vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Répondre
le riri
Membre
Messages : 216
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 29 juin 2019, 14:14

Image
Image
Image

le riri
Membre
Messages : 216
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 29 juin 2019, 14:25

Image
Image
premiére étape dans la modification du chassis de side ou comment transformer un bras oscillant avec une broche en porte à faux en véritable bras avec broche de roue. Double avantage d'avoir une roue mieux guidée tout en éliminant le risque de casser ou tordre au mieux, la broche sur un mauvais trou de la chaussée.
Du coup, on retrouve la broche d'origine de la roue avant de la moto en diamêtre 25 , ce qui permet d'en avoir une d'avance à moindre prix puisque monsieur BMW à eu l'excellente idée de monter la même sur plusieurs de ses modèles, donc facilement trouvable en occasion.
A noter que la broche d'origine " jupiter "était elle de diamêtre 16, imaginez un peu... Notez, ça tient quand même, des generations de "jupiter" on roulé comme ça. Quand à la fiabilité de la broche ???
je vous tiens au courant de la suite
la bise
le riri

Avatar de l’utilisateur
Yvan
Membre
Messages : 60
Inscription : 30 oct. 2018, 12:45
Localisation : Haute Normandie

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par Yvan » 29 juin 2019, 22:22

le riri a écrit :
29 juin 2019, 14:25
Image
Image
premiére étape dans la modification du chassis de side ou comment transformer un bras oscillant avec une broche en porte à faux en véritable bras avec broche de roue. Double avantage d'avoir une roue mieux guidée tout en éliminant le risque de casser ou tordre au mieux, la broche sur un mauvais trou de la chaussée.
Du coup, on retrouve la broche d'origine de la roue avant de la moto en diamêtre 25 , ce qui permet d'en avoir une d'avance à moindre prix puisque monsieur BMW à eu l'excellente idée de monter la même sur plusieurs de ses modèles, donc facilement trouvable en occasion.
A noter que la broche d'origine " jupiter "était elle de diamêtre 16, imaginez un peu... Notez, ça tient quand même, des generations de "jupiter" on roulé comme ça. Quand à la fiabilité de la broche ???
je vous tiens au courant de la suite
la bise
le riri
Du beau travail de metallerie, Riri, bon courage pour la suite !
Bravo !
Tu peux m'ouvrir cent fois les bras, c'est toujours la première fois.
J. Ferrat

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35585
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par Est-Motorcycles » 30 juin 2019, 10:00

Yvan a écrit :
29 juin 2019, 22:22
le riri a écrit :
29 juin 2019, 14:25
Image
Image
premiére étape dans la modification du chassis de side ou comment transformer un bras oscillant avec une broche en porte à faux en véritable bras avec broche de roue. Double avantage d'avoir une roue mieux guidée tout en éliminant le risque de casser ou tordre au mieux, la broche sur un mauvais trou de la chaussée.
Du coup, on retrouve la broche d'origine de la roue avant de la moto en diamêtre 25 , ce qui permet d'en avoir une d'avance à moindre prix puisque monsieur BMW à eu l'excellente idée de monter la même sur plusieurs de ses modèles, donc facilement trouvable en occasion.
A noter que la broche d'origine " jupiter "était elle de diamêtre 16, imaginez un peu... Notez, ça tient quand même, des generations de "jupiter" on roulé comme ça. Quand à la fiabilité de la broche ???
je vous tiens au courant de la suite
la bise
le riri
Du beau travail de metallerie, Riri, bon courage pour la suite !
Bravo !
:shock: :shock:
Ah oui je plussoie ! y'a de la prévision en l'air, genre route un peu défoncée... beau travail...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Aller les gars, la vie est belle ! Gardez tous courage, nos machines sont formidables, n'hésitez pas à vous évader avec elles. Et l'amitié aussi, le partage et la contemplation des choses simples de tous les jours...

pvdm100358
Membre
Messages : 321
Inscription : 03 avr. 2017, 10:54
Localisation : Belgique

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par pvdm100358 » 30 juin 2019, 10:04

le riri a écrit :
29 juin 2019, 14:14
Image
Image
Image
Aah, oui, ça a de la gueule!! Beau boulot! Hâte de voir la suite.

Pierre

le riri
Membre
Messages : 216
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 13 juil. 2019, 10:32

Image
Image
Deuxieme phase de l'opération modif du chassis de side par fixation de support le l'étrier de frein. Bon, j'entends déjà les commentaires concernant la taille du disque et surtout de l'étrier...Explications : Dans un premier temps, il n'y aura pas de frein et la roue sera sans le disque. Si je n'ai pas le temps avant le départ début 2021 de faire un systéme efficace et surtout sans risque, je partirais comme ça , on verra le montage ensuite.
Sinon, l'idée est de monter un maitre cylindre de faible débit commandé indirectement par la pédale du frein arriére avec vis de réglage pour avoir un minimum de pression, juste histoire que les garnitures léchent le disque, ceci aidant au freinage le tambour de la moto...
Je vais donc maintenant pouvoir peindre le chassis et éventuellement de le monter rapidement pour des essais...
Wait and see
bises
le riri

jojo
Membre
Messages : 133
Inscription : 19 févr. 2014, 18:36

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par jojo » 13 juil. 2019, 21:19

C'est sur que sur le side il faut un freinage dou dou .
Ça prend forme.
On a hâte.
Jojo

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35585
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par Est-Motorcycles » 14 juil. 2019, 12:36

le riri a écrit :
13 juil. 2019, 10:32
Image
Image
Deuxieme phase de l'opération modif du chassis de side par fixation de support le l'étrier de frein. Bon, j'entends déjà les commentaires concernant la taille du disque et surtout de l'étrier...Explications : Dans un premier temps, il n'y aura pas de frein et la roue sera sans le disque. Si je n'ai pas le temps avant le départ début 2021 de faire un systéme efficace et surtout sans risque, je partirais comme ça , on verra le montage ensuite.
Sinon, l'idée est de monter un maitre cylindre de faible débit commandé indirectement par la pédale du frein arriére avec vis de réglage pour avoir un minimum de pression, juste histoire que les garnitures léchent le disque, ceci aidant au freinage le tambour de la moto...
Je vais donc maintenant pouvoir peindre le chassis et éventuellement de le monter rapidement pour des essais...
Wait and see
bises
le riri
Excellent. Perso je n'ai même pas de frein sur le side. Je constate en effet avec l'expérience que le frein side ne prends qu'environ 15/20% du freinage général, il ajuste. En puissance brute, si je freine fort, je dévie très légèrement sur ma gauche mais un poil, c'est très gérable, alors qu'en freinage doux c'est tout bon. C'est le frein arrière qui est le plus important - mon disque fait 320 mm avec une pince 4 pistards : ça frein velu !
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Aller les gars, la vie est belle ! Gardez tous courage, nos machines sont formidables, n'hésitez pas à vous évader avec elles. Et l'amitié aussi, le partage et la contemplation des choses simples de tous les jours...

le riri
Membre
Messages : 216
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 14 août 2019, 10:19

Image
Image
Image

Bon ! On ne peux pas dire que la période des congés soit propice à faire avancer les travaux. Vivement le mois de septembre que tous les vrais travailleurs ( c'est à dire ceux qui ne sont pas comme moi) rentrent et reprennent le boulot. En attendant que mon soudeur préféré ( celui qui veut bien travailler sur ma ferraille) soit à nouveau dispo, je prépare les pieces que je vais lui amener. En l'occurence le sabot moteur que j'ai préparé. Aprés la fabrication et le montage d'un porte bagage prêt à supporter toutes les charges possibles, le sabot est le dernier travail à faire dans les " accessoires".Aprés soudure, il sera allégé en perçant quelques trous. La partie avant pourra être occultée pour limiter le refroidissement du carter d'huile lors de grands froids par une piece démontable.
Et dés que c'est fait....on attaque le moteur. Il faut que la moto soit terminée début janvier. Il me restera ensuite un an pour les essais et les détails et surtout me perfectionner au russe et finaliser le budget pour partir.
La route est encore un peu longue mais elle sera notre récompense... c'est bien ainsi, il faut mériter les bienfaits que la vie nous offre :)
La bise à tous
le riri

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Site Admin
Messages : 2690
Inscription : 13 mai 2010, 04:01
Localisation : Corrèze
Contact :

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par Cathy » 14 août 2019, 10:48

Magnifique projet :D

jojo
Membre
Messages : 133
Inscription : 19 févr. 2014, 18:36

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par jojo » 14 août 2019, 14:36

Un mois sans poster.Mais je vois que çà continue dans la tête.
A bientôt.
Georges

le riri
Membre
Messages : 216
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 08 sept. 2019, 13:53

Image
C'est beau, une ville, la nuit....Décidément, le spectacle de la nature est un éternel ravissement pour celui qui prend la peine un tant soit peu de lever le nez au dessus du bitume...
A combien de crépuscules et de lever du soleil magnifique avons nous donc assisté depuis notre naissance, ou du moins depuis que notre sens du merveilleux nous dicte nos pensées...Et combien nous en restent-ils en mémoire alors qu'ils sont l'unique raison que nous avons de continuer la route qui est la nôtre !!!
Ne boudons pas notre plaisir, ici, comme au bout du monde. Ca , on ne nous l'enlévera jamais !
La bise à vous
le riri

le riri
Membre
Messages : 216
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 08 sept. 2019, 14:15

Bon, mon soudeur préféré étant rentré de vacances, j'ai réussis à finir la préparation de mon pare-carter.. C'est un peu lourd mais je vais lui faire quelques allégements qui aideront à faire de ce blindage une protection correcte, tout en assurant le refroidissement de l'huile.
Bref, le projet initial était d'attaquer la refection du moteur. Avouons que les finances n'étant pas , pour le moment en adéquation avec les dépenses inhérentes à la remise en état du coeur de la bête, je vais plutôt dans un premier temps m'occuper de finaliser ce qui a déjà avançé. A savoir, monter le chassis nouvellement fabriqué, monter la boite de vitesses refaite avec premiére courte ( pour voir comment ça se comporte) , finir le pare-pierres et sa fixation et rouler comme ça, avec le moteur fatigué pour des essais " en vrai".
Ca va m'occuper déjà un bon bout de temps et au moins, normalement, certains points ne seront plus à revoir...
La suite au prochain numéro
bises
le riri

le riri
Membre
Messages : 216
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 08 sept. 2019, 14:16

Image
Image
beau protege carter, non ?

Avatar de l’utilisateur
Omar_Cello
Membre
Messages : 622
Inscription : 25 juil. 2018, 13:58

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par Omar_Cello » 08 sept. 2019, 17:38

le riri a écrit :
08 sept. 2019, 14:16
Image
Image
beau protege carter, non ?
c'est beau mais cela risque d'empêcher le refroidissement

j'aurais plutôt vu un alignement avec des lames de patins à glace histoire de laisser l'air circuler
Мотоцикл с коляской - ни ванна, ни гроб, но что-то между.

Répondre