TRUCS BIZARRES, réponse à Olga

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36823
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Message par Est-Motorcycles » 26 déc. 2009, 16:08

J'aime trop cette image de ce couple qui ne s'emmerde pas, qui s'enfout et qui vit vraiment sa vie !
A copier dans le fond...
Image
On les voit heu-reux !

Et puis ce fou qui a osé pousser son rêve jusqu'au bout :
Image
Je fonds littéralement en regardant la gueule d'un seul cylindre et d'une seule culasse... Oupahpah ! Ca, ça m'excite...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Une démocratie qui va mal est toujours plus souhaitable qu'un état totalitaire.
Ces prochains temps n'oublions pas les gestes barrières.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36823
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Message par Est-Motorcycles » 26 déc. 2009, 18:16

J'avais préféré cette orientation rapport au couple de renversement...
En radial je t'explique pas quand t'accélères !
Remarque, en longitudinal non plus, je te dis pas le weeling...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Une démocratie qui va mal est toujours plus souhaitable qu'un état totalitaire.
Ces prochains temps n'oublions pas les gestes barrières.

Avatar de l’utilisateur
PerfideAvion
Membre
Messages : 2298
Inscription : 26 mai 2009, 08:16
Localisation : Sezanne (Marne)

Message par PerfideAvion » 26 déc. 2009, 20:48

Image

...vous pouvez les retrouver sur leur site : hardly rideable owners club !
"Je me croyais chêne, je ne suis qu'un gland."

San Antonio

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36823
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Message par Est-Motorcycles » 27 déc. 2009, 11:08

Oui, classe, ils n'ont presque rien mais ils aiment la moto et donc ils se bougent...
Curieux, la Ratbike.org car si mes souvenirs sont exacts (help de Polyglot), les scooters britons des années 60 étaient les "Mod's" (un peu guindés), alors que les durs étaient les "Rockers". Ils semble que les rôles soient inversés avec Ratbike : les durs en scooters...
Mais il faut dire qu'ils sont d'enfer.
Pourvu que nos mômes qui ont des scoot ne voient pas ça...ils ne cesseront de se faire serrer pour remettre tout en place.

Message de Caoua à Montana :
"Alors Montana, pour discuter il te faudra mettre la barre trés haut ! Essaie le galurin de ton patron, tu verras, tu seras transmuté. Maintenant que je sais ce qu'il pense, je suis rassuré : il m'amènera toujours en side et que moi !"
Image
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Une démocratie qui va mal est toujours plus souhaitable qu'un état totalitaire.
Ces prochains temps n'oublions pas les gestes barrières.

Avatar de l’utilisateur
PerfideAvion
Membre
Messages : 2298
Inscription : 26 mai 2009, 08:16
Localisation : Sezanne (Marne)

Message par PerfideAvion » 27 déc. 2009, 14:41

Est-Motorcycles a écrit :car si mes souvenirs sont exacts (help de Polyglot), les scooters britons des années 60 étaient les "Mod's" (un peu guindés), alors que les durs étaient les "Rockers". Ils semble que les rôles soient inversés avec Ratbike : les durs en scooters...
Les Rosbeef adorent les clans et les courants de contre culture. Mods est la contraction de modernists. J'essaye de faire court, à la base ce sont des jeunes gens des "working Class" qui postulent au raffinement. Il retiennent comme mode de transport les scooters pour se démarquer des prolos "graisseux" (greaser) car leur carrosserie se rapproche plus d'une jaguar et est accessoirisable à outrance (retro, phares et tout le tralala), le but étant d'avoir le style, que ça claque et d'en foutre plein la vue, d'où les costumes à pantalon cigarette avec hourlet haut pour que l'on voit bien les pompes et les chaussettes hors de prix pour aller danser toute la nuit dans les boîtes les plus branchées qui passent principalement, du jazz au début des années soixantes pour ensuite instituer des concours de danse sur le beat de la soul pendant des heures sous drogues chimiques...si les Mods c'est plutôt Tamla Motown, Atlantic ou autres Kinks et Who, les rockers c'est Gene Vincent, Sun Records ou Chess...d'où bastons entre sophistiqués et rebels !

Mais les britons sont très créatifs en matière de contre culture, c'est ainsi qu'au début des années 80, après la résurgence des mods suite au film Quadrophenia, une nouvelle race de scooteristes est apparue que sont les "Scooterboy", toujours fidèles à des courant musicaux mods mais dont le style vestimentaire a évolué ainsi que le mode de transport. Leur scooter n'était plus un ersatz de jag mais empruntait pas mal de choses aux motos réplicas, moteurs gonflés et peintures personalisées à l'éffigie d'un groupe improbable, de leur marque de bière favorite ou encore à l'effigie de marchands de pièces racing italiens (malossi, Pinasco, Polini et consors)...pour tailler la route et d'aller de run en run pour picoler et danser...grosse culture de concentration toujours très vivace outre manche et dont le point d'orgue est le dernier week end d'août sur l'ile de Wight, qui est un peu les eleph's du scooteriste !

Image

Sachez les reconnaitre :

Rockers

Image

Mods

Image

Scooterboy

Image

Désolé j'ai encore été trop long !!!
Dernière modification par PerfideAvion le 27 déc. 2009, 14:43, modifié 1 fois.
"Je me croyais chêne, je ne suis qu'un gland."

San Antonio

Avatar de l’utilisateur
Philippe du Gers
Membre
Messages : 108
Inscription : 19 oct. 2009, 20:12
Localisation : Pays Basque Euskal Herria

Message par Philippe du Gers » 27 déc. 2009, 15:14

Très intéressant, en effet les britanniques sont formidables en matière de créativité à contre-culture ( sauf les supporters de foot....)

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36823
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Message par Est-Motorcycles » 27 déc. 2009, 15:35

Bravo Perfide, une vraie encyclopédie ! En effet trés intéressant, merci.
T'as d'autres photos des rockers ?
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Une démocratie qui va mal est toujours plus souhaitable qu'un état totalitaire.
Ces prochains temps n'oublions pas les gestes barrières.

Avatar de l’utilisateur
Nanuk
Membre
Messages : 1328
Inscription : 12 sept. 2008, 12:48
Localisation : Groland du Sud

Message par Nanuk » 27 déc. 2009, 15:51

Merci Perfide,

pas trop long, non, juste équilibre en synthèse et documentation...qui donne envie d'en connaître plus.

Mission accomplie, bravo .

;)
Clin de phare!

Avatar de l’utilisateur
PerfideAvion
Membre
Messages : 2298
Inscription : 26 mai 2009, 08:16
Localisation : Sezanne (Marne)

Message par PerfideAvion » 28 déc. 2009, 01:39

Est-Motorcycles a écrit :T'as d'autres photos des rockers ?
...mieux des photos qui bougent

-> Mods/Rockers 60's Brighton

-> Rockers in England

-> Rockers en couleur ! (avec des Veloce rouge ou de la CB77)

The Cult of Ton Up Boy :

-> Part 1

-> Part 2

-> Part 3

-> Part 4
"Je me croyais chêne, je ne suis qu'un gland."

San Antonio

Avatar de l’utilisateur
PerfideAvion
Membre
Messages : 2298
Inscription : 26 mai 2009, 08:16
Localisation : Sezanne (Marne)

Message par PerfideAvion » 28 déc. 2009, 01:43

"Je me croyais chêne, je ne suis qu'un gland."

San Antonio

pierreadventure

Message par pierreadventure » 28 déc. 2009, 09:59

Dernière modification par pierreadventure le 28 déc. 2009, 12:39, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Philippe du Gers
Membre
Messages : 108
Inscription : 19 oct. 2009, 20:12
Localisation : Pays Basque Euskal Herria

Message par Philippe du Gers » 28 déc. 2009, 10:09

PerfideAvion a écrit :Et un Bonux -> Tunnel of Love Court Metrage d'Il y a 10 ans !
Excellent, je ne connaissais pas, très beau,

Ma première moto fut une Norton 650 Mercury, je l'avais monté avec un cintre bracelet et des pots Dunstall....évidemment,
J'avais bien sur un aviateur noir, sur lequel j'avais peint un aigle blanc, un peu tremblé, d'accord, mais la classe..

Mes copains, comme on disait, avaient une Bonneville, une Thunderbird, une 350 Matchless et une 350 Ajs et j'avoue qu'ils passaient une partie du week-end à taper dedans pour repartir au boulot le lundi.

Il me reste mon Cromwell et un peu de l'air de ce temps qu'on peut respirer encore du coté de Manzat.

Ouaip, salut à tous

Avatar de l’utilisateur
PerfideAvion
Membre
Messages : 2298
Inscription : 26 mai 2009, 08:16
Localisation : Sezanne (Marne)

Message par PerfideAvion » 28 déc. 2009, 12:38

Image

;)
"Je me croyais chêne, je ne suis qu'un gland."

San Antonio

Avatar de l’utilisateur
PerfideAvion
Membre
Messages : 2298
Inscription : 26 mai 2009, 08:16
Localisation : Sezanne (Marne)

Message par PerfideAvion » 28 déc. 2009, 13:29

N'empêche que Tunnel of Love me rappelles de bons souvenirs, quand je vivais à Londres, il y déjà quelques années, je glandais souvent chez Victory Motorcycles à Camden Town pour respirer les vapeurs de R40 des goldies, je palpais la combarde Lewis 404 speedstar noire accrochée au mur balafrée de trainards qui dans mon imagination étaient les stigmates de courses de club sur short circuit...après m'être imprégné de ces odeurs et du son rockab', je taillé la route sur mon Raleigh acheté 5£ vers le vieux perif' de Londres où Mark Wilesmore essayé de récupérer du fric en vendant des panoplies et des skeuds fiftos' dans une pièce de 20m² qui faisait partie du bâtiment d'un marchand de pneus. Le Bâtiment n'était autre que l'ancien Ace Café et les mecs qui trainnaient là bas étaient de vrais membres du 59 Club qui roulait d'ailleurs sur tout sauf des vielles anglaises...parceque la culture Café Racer, en réalité, c'est la course sur route ouverte et qu'importe l'outil pourvu que tu pourris tout le monde...et tout ces dingues ont réussi à relancer l'Ace Cafe en rachetant le marchand de pneu en faisant du blé avec les ACE CAFE Reunion de Brighton, quel panache...de retour en France, de plus en plus friqué et habité par le démon du rock'n'roll je m'en suis donné à coeur joie sur des pièges mythiques et il m'arrivait de retourner au pays des culasses nourrish pour aller chercher quelques bouts de ferrailles rouillées chez Nick Payton ex chef d'atelier de Dodkin...il y avait dans son jardin des cabanons qui faisaient office de stock de pièces et d'atelier...au fonds dans les mauvaises herbes contre un mur, une Thruxton, que dis-je, LA Thruxton, la plus rouillée, la plus moche mais vraisemblablement la plus rapide du système solaire...si Nick était un Hobbit buveur de thé dans son Castel...il était redoutable sur piste !

Sorti de là je suis allé voir le Wilesmore qui avait fait ce que l'on connait aujourd'hui http://www.ace-cafe-london.com/ et j'ai acheté la cassette de Tunnel of Love que j'ai visionné chez la copine d'une vieille frangine de coeur qui m'hébergeait... Pendant que nous regardions le Film dans sa cuisine, elle m'expliqua qu'elle avait croqué le keupon en Norton et que Tamara Beckwith était une bonne copine, elle m'a proposé de l'inviter à diner...j'ai fait le timide, j'étais un pur romantique à cette époque...

Image

...et bien je regrette pas, le fantasme est intact et les soupapes furent tordues !

Woak'n'Woal OOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUHHHHHH
Dernière modification par PerfideAvion le 28 déc. 2009, 13:31, modifié 1 fois.
"Je me croyais chêne, je ne suis qu'un gland."

San Antonio

Avatar de l’utilisateur
Philippe du Gers
Membre
Messages : 108
Inscription : 19 oct. 2009, 20:12
Localisation : Pays Basque Euskal Herria

Message par Philippe du Gers » 28 déc. 2009, 14:01

Oui, Perfide, exactement celle-la avec son carter de chaine primaire en tôle bleu ( impossible à étanchéïser :/ )

Son simple carbu, son frein avant de 180mm simple came, spécial "mort-de-peur" en cas d'urgence,

Son super cadre featherbird complétement trahi par des suspensions pas terribles.

La carter de chaïne était noir, et les garde-boue AV et AR étaient chromés ( une version luxe sans doute ...), j'avais les compte-tour et compteur ;)

Des vibrations formidables qui faisaient un mal de chien aux mains et au C...Avec les Dunstall, un bruit caverneux et puissant.

Un cérémonial de folie pour la démarrer, et surtout toujours laisser le robinet d'essence en position réserve sinon les vibrations le refermaient.

Bref une moto en or qui venait de chez CASTERA à Salies de Béarn ( pour les connaisseurs, une des références en matière de BM et d'Anglaises de l"époque dans le Sud Ouest )

Je l'ai bêtement vendu à un type de Bayonne il y a bien longtemps. Mais qu'est-elle devenue ?

Merci

Répondre