PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Marip
Modo
Messages : 1144
Inscription : 19 janv. 2011, 09:26

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Marip » 23 mai 2020, 23:42

Est-Motorcycles a écrit :
23 mai 2020, 15:28
“Seconde vague” .. Inspirons-nous de la philosophe Hannah Arendt ..
Les techniques actuelles de manipulations gouvernementales


Edouard Philippe, Premier ministre, a annoncé samedi qu’il existe un “risque sérieux” d’une “seconde vague”, potentiellement plus meurtrière que la première.
“Le risque d’une seconde vague, qui viendrait frapper un tissu hospitalier fragilisé, qui imposerait un re-confinement, et qui ruinerait les efforts et les sacrifices consentis […], est un risque sérieux”, a-t-il déclaré lors de la présentation du plan de déconfinement à partir du 11 mai. [1]

Au même moment, le Pr Didier Raoult, spécialiste en épidémies, disait exactement le contraire : “La deuxième vague, c’est de la science-fiction”. [2]

Lorsque, en tant que citoyen “de base”, vous vous faites ainsi ballotter par des informations contradictoires, sans aucun moyen de savoir qui dit vrai, c’est le signe que votre liberté de penser est en danger, selon la philosophe Hannah Arendt, rescapée du nazisme, et spécialiste des systèmes totalitaires.

Comment la vérité est malmenée ??
Selon Hannah Arendt, les régimes totalitaires prennent un pouvoir “total” sur les individus en les arrosant d’informations contradictoires, jusqu’à ce qu’ils n’aient plus aucun moyen de savoir où se trouve la vérité.

Sous Hitler, comme sous Staline, explique-t-elle, le citoyen ne savait plus à quelle sauce il allait être mangé. La propagande gouvernementale ne consistait pas simplement à “mentir” aux citoyens, en présentant une version “officielle” des faits dans les journaux, donc une version de propagande .
Non, c’était beaucoup plus subtil, et plus efficace que cela.
Pour empêcher véritablement tout débat, toute réaction populaire et pour obtenir des citoyens qu’ils se découragent totalement, qu’ils cessent d’essayer de comprendre, et qu’ils perdent donc toute énergie critique, les médias d’Etat les plaçaient sous un déluge continu d’informations incohérentes, et contradictoires mêlant le vrai et le faux, jusqu’à ce que plus personne ne puisse savoir ce qu’il fallait penser :

“Nous gagnons la guerre !”,
“Nous allons perdre la guerre !”
“Les rations vont être augmentées !”
“Les rations vont être diminuées !”
“L’économie est en croissance !”
“Il va falloir travailler dur pour éviter l’effondrement !”
“Vous pouvez sortir !”
“Les contrôles vont être renforcés !”

Pour ajouter à la confusion, les Autorités ne parlaient plus d’une seule voix, mais au contraire via une foule de porte-paroles, dont il était impossible de savoir lequel portait la “véritable” parole de l’Etat.
C’est exactement ce que nous vivons aujourd’hui, et c’est pourquoi une telle tension s’installe dans les esprits.
C’est normal. Ce n’est pas de votre faute si vous n’y comprenez plus rien, si vous êtes ballotté entre des amis, des voisins, des journalistes, des blogueurs ou encore des “youtubeurs” qui, chacun ont leurs opinions qui paraissent fondées, tout en étant opposées les unes avec les autres.

C’est le résultat logique d’une communication gouvernementale qui joue avec la confusion, et les contradictions sans arrêt. Et, même si vous êtes de bonne foi, cela fait déjà plusieurs semaines, que vous n’avez plus aucun moyen de savoir ce qu’il faut « raisonnablement » penser de la situation.

Depuis plusieurs semaines, plus personne n’a les moyens de savoir ce qu’il faut “raisonnablement” penser de la situation de la France.
Lorsque le Président Macron annonce le déconfinement à partir du 11 mai, il est aussitôt suivi d’une déclaration de son Premier ministre qui nous explique que le déconfinement ne touchera que certaines personnes, et que certaines zones.
Au même moment, le Pr Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique Covid-19, et donc principal conseiller de l’Elysée, affirme que les personnes âgées resteront confinées jusqu’à la fin de l’année, ce qui est rapidement démenti par le Ministre de l’Intérieur Castaner.
La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye explique alors que, bien que le déconfinement commence le 11 mai, mieux vaut prévoir ne pas partir en vacances en août. Aussitôt, une virologue experte (Anne Goffard) annonce alors sur France-Inter que plusieurs études de modélisation dans différents pays concluent à “une deuxième vague épidémique très probable au plus tôt fin août”, à moins que ce ne soit ”en octobre ou en novembre”. [3]
De son côté, le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer annonce la réouverture de “toutes les écoles dans toutes les zones”, tout en précisant aussitôt que les enfants sont probablement de gros vecteurs du virus et qu’il faudra sans doute laisser fermés les collèges, les lycées et tous les établissements de l’enseignement supérieur. La ministre du travail Muriel Pénicaud estime alors sur France-Info “raisonnable de dire” qu’un télétravail massif devra perdurer au moins jusqu’à l’été”, ce qui achève de rendre caduque l’annonce d’un retour au travail à partir du 11 mai.

Je passe sur la publication d’une carte des départements rouges, oranges et verts dont on nous explique qu’ils pourront servir, ou non, à définir des dates différentes d’ouverture des différents secteurs de l’économie ; et ensuite les annonces contradictoires des bienfaits du confinement, du port des masques, des tests de dépistage ; sur l’affaire de la chloroquine atteignant le summum de la foire d’empoigne, avec des experts tout aussi incontestables les uns que les autres, qui se prononcent en faveur ou en opposition totale avec ce traitement ; et une étude Discovery tellement grossièrement instrumentalisée contre le professeur Raoult, qu’elle a déjà perdu toute crédibilité. Face à ces polémiques sur-médiatisées nous ne comprenons plus rien aux vrais enjeux. Et que dire du fait que les enfants et les jeunes sont successivement présentés comme potentiellement porteurs ou seulement victimes de la maladie, ou au contraire parfaitement protégés. Où est la vérité ??
Si, à la fin de ce message, vous avez mal à la tête, et envie de sortir vous promener pour penser à autre chose, dites-vous que c’est exactement l’effet recherché par toutes les Autorités de tous les pays totalitaires lorsqu’ils assomment leurs citoyens sous un déluge d’informations, contre-informations, ré-informations : obtenir que tous les réseaux de résistance se divisent et se neutralisent mutuellement. Que les citoyens n’y comprennent plus rien et se découragent. Que la critique devienne impossible. Que l’action, la réaction, la révolte, perdent tout leur sens.

Comme il n’y a plus de vérité, il n’y a plus de réalité. Vous avez l’impression de vous battre contre des moulins qui tournent dans tous les sens. Vous comprenez que lire, parler, réfléchir, n’a plus aucun sens, car on peut penser tout et son contraire, selon les sources que l’on choisit, et qui évoluent elles-mêmes d’un jour sur l’autre ..
C’était la triste situation de nombreux pays au XXème siècle, et nous espérions ne pas vivre une reproduction de ces erreurs au XXIème.
“Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez les mensonges, mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut pas se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité de penser, de juger mais aussi d’agir ..
Et, avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez, nous disait Hannah Arendt.
Je pense qu'on se demandait tous quel était la raison cachée de tous ces cafouillages depuis le début de l'épidémie.
Elle est là, bien expliquée, et enfin on trouve quelque chose de cohérent ! c'est le comble, non? Merci en tout cas pour cet éclairage impitoyable.
c'est pas parcequ'ils disent tous la même chose qu'ils ont raison

Vincent
Membre
Messages : 74
Inscription : 11 oct. 2017, 20:51

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Vincent » 24 mai 2020, 07:46

Cela fait peur en espérant que cela ne soit pas vrai mais oui moi aussi j avais fait des lien avec la guerre ... papier pour ce déplacer, mise en quarantaine si nous sommes positifs...il manque juste un LOGO u covid19 à coudre sur notre veste
Glups 👹

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36825
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Est-Motorcycles » 24 mai 2020, 18:16

Vincent a écrit :
24 mai 2020, 07:46
Cela fait peur en espérant que cela ne soit pas vrai mais oui moi aussi j avais fait des lien avec la guerre ... papier pour ce déplacer, mise en quarantaine si nous sommes positifs...il manque juste un LOGO u covid19 à coudre sur notre veste
Glups 👹
Excellent ! S'ils continuent à m'emm...j'en fais broder un.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Une démocratie qui va mal est toujours plus souhaitable qu'un état totalitaire.
Ces prochains temps n'oublions pas les gestes barrières.

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Site Admin
Messages : 2939
Inscription : 13 mai 2010, 04:01
Localisation : Corrèze
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Cathy » 24 mai 2020, 19:35

Incroyable !!!, Comment peuvent-ils se comporter ainsi pour un masque ?
Cette jeune femme est intervenue auprès de la police quand ces derniers ont voulu verbaliser un SDF sans masque.

https://youtu.be/Xbf9BRPcglw

ERIC 09
Membre
Messages : 345
Inscription : 23 déc. 2011, 20:07
Localisation : ERCE (09)

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par ERIC 09 » 01 juin 2020, 15:08

bonjour
Mort aux c..s
affichage sur la porte de notre restau

Image

A bientôt

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Site Admin
Messages : 2939
Inscription : 13 mai 2010, 04:01
Localisation : Corrèze
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Cathy » 01 juin 2020, 19:54

ERIC 09 a écrit :
01 juin 2020, 15:08
bonjour
Mort aux c..s
affichage sur la porte de notre restau

Image

A bientôt
C'est dingue !!! Bon courage à toi Eric.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36825
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Est-Motorcycles » 01 juin 2020, 22:40

ERIC 09 a écrit :
01 juin 2020, 15:08
bonjour
Mort aux c..s
affichage sur la porte de notre restau

Image

A bientôt
Depuis le début de cette histoire de Covid je hurle contre ce qui se déroule, comme en témoigne cette discussion dans son historique.
Cette attitude ne m'étonne pas. Leur inflexibilité, ils ne la subissent pas et c'est pour les autres.
Mon dieu quelle misère.
Qu'est-ce qu'on peut faire pour toi ?
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Une démocratie qui va mal est toujours plus souhaitable qu'un état totalitaire.
Ces prochains temps n'oublions pas les gestes barrières.

ERIC 09
Membre
Messages : 345
Inscription : 23 déc. 2011, 20:07
Localisation : ERCE (09)

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par ERIC 09 » 02 juin 2020, 09:07

Bonjour
merci Cathy
Daniel, merci, tu ne peux rien faire pour moi et nous nous en sortons bien malgré tout car nous avions une très bonne trésorerie.
Mais tout ceux du forum qui aiment leur petit bitro, restau, auberge de campagne devrait y aller même pour seulement boire un verre pour maintenir ces lieux de rencontre en vie car La profession estime que 15 a 20 % de ces établissement vont disparaître.
A Bientôt

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36825
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Est-Motorcycles » 02 juin 2020, 10:34

ERIC 09 a écrit :
02 juin 2020, 09:07
Bonjour
merci Cathy
Daniel, merci, tu ne peux rien faire pour moi et nous nous en sortons bien malgré tout car nous avions une très bonne trésorerie.
Mais tout ceux du forum qui aiment leur petit bitro, restau, auberge de campagne devrait y aller même pour seulement boire un verre pour maintenir ces lieux de rencontre en vie car La profession estime que 15 a 20 % de ces établissement vont disparaître.
A Bientôt
Je surligne !
C'est ce que nous avons fait ce matin avec le café de Manzat. Chacun doit apporter son caillou car c'est ça la France. Il ne faut pas laisser faire les technocrates.
Mais tu vois Eric, ce qui me fait hurler, c'est que ta bonne tréso, issue de votre travail durant des années, est vidée quasi inutilement par ces dictats stupides. A 25 piges ça masse, mais à nos âges ça ne va pas. La technocratie n'a jamais donné dans la dentelle. Ah les voyous !
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Une démocratie qui va mal est toujours plus souhaitable qu'un état totalitaire.
Ces prochains temps n'oublions pas les gestes barrières.

Avatar de l’utilisateur
Omar_Cello
Membre
Messages : 943
Inscription : 25 juil. 2018, 13:58

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Omar_Cello » 02 juin 2020, 12:38

Est-Motorcycles a écrit :
02 juin 2020, 10:34
ERIC 09 a écrit :
02 juin 2020, 09:07
Bonjour
merci Cathy
Daniel, merci, tu ne peux rien faire pour moi et nous nous en sortons bien malgré tout car nous avions une très bonne trésorerie.
Mais tout ceux du forum qui aiment leur petit bitro, restau, auberge de campagne devrait y aller même pour seulement boire un verre pour maintenir ces lieux de rencontre en vie car La profession estime que 15 a 20 % de ces établissement vont disparaître.
A Bientôt
Je surligne !
C'est ce que nous avons fait ce matin avec le café de Manzat. Chacun doit apporter son caillou car c'est ça la France. Il ne faut pas laisser faire les technocrates.
Mais tu vois Eric, ce qui me fait hurler, c'est que ta bonne tréso, issue de votre travail durant des années, est vidée quasi inutilement par ces dictats stupides. A 25 piges ça masse, mais à nos âges ça ne va pas. La technocratie n'a jamais donné dans la dentelle. Ah les voyous !
Bonjour,

Je sais pas qui a eu l'idée en premier, mais certains fidèles clients d'établissements publics ont versé en avance des sommes pour permettre à leur tenancier préféré de survivre.

Ce sera comme une avance sur les prestations dès qu'elles reprendront.

Je trouve cette idée sympa.
Мотоцикл с коляской - ни ванна, ни гроб, но что-то между.

Avatar de l’utilisateur
CHRIS 47
Membre
Messages : 3107
Inscription : 12 févr. 2010, 21:56
Localisation : 47500 FUMEL

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par CHRIS 47 » 02 juin 2020, 21:08

aujourd'hui petit repas à 2 avec maman pour retrouver nos gastrotiers, eux comme nous étions content de nous revoir.
dès l’annonce de la réouverture j'ai téléphoné pour réserver !!!
resto de campagne, grande terrasse + hangar agricole équipé de tables.
après ce CONfinement.

p't1 ça fait du bien.
Ublanc Tourist de 2010 & SYLVERWING de 1983 & SYLVERWING de 1999
J'AIME LE TRAVAIL !
IL ME FASCINE !
JE PEUX LE REGARDER PENDANT DES HEURES !

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36825
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Est-Motorcycles » 03 juin 2020, 08:13

CHRIS 47 a écrit :
02 juin 2020, 21:08
aujourd'hui petit repas à 2 avec maman pour retrouver nos gastrotiers, eux comme nous étions content de nous revoir.
dès l’annonce de la réouverture j'ai téléphoné pour réserver !!!
resto de campagne, grande terrasse + hangar agricole équipé de tables.
après ce CONfinement.

p't1 ça fait du bien.
Ben oui, la vie quoi. C'est ce qui m'inquiète le plus chez ces technocrates parisiens : leur incapacité à apprécier la vie simple, doublé de l'interdiction d'apprécier ladite vie pour les autres par des lois fachos. Car il ne faut pas oublier tout de même que voici 3 semaines passées il nous fallait une autorisation écrite pour sortir pisser avec son cleb.
Comment a-t-on pu accepter cela ?
...
Té, je retourne ce matin boire mon café chez Laure ! Et avec mon loup.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Une démocratie qui va mal est toujours plus souhaitable qu'un état totalitaire.
Ces prochains temps n'oublions pas les gestes barrières.

marcc
Membre
Messages : 306
Inscription : 27 nov. 2016, 02:08

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par marcc » 03 juin 2020, 09:43

Est-Motorcycles a écrit :
03 juin 2020, 08:13

Comment a-t-on pu accepter cela ?
...

C'est bien ce qui m’inquiète chez le Français actuel (heureusement pas tous) sa capacité à accepter tout et n'importe quoi sans broncher......
Si on faisait la liste des décisions liberticides et antisociales de nos chers énarques , ce serait vertigineux :(
Il y a 30 je pense que l'on aurait eu la France dans la rue......j'ai de moins en moins l'impression de vivre dans un pays démocratique :evil:

Répondre