le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Avatar de l’utilisateur
mifink
Membre
Messages : 495
Inscription : 25 mai 2012, 11:23
Localisation : Bort les Orgues 19110

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par mifink » 18 déc. 2019, 18:05

le louis a écrit :
18 déc. 2019, 10:16
Bonjour,

J'ai vu une trace noire humide sous le cylindre droit au niveau de joint de culasse. Il n'y a rien à gauche.
Dans "Montage complet d'un moteur 750 Ural" en date du 13.11.2018 il est montré le serrage des culasses d'un moteur neuf mais je n'ai pas trouvé la procédure pour le resserrage sur un moteur "en service" . Il est question ailleurs de resserrer les culasses dans divers post sans que j'en trouve la procédure.
J'espère vivement que ça va suffire.

Merci pour votre aide.
Bonjour Le Louis
Meme problème sur le cylindre gauche du tundra pendant les fortes chaleurs.
Apres conseil de Valérie et Dan ,pas de resserrage de culasse au risque de bousiller le/les plans de joint MAIS
tout simplement changement du joint de culasse.
Problème résolu et plus de trace de gras.
Après tu remonte avec les couples de serrage préconisés et roulez jeunesse.
pense à prendre aussi joint d' échappement et aussi éventuellement joint de pipe d'admission avec ton joint de culasse.


Voila mon expérience.
Mifink
chef ! , je nage bien chef ! ; aah !!!! chef je nage comme vous chef, qu'est ce que vous nagez bien chef .moi je m'en tape je ne suis plus chef et la vie est plus belle.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36210
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par Est-Motorcycles » 18 déc. 2019, 18:21

mifink a écrit :
18 déc. 2019, 18:05
le louis a écrit :
18 déc. 2019, 10:16
Bonjour,

J'ai vu une trace noire humide sous le cylindre droit au niveau de joint de culasse. Il n'y a rien à gauche.
Dans "Montage complet d'un moteur 750 Ural" en date du 13.11.2018 il est montré le serrage des culasses d'un moteur neuf mais je n'ai pas trouvé la procédure pour le resserrage sur un moteur "en service" . Il est question ailleurs de resserrer les culasses dans divers post sans que j'en trouve la procédure.
J'espère vivement que ça va suffire.

Merci pour votre aide.
Bonjour Le Louis
Meme problème sur le cylindre gauche du tundra pendant les fortes chaleurs.
Apres conseil de Valérie et Dan ,pas de resserrage de culasse au risque de bousiller le/les plans de joint MAIS
tout simplement changement du joint de culasse.
Problème résolu et plus de trace de gras.
Après tu remonte avec les couples de serrage préconisés et roulez jeunesse.
pense à prendre aussi joint d' échappement et aussi éventuellement joint de pipe d'admission avec ton joint de culasse.


Voila mon expérience.
Mifink
+1 mifink. Ne pas oublier de bien nettoyer les plans de joint, de passer un peu de toile grain 60 dessus et de les dégraisser avant de monter le nouveau joint.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La ligne droite n'est pas le plus court chemin. Il n'est pas interdit d'interdire. La logique ne résout rien de vraiment d'important. Il ne faut pas rêver : bien sûr que si, qu'il faut rêver car celui qui ne rêve pas reste idiot.

Avatar de l’utilisateur
GUZZRAL
Membre
Messages : 53
Inscription : 26 nov. 2016, 02:40
Localisation : Bouliac

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par GUZZRAL » 18 déc. 2019, 19:37

Est-Motorcycles a écrit :
18 déc. 2019, 18:21
mifink a écrit :
18 déc. 2019, 18:05
le louis a écrit :
18 déc. 2019, 10:16
Bonjour,

J'ai vu une trace noire humide sous le cylindre droit au niveau de joint de culasse. Il n'y a rien à gauche.
Dans "Montage complet d'un moteur 750 Ural" en date du 13.11.2018 il est montré le serrage des culasses d'un moteur neuf mais je n'ai pas trouvé la procédure pour le resserrage sur un moteur "en service" . Il est question ailleurs de resserrer les culasses dans divers post sans que j'en trouve la procédure.
J'espère vivement que ça va suffire.

Merci pour votre aide.
Bonjour Le Louis
Meme problème sur le cylindre gauche du tundra pendant les fortes chaleurs.
Apres conseil de Valérie et Dan ,pas de resserrage de culasse au risque de bousiller le/les plans de joint MAIS
tout simplement changement du joint de culasse.
Problème résolu et plus de trace de gras.
Après tu remonte avec les couples de serrage préconisés et roulez jeunesse.
pense à prendre aussi joint d' échappement et aussi éventuellement joint de pipe d'admission avec ton joint de culasse.


Voila mon expérience.
Mifink
+1 mifink. Ne pas oublier de bien nettoyer les plans de joint, de passer un peu de toile grain 60 dessus et de les dégraisser avant de monter le nouveau joint.
Bonsoir,

question : Quels sont les risques d' endommagement moteur si on roule avec un joint de culasse très légèrement fuyard?
(J'ai ce problème sur ma guzzi depuis 10000 km).
Merci,

GUZZRAL.

athilys
Membre
Messages : 235
Inscription : 20 août 2018, 15:42

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par athilys » 18 déc. 2019, 19:49

C'est toujours la meme question : "tres legerement fuyard".... pour moi ca veux dire qu'il y a un souffle et de la fumée ou de l'huile qui sort.
Sinon c'est juste une trace noiratre.... sur un cylindre à refroidissement par air .... je pense que j'ai ça sur toutes mes becanes ...
On n'a que deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36210
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par Est-Motorcycles » 18 déc. 2019, 23:05

athilys a écrit :
18 déc. 2019, 19:49
C'est toujours la meme question : "tres legerement fuyard".... pour moi ca veux dire qu'il y a un souffle et de la fumée ou de l'huile qui sort.
Sinon c'est juste une trace noiratre.... sur un cylindre à refroidissement par air .... je pense que j'ai ça sur toutes mes becanes ...
Exact.
Aucun risque si rien ne sort (ni gaz ni fumée ni huile) : si c'est juste un halo, c'est...heueueueu...comment dirions-nous...exactement, exactement comme le marquage léger d'un pet dans un slip : il n'y a pas de merde, juste un halo. Il annonce la merde mais elle peut ne pas venir.
Ce halo provient de la chaleur excessive en général, un peu comme si on appuie sur le ventre. Quand on n'appuie pas sur le ventre tout va bien, pas de halo (quand il ne fait pas trop chaud pas de halo d'huile). Si on appuie sur le ventre on pète et un halo peut survenir (quand il fait trop chaud les organes mécaniques se dilatent et des molécules d'huiles transpirent, comme celles de la merde dans un pet mais ce ne sont que des molécules).
Rien de grave donc. Tant qu'il n'y a pas d'huile qui coule nette on peut dormir tranquille. Et on lève la main lorsqu'il fait chaud...
Je pense là que l'explication est claire, précise...
:lol:
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La ligne droite n'est pas le plus court chemin. Il n'est pas interdit d'interdire. La logique ne résout rien de vraiment d'important. Il ne faut pas rêver : bien sûr que si, qu'il faut rêver car celui qui ne rêve pas reste idiot.

Avatar de l’utilisateur
GUZZRAL
Membre
Messages : 53
Inscription : 26 nov. 2016, 02:40
Localisation : Bouliac

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par GUZZRAL » 19 déc. 2019, 02:01

Est-Motorcycles a écrit :
18 déc. 2019, 23:05
athilys a écrit :
18 déc. 2019, 19:49
C'est toujours la meme question : "tres legerement fuyard".... pour moi ca veux dire qu'il y a un souffle et de la fumée ou de l'huile qui sort.
Sinon c'est juste une trace noiratre.... sur un cylindre à refroidissement par air .... je pense que j'ai ça sur toutes mes becanes ...
Exact.
Aucun risque si rien ne sort (ni gaz ni fumée ni huile) : si c'est juste un halo, c'est...heueueueu...comment dirions-nous...exactement, exactement comme le marquage léger d'un pet dans un slip : il n'y a pas de merde, juste un halo. Il annonce la merde mais elle peut ne pas venir.
Ce halo provient de la chaleur excessive en général, un peu comme si on appuie sur le ventre. Quand on n'appuie pas sur le ventre tout va bien, pas de halo (quand il ne fait pas trop chaud pas de halo d'huile). Si on appuie sur le ventre on pète et un halo peut survenir (quand il fait trop chaud les organes mécaniques se dilatent et des molécules d'huiles transpirent, comme celles de la merde dans un pet mais ce ne sont que des molécules).
Rien de grave donc. Tant qu'il n'y a pas d'huile qui coule nette on peut dormir tranquille. Et on lève la main lorsqu'il fait chaud...
Je pense là que l'explication est claire, précise...
:lol:
Merci de m' avoir éclairé de vos lumières et de leurs halos...
En prenant connaissance de la réponse de athilys, je pensais reformuler ma question en remplaçant "très légèrement fuyard" par "en l'absence d'une étanchéité parfaite".
Mais, mais,
Une réplique digne de Michel Audiard, interprétée par Jean Gabin a définie précisément mon problème.
" le marquage léger d'un pet dans un slip".

Mais à bien y réfléchir, dans le bouclard de Manzat, les textes sont de Audiard.
Brad Pitt et Angelina Jolie
Gabin et Suzanne Flon nous accueillent...

https://www.youtube.com/watch?v=ZywHVw_WIaA

GUZZRAL.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36210
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par Est-Motorcycles » 19 déc. 2019, 08:33

GUZZRAL a écrit :
19 déc. 2019, 02:01
Est-Motorcycles a écrit :
18 déc. 2019, 23:05
athilys a écrit :
18 déc. 2019, 19:49
C'est toujours la meme question : "tres legerement fuyard".... pour moi ca veux dire qu'il y a un souffle et de la fumée ou de l'huile qui sort.
Sinon c'est juste une trace noiratre.... sur un cylindre à refroidissement par air .... je pense que j'ai ça sur toutes mes becanes ...
Exact.
Aucun risque si rien ne sort (ni gaz ni fumée ni huile) : si c'est juste un halo, c'est...heueueueu...comment dirions-nous...exactement, exactement comme le marquage léger d'un pet dans un slip : il n'y a pas de merde, juste un halo. Il annonce la merde mais elle peut ne pas venir.
Ce halo provient de la chaleur excessive en général, un peu comme si on appuie sur le ventre. Quand on n'appuie pas sur le ventre tout va bien, pas de halo (quand il ne fait pas trop chaud pas de halo d'huile). Si on appuie sur le ventre on pète et un halo peut survenir (quand il fait trop chaud les organes mécaniques se dilatent et des molécules d'huiles transpirent, comme celles de la merde dans un pet mais ce ne sont que des molécules).
Rien de grave donc. Tant qu'il n'y a pas d'huile qui coule nette on peut dormir tranquille. Et on lève la main lorsqu'il fait chaud...
Je pense là que l'explication est claire, précise...
:lol:
Merci de m' avoir éclairé de vos lumières et de leurs halos...
En prenant connaissance de la réponse de athilys, je pensais reformuler ma question en remplaçant "très légèrement fuyard" par "en l'absence d'une étanchéité parfaite".
Mais, mais,
Une réplique digne de Michel Audiard, interprétée par Jean Gabin a définie précisément mon problème.
" le marquage léger d'un pet dans un slip".

Mais à bien y réfléchir, dans le bouclard de Manzat, les textes sont de Audiard.
Brad Pitt et Angelina Jolie
Gabin et Suzanne Flon nous accueillent...

https://www.youtube.com/watch?v=ZywHVw_WIaA

GUZZRAL.
Merci pour cette très belle comparaison issue d'une anthologie aussi exceptionnelle !
Je reviendrai plus en détail (et plus sérieusement...) sur la technique des "fuites" et suintements divers...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La ligne droite n'est pas le plus court chemin. Il n'est pas interdit d'interdire. La logique ne résout rien de vraiment d'important. Il ne faut pas rêver : bien sûr que si, qu'il faut rêver car celui qui ne rêve pas reste idiot.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36210
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par Est-Motorcycles » 19 déc. 2019, 18:06

Il ne faut pas oublier que nos culasses viennent de là :

Image
Image
Image

Les pièces qui refroidissent ont d'innombrables tensions en mémoire, dues aux épaisseurs différentes et aux structures moléculaires des alliages d'aluminium qui ne sont pas parfaitement homogènes dans les coulées.
Les pièces sont compliquées.
Une fois usinées, lorsqu'elles sont soumises à des régimes de chaleur et de refroidissement successifs - et même quelquefois refroidies brutalement par la pluie par exemple..., les tensions de coulée en mémoire reprennent le dessus et accentuent les déformations.
Lorsque je rectifie des culasses, il m'arrive de trouver plus de 0,3 mm de défaut d'axe entre les soupapes et les sièges, et sur les plans de joint aussi !


Image


Une culasse vit, se déforme, un moteur est vivant, il n'est pas en marbre...
Il est donc normal que les pièces se déforment un peu et que les joints ne joignent plus parfaitement : des légers suintement peuvent arriver, qui sont d'autant plus importants que les chaleurs l'ont été cet été. Et les effets sont tardifs : une culasse qui a eu chaud en aout ne va pas fuir en aout, mais plus tard, lorsque les joints n'absorberont plus les déformations.
Un moteur qui suinte est normal.
Alors, pourquoi les moteurs de japs ne suintent pas ?
Voyez le nombre d'encrages de fixation d'une simple culasse de 600 Ténéré par exemple ! :shock:

Image

Fatalement ces points d'encrage nombreux compensent les déformations.
Chez nous cela reste rudimentaire, comme sur tous les moteurs anciens :

Image

Conclusions :

- on roule cool quand il fait chaud et on prend le temps de laisser refroidir.
- on évite le jet d'eau à chaud.

Mais comme on ne peut échapper aux averses, he bien on change les joints régulièrement seulement lorsque les halos d'huile se transforment en gouttes.
Halos d'huile : on essuie au nettoyant frein.
Gouttes, on change les joints.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La ligne droite n'est pas le plus court chemin. Il n'est pas interdit d'interdire. La logique ne résout rien de vraiment d'important. Il ne faut pas rêver : bien sûr que si, qu'il faut rêver car celui qui ne rêve pas reste idiot.

le louis
Membre
Messages : 55
Inscription : 28 avr. 2019, 17:53
Localisation : Gironde

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par le louis » 19 déc. 2019, 18:24

Bonsoir,

Je vais donc surveiller la zone douteuse et en particulier "si rien ne sort (ni gaz ni fumée ni huile)".
Je suis quand même bien rassuré.
Merci à tous pour votre participation et à Dan pour les précisions techniques.

le louis

le louis
Membre
Messages : 55
Inscription : 28 avr. 2019, 17:53
Localisation : Gironde

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par le louis » 13 févr. 2020, 18:17

Bonsoir,

Je voudrais déposer le pont de mon Side Tourist 2014.
J'ai enlevé la roue, sorti la tige du frein et démonté les deux écrous de fixation du pont.
J'ai aussi repoussé le caoutchouc qui protège les cannelures de l'arbre du cardan.

Le pont ne bouge pas à la main.
Quelle est la solution s'il vous plait ?

le Louis

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36210
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par Est-Motorcycles » 13 févr. 2020, 19:44

le louis a écrit :
13 févr. 2020, 18:17
Bonsoir,

Je voudrais déposer le pont de mon Side Tourist 2014.
J'ai enlevé la roue, sorti la tige du frein et démonté les deux écrous de fixation du pont.
J'ai aussi repoussé le caoutchouc qui protège les cannelures de l'arbre du cardan.

Le pont ne bouge pas à la main.
Quelle est la solution s'il vous plait ?

le Louis
Ces ponts sont en général assez serrés sur le plat du bras oscillant. De plus les poussières et autres sables ont en général fait un genre de ciment avec le sel.
Solution : tapoter doudou mais sec avec un marteau nanti de masselottes en plastique, plusieurs fois et tu verras ça cèdera tranquille.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La ligne droite n'est pas le plus court chemin. Il n'est pas interdit d'interdire. La logique ne résout rien de vraiment d'important. Il ne faut pas rêver : bien sûr que si, qu'il faut rêver car celui qui ne rêve pas reste idiot.

le louis
Membre
Messages : 55
Inscription : 28 avr. 2019, 17:53
Localisation : Gironde

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par le louis » 14 févr. 2020, 10:24

Bonjour,

Merci Dan pour cette bonne nouvelle.
En cette Saint Valentin j'ai plein de douceur.
Mais j'ai aussi plusieurs marteaux gentils.
Ca va le faire.

le Louis

le louis
Membre
Messages : 55
Inscription : 28 avr. 2019, 17:53
Localisation : Gironde

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par le louis » 14 févr. 2020, 19:30

Il est venu impec avec un simple marteau de camping pour enfoncer les sardines...

athilys
Membre
Messages : 235
Inscription : 20 août 2018, 15:42

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par athilys » 14 févr. 2020, 21:34

Et n'oublions pas un des principes de la mécanique: "si ça ne fonctionne pas, prend un plus gros marteau"

Et son corollaire:
" la force ne résout rien, ou alors c'est que tu n'as pas tapé assez fort"
On n'a que deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une.

le louis
Membre
Messages : 55
Inscription : 28 avr. 2019, 17:53
Localisation : Gironde

Re: le Louis de Gironde/robinets essence URAL

Message par le louis » 15 févr. 2020, 11:18

@ athilys:

J'avais aussi préparé le gros marteau genre caoutchouc noir des fois que. Mais c'était la saint Valentin donc d'abord des petits coups...

Dans une de mes vies antérieures il suffisait de dire à mes stagiaires filles "Pense à quelqu'un que t'aimes pas" pour que leurs coups de marteau soient plus beaucoup efficaces.

Répondre