorité au profit de l’intérêt général( je déteste ce terme « d’intérêt général »mais bon...).
Le bon sens prévaut même s’il pénalise ou sclérose, c’est une règle. C’est ainsi que les russes sont dirigés par un homme qu’ils valident politiquement ou non mais en tout cas qu’ils respectent, parce qu’il inspire ce respect. Et si un autre le remplace, portant d’autres projets, il aura le même profil. Aucune tarlouze à la Macron ne dirigera la Grande Russie, c’est pour cela qu’ils respectent et honorent toutes les périodes de leur histoire, des tsars à l’Union Soviétique, ils ne renient rien comme les pleurnichards que nous sommes, pas plus le goulag que les famines ou les guerres, ils ne font pas de procès à des vieillards pour satisfaire des jeunes dégénérés.
Ainsi, si demain c’est le grand, le vrai, le gigantesque bordel, celui qui fait très mal, je préfère de loin être moscovite que parisien.

...ça fait du bien, merci.
Ca cause gros sur cette discussion, dans le respect des avis de chacun et c'est très intéressant !

" Ne tombons pas dans le piège qui nous est tendu du « tous les mêmes "...

Je disais cela dans le sens où compte tenu des lois actuelles, de la position totalement inutile du Parlement, du Sénat etc, de la maîtrise occulte des structures générales par des forces occultes non françaises, fatalement le résultat, quel qu'il soit, sera du genre "tous les mêmes"...
Aucun n'a de pouvoir autre que ce qu'à prévu le Plan mondialiste, que cela parte de Mélanchon à la droite de Le Pen en passant par toutes les sauces mélangées et de bon ton qui s'agitent entre ces limites.
Les abstentionnistes résument bien l'ambiance générale et un nombre de français de plus en plus croissant n'y croit plus.
J'en fais partie car je ne peux plus vomir et le genre black blocs m'énerve, qu'il soit de droite ou de gauche (quelques petits cons de bourges parisiens ou autre qui sont tous issus de la haute bourgeoisie, comme toujours).
De l'écologie d'extrême gauche qui ramasse les plastiques pour imposer de faire passer des millions de migrants financés par je ne sais quelle structure d'état magique, finissant par les mêmes qui paieront toujours et qui seront obligés de payer par prélèvement (mais pas ceux qui les veulent hein !)...à une droite dite "nationale" qui ne connait pas le prix d'un ticket de métro et qui s'imagine pouvoir vivre en autarcie alors que nos anciennes frontières sont entourées de millions de personnes (le franc, pfff...)...il y a des millions d'abstentionnistes et quelques pauvres couillons qui croient encore dans la dynamique de pseudo "partis" issus de frangins qui s'engueulent et dont chacun monte sur ses doigts de pieds pour paraître le plus grand !

Alors oui, se casser ailleurs, j'y ai pensé, tu parles !
Je me suis même renseigné velu et on ne pourra pas me rétorquer que je ne me suis pas déplacé pour aller voir de visu, c'est-à-dire pas dans les livres ni devant un écran.
Je m'y suis rendu six fois, en Russie par exemple, et en side ...

Image
Image

...et j'y retourne l'an prochain : je ne fais pas qu'y penser.
Alors pourquoi je n'émigre pas demain matin en Russie ?
Pour plusieurs raisons dont beaucoup qui me sont personnelles ( comme par exemple le fait de ne pas laisser les parents de Valérie qui sont sont maintenant vieux et bien d'autres choses...) mais aussi parce que je veux pas appliquer pour mon pays ce que je reproche justement aux migrants : c'est qu'ils se cassent de chez eux en plaquant tout et en croyant qu'ailleurs c'est l'eldorado, en laissant bien leurs gonzesses avec leurs mômes se démerder seuls. Je ne me casserai donc pas de France pour tout plaquer.
Mes Parents ne se sont pas cassés de France en 39 lorsque Hitler est arrivé et ils n'avaient que des faux et des vieux fusils de chasse. Ils ont fait face et je ne peux pas comprendre ces flots de mecs qui laissent leur pays au lieu de le défendre : ce n'est pas en frappant à la porte de nos maisons et en tendant la main chez nous que les choses changeront chez eux, d'autant qu'ils ont tous entre 18 en 40 ans, qu'ils arrivent avec les couilles pleines de testo et qu'ils seraient parfaitement capables de gicler leurs roitelets locaux s'ils s'organisaient et s'il le voulaient !
Nanananan : sur ce coup les moyens d'information montrent que c'est mieux ailleurs, alors ils vont ailleurs, c'est pas plus con que cela. Mais comme c'est politiquement correcte et que c'est l'arbre qui cache la grande forêt de la mondialisation friquée, c'est le canon quasi religieux de cette république, et jusqu'aux infos, en étant très appuyé par la clique des nouvelles femelles qui trouve enfin de quoi causer ! "Comment, tu fais les gros yeux parce qu'un (censuré) brûle ta caisse, mais t'es macho !!" "...et tu oses le citer au lieu de le sucer ?? :shock: :shock: Tu es d'extrême droite !"
Ben ouai, je suis macho si c'est cette terminologie. Ben non, je ne suis pas d'extrême droite, je ne suce simplement pas.
Ce n'est pas moi qui suis d'extrême droite, c'est ce pouvoir qui, encore la semaine dernière, fait passer l'huile de palme au dessus du Parlement, comme les 80 km/h...Pendant que les Français partaient en vacances ou décrochaient de l’actualité politique, le Parlement a adopté une douzaine de lois, prêtant le flanc à la critique usuelle de « faire passer des choses en douce » pendant la torpeur estivale : loi sur le renseignement, loi Macron par le recours au 49/3 trois fois, loi sur la transition énergétique, loi sur le dialogue social, loi sur la réforme territoriale, loi sur la réforme du droit d'asile, etc, etc...tout cela pendant les vacances des français.
Je ne crois DONC plus non plus que nous changerons quoique ce soit dans ce système tant qu'il sera vissé, collé et soudé dans la 5° République telle qu'elle est, dans laquelle les monarques et les petits princes se succèdent en tenant les tables de Droits de l'Homme dans la main droite sur le coeur, mais en ayant l'oreillette perpétuellement branchée sur la bourse, les banques, les copains journalistes et les pouvoirs occultes. Enfoirés !
Pour moi Monsieur Macron ne fait pas du tout ce qu'il peut pour le peuple de France, c'est évident.
Je ne discute pas le fait que cela doit être très compliqué pour lui, de gérer ses classes occultes et en même temps le peuple, mais enfin il y a été et il l'a voulu.
Ces distorsion ne peuvent pas durer, rien que par le fait que dans le bon sens de la nature, un cheval ne peut pas en même temps paitre comme un cheval et voler comme un oiseau. Et la douleur sera très forte, car le pouvoir actuel fait croire qu'il sert le peuple alors que son oeil sert d'autres maîtres en mentant.
Voilà.
Alors ?
Ben je retourne dans le Grand Nord dès que je peux et là j'ouvre mes oreilles, mes yeux et mon coeur d'enfant en attendant qu'il se passe quelque chose ici que le laisse aux plus jeunes car à mon âge la foi en a pris un coup - mais j'admire encore l'oeil qui brille de certains jeunes qui y croient...
Et si un jour je change de nationalité, avant, je vérifierai si on veux bien de moi, je vérifierai que je respecte A FOND les canons locaux, je laisserai passer les dames devant et tiendrai la canne aux vieux, si on me donne des ronds je balaierai le trottoir même sans balais, avec mon mouchoir, je m'inclinerai devant les monuments aux morts, je m'arrêterai au feu rouge et je ferai tout pour aider les autres comme je peux.
Je n'attendrai pas qu'un Iphone me tombe dans la main avec des heures payées gratos, je ne volerai pas, je ne m'assoirai pas à terre, je ne mettrai pas des lunettes noires pour cacher mon regard ni de capuche, je n'insulterai personne etc...et si un cops me reprends, je fermerai ma gueule en restant au garde-à-vous et en lui disant "mes respects". Je ne cracherai pas sur la terre qui me reçoit, même si j'ai de la poussière dans la gorge. Je ne cuirai pas des merguez avec des barbeucs sur la place rouge, ni ne me tirerai pas de putes dans des fauteuils sur la même place au yeux de tous, à quelques mètres des tombeaux de Rois de France ou du Kremlin - ce que j'ai vu Porte St Denis.
Mais surtout, surtout, je ne tendrai jamais la main. Jamais.
Et tout cela, on n'a pas eu besoin de me l'expliquer car ce n'est pas mon éducation qui est le socle de mes comportements, mais mon bon sens.
Tchao, à pluche...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Pour moi la mondialisation c'est non, et la non mondialisation n'est pas le nationalisme.

Répondre