Un Tourist dans les Landes

Avatar de l’utilisateur
westy64
Membre
Messages : 236
Inscription : 21 avr. 2019, 15:15
Localisation : Pays-Basque / Landes

Re: Un Tourist dans les Landes

Message par westy64 » 19 oct. 2023, 07:07

Merci pour ces éléments.
Cordialement
Jean
roule en KMZ K750 1968, BMW R1100R 2001, IMZ M72 1957, IMZ Tourist 2010
faisons en sorte que nos machines n'en soient qu'à la moitié de leur vie

Avatar de l’utilisateur
westy64
Membre
Messages : 236
Inscription : 21 avr. 2019, 15:15
Localisation : Pays-Basque / Landes

Re: Un Tourist dans les Landes

Message par westy64 » 27 oct. 2023, 15:51

Est-Motorcycles a écrit :
18 oct. 2023, 22:46
westy64 a écrit :
18 oct. 2023, 21:33
Bonjour,

le sujet carbus est (encore) en cours, mais aujourd'hui, c'est pour les culbuteurs
voilà l'état des axes, que je vais donc changer.
Image
Image

quelle solution me conseillez vous pour extraire et remplacer les douilles, puis pour réinsérer les axes dans les douilles ?

merci d'avance pour votre aide.
Normal et fréquent sur Ural, d'où mes reniflards de caches-culbuteurs.
Pour retirer les douilles, j'utilise un mandrin qui a deux diamètres : le premier qui est celui des axes de culbuteurs et qui mesure 10 mm de long, puis vient un autre diamètre qui est celui de l'extérieur des cages et qui mesure 50 mm de long : on place le premier diamètre jusqu'à l'épaulement du second et on frappe pour pousser les douilles : ca marche impec.
Pour insérer les douilles neuves, j'utilise ma presse doudou mais avec des cales bien usinées. Ceci dit lorsque je changeais les douilles je commandais chez 123 roulement des douille plus longues afin d'augmenter les portées...
Bonjour,

J'ai extrait les douilles à aiguilles avec une tige filetée de 10, une douille bronze en 12 intérieur et 15 extérieur, quelques écrous et une douille profonde.
Tout est sorti sans dommages.
J'ai ensuite inséré dans le premier culbuteur 2 douilles HK1216-2RS.
Ce sont des douilles de même diamètre que l'origine, mais étanche eau et poussière, et plus longues (16 mm au lieu de 12). Je ne cherchais pas spécialement cette étanchéité, mais il n'y avait que ça en SKF chez 123 roulement.
Tout est rentré sans souci.
En revanche, quand je ré-insère les axes de culbuteurs dans les douilles, j'ai 2 phénomènes:
- ça ne rentre pas aisément (aucune comparaison avec les anciennes douilles)
- ça ne tourne pas libre. Pas de point dur, mais pas non plus de "liberté de mouvement"
Pour le second point, j'imagine que les aiguilles sont graissées, alors que celles des anciennes douilles ont été rincées par l'huile, et donc la rotation est plus facile.
Pour le premier, cela peut venir des bagues qui font l'étanchéité ? De la graisse de montage versus l'huile dans les anciennes ?
Que me conseillez vous ?
Je repars sans réfléchir vers des bagues identiques à l'origine, ou bien je peux monter ces bagues étanches, en me disant que les forces en jeu (force du ressort de soupape, force de la came au bout de la tige de culbuteur) vont de toutes façons faire tourner ce culbuteur sur l'axe autant que de besoin ?

Merci de votre aide.
Cordialement
Jean
roule en KMZ K750 1968, BMW R1100R 2001, IMZ M72 1957, IMZ Tourist 2010
faisons en sorte que nos machines n'en soient qu'à la moitié de leur vie

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34224
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: Un Tourist dans les Landes

Message par Est-Motorcycles » 27 oct. 2023, 18:28

westy64 a écrit :
27 oct. 2023, 15:51
Est-Motorcycles a écrit :
18 oct. 2023, 22:46
westy64 a écrit :
18 oct. 2023, 21:33
Bonjour,

le sujet carbus est (encore) en cours, mais aujourd'hui, c'est pour les culbuteurs
voilà l'état des axes, que je vais donc changer.
Image
Image

quelle solution me conseillez vous pour extraire et remplacer les douilles, puis pour réinsérer les axes dans les douilles ?

merci d'avance pour votre aide.
Normal et fréquent sur Ural, d'où mes reniflards de caches-culbuteurs.
Pour retirer les douilles, j'utilise un mandrin qui a deux diamètres : le premier qui est celui des axes de culbuteurs et qui mesure 10 mm de long, puis vient un autre diamètre qui est celui de l'extérieur des cages et qui mesure 50 mm de long : on place le premier diamètre jusqu'à l'épaulement du second et on frappe pour pousser les douilles : ca marche impec.
Pour insérer les douilles neuves, j'utilise ma presse doudou mais avec des cales bien usinées. Ceci dit lorsque je changeais les douilles je commandais chez 123 roulement des douille plus longues afin d'augmenter les portées...
Bonjour,

J'ai extrait les douilles à aiguilles avec une tige filetée de 10, une douille bronze en 12 intérieur et 15 extérieur, quelques écrous et une douille profonde.
Tout est sorti sans dommages.
J'ai ensuite inséré dans le premier culbuteur 2 douilles HK1216-2RS.
Ce sont des douilles de même diamètre que l'origine, mais étanche eau et poussière, et plus longues (16 mm au lieu de 12). Je ne cherchais pas spécialement cette étanchéité, mais il n'y avait que ça en SKF chez 123 roulement.
Tout est rentré sans souci.
En revanche, quand je ré-insère les axes de culbuteurs dans les douilles, j'ai 2 phénomènes:
- ça ne rentre pas aisément (aucune comparaison avec les anciennes douilles)
- ça ne tourne pas libre. Pas de point dur, mais pas non plus de "liberté de mouvement"
Pour le second point, j'imagine que les aiguilles sont graissées, alors que celles des anciennes douilles ont été rincées par l'huile, et donc la rotation est plus facile.
Pour le premier, cela peut venir des bagues qui font l'étanchéité ? De la graisse de montage versus l'huile dans les anciennes ?
Que me conseillez vous ?
Je repars sans réfléchir vers des bagues identiques à l'origine, ou bien je peux monter ces bagues étanches, en me disant que les forces en jeu (force du ressort de soupape, force de la came au bout de la tige de culbuteur) vont de toutes façons faire tourner ce culbuteur sur l'axe autant que de besoin ?

Merci de votre aide.
Si j'étais toi je ne monterais pas comme ça : il est très important que l'huile circule sur ces axes. Si tu peux virer les joints... tu as une photo de ces douilles ? Celles de longueur 16, je les avait trouvées sur 123 roulement sans problème et non étanche... :?:
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Avatar de l’utilisateur
westy64
Membre
Messages : 236
Inscription : 21 avr. 2019, 15:15
Localisation : Pays-Basque / Landes

Re: Un Tourist dans les Landes

Message par westy64 » 28 oct. 2023, 22:30

Voici les photos des douilles, celle de 16mm a des joints à lèvres (un peu comme des spi), qui vont faire étanchéité contre l'axe, et qui créent donc un frottement.
Celle de 12mm est beaucoup plus "classique". Au final, les aiguilles de la douille de 16 ne sont pas (ou quasiment pas) plus longues que celles d'origine.

voici les HK1216 2RS
Image
Image
je ne crois pas qu'on puisse enlever le joint (pas comme sur un roulement à billes).

la douille d'origine
Image

Pour ne pas perdre de temps, j'ai re-commandé un jeu de douilles "origine" HK1212.
Je verrai bien si ça se monte mieux.
Cordialement
Jean
roule en KMZ K750 1968, BMW R1100R 2001, IMZ M72 1957, IMZ Tourist 2010
faisons en sorte que nos machines n'en soient qu'à la moitié de leur vie

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34224
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: Un Tourist dans les Landes

Message par Est-Motorcycles » 28 oct. 2023, 23:27

westy64 a écrit :
28 oct. 2023, 22:30
Voici les photos des douilles, celle de 16mm a des joints à lèvres (un peu comme des spi), qui vont faire étanchéité contre l'axe, et qui créent donc un frottement.
Celle de 12mm est beaucoup plus "classique". Au final, les aiguilles de la douille de 16 ne sont pas (ou quasiment pas) plus longues que celles d'origine.

voici les HK1216 2RS
Image
Image
je ne crois pas qu'on puisse enlever le joint (pas comme sur un roulement à billes).

la douille d'origine
Image

Pour ne pas perdre de temps, j'ai re-commandé un jeu de douilles "origine" HK1212.
Je verrai bien si ça se monte mieux.
+1 mais c'est curieux, j'ai placé sur nos moteurs des douilles de 16 sans joint... :?:
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Avatar de l’utilisateur
westy64
Membre
Messages : 236
Inscription : 21 avr. 2019, 15:15
Localisation : Pays-Basque / Landes

Re: Un Tourist dans les Landes

Message par westy64 » 01 nov. 2023, 22:58

J'ai reçu les douilles identiques à l'origine, et j'ai donc pu démonter et remonter tous les culbuteurs, avec la bonne vieille méthode de la tige filetée.
Les douilles sont poussées par une bague bronze de diamètre 16 (contre 18 pour les douilles). Le test de rotation réalisé avec les anciens axes, est probant; ça tourne.
Reste à recevoir puis remonter les nouveaux axes, avant de mesurer et compenser le jeu axial.
Image
Cordialement
Jean
roule en KMZ K750 1968, BMW R1100R 2001, IMZ M72 1957, IMZ Tourist 2010
faisons en sorte que nos machines n'en soient qu'à la moitié de leur vie

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34224
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: Un Tourist dans les Landes

Message par Est-Motorcycles » 01 nov. 2023, 23:35

westy64 a écrit :
01 nov. 2023, 22:58
J'ai reçu les douilles identiques à l'origine, et j'ai donc pu démonter et remonter tous les culbuteurs, avec la bonne vieille méthode de la tige filetée.
Les douilles sont poussées par une bague bronze de diamètre 16 (contre 18 pour les douilles). Le test de rotation réalisé avec les anciens axes, est probant; ça tourne.
Reste à recevoir puis remonter les nouveaux axes, avant de mesurer et compenser le jeu axial.
Image
Image
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Répondre