SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Répondre
Avatar de l’utilisateur
gogo rando2
Membre
Messages : 111
Inscription : 05 avr. 2019, 22:56

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par gogo rando2 » 11 oct. 2023, 20:44

schaller_p a écrit :
11 oct. 2023, 08:29
Est-Motorcycles a écrit :
10 oct. 2023, 22:49
schaller_p a écrit :
10 oct. 2023, 07:21


l'accouplement moteur cadre va avoir lieu.... j'en ai des sueurs !
Aller, avec comme seule soutient ma Souris éternelle sur laquelle je peux compter sans faiblir !
Ne rien brusquer, ne pas s'énerver, réfléchir, observer et éviter comme la peste la présente de trois dominants qui bossent ensemble : chacun fait comme il pense et c'est la m... : les mecs n'écoutent qu'eux-même, même s'ils disent écouter ! :lol:
On évite rayures, chocs, ailettes cassées, mal de dos, engueulades et tout et tout.
Voici plus de 20 ans qu'on monte des moteurs tous les deux. Quand je lui dis "un cm à droite", ce sera un cm à droite et pas trois à gauche ! :lol:
Là, personne ne cherche à avoir la plus grosse... :mrgreen:

Image
Image

HOP , IL EST DEDANS !

Image

..avec sa place pour le flector...

Image
Image

Demain c'est relaxe car petite piqure mensuelle :evil: :

Image
Top....
Superbe, félicitations à vous deux 8)

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par Est-Motorcycles » 13 oct. 2023, 17:01

Merci Gogo !
Aujourd'hui grosse colère sur le montage du flector de la mort qui tue... :shock: Tudju le truc ! :lol:

Image
Image

Avec ce système, ce qui est excellent, c'est qu'on n'a pas besoin de pousser ni le moteur ni le bras oscillant ! Mais il faut être malin !
Donc tout va bien, je continue dans l'accastillage et je fais tourner dès que possible. Je pense tenir la date donnée !!

Image
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Avatar de l’utilisateur
ornette
Modo
Messages : 352
Inscription : 21 août 2018, 17:59
Localisation : Le Theil 03

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par ornette » 14 oct. 2023, 09:41

Un vrai chef d’œuvre réalisé par un maître, les mof peuvent regretter de ne pas te compter parmi eux.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par Est-Motorcycles » 15 oct. 2023, 06:03

ornette a écrit :
14 oct. 2023, 09:41
Un vrai chef d’œuvre réalisé par un maître, les mof peuvent regretter de ne pas te compter parmi eux.
:oops:
C'est trop d'honneur...
Du côté MOF, je n'ai malheureusement réussi que l'épreuve imposée en poterie, la pièce libre étant jugée trop classique.
J'espère être prêt pour samedi, je le saurai vraiment dans trois jours lorsque le moteur tournera.
Hier j'ai terminé la ligne de transmission, pose du pont, superflector, roue frein ar compris, tout est impeccable je suis content de cela qui n'était pas un mince dossier...alignement, jeux de sécurité etc...le tout compte tenu de mes capacité physiques grandement diminuées.
Les premiers tours de roues, pendant le rodage, nécessiteront le non-montage des accessoires, au cas où il faudrait redémonter et pour un refroidissement optimal.
On avance ! Pour le moment tout va bien...
Ton socle est magnifique ! Tu ne perds pas la main...d'autant que la pierre, niveau dureté et difficulté, vaut largement l"acier ! :lol:
Chapeau ! :shock: :shock:

Image
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

schaller_p
Membre
Messages : 233
Inscription : 20 août 2021, 13:55

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par schaller_p » 15 oct. 2023, 07:38

Est-Motorcycles a écrit :
13 oct. 2023, 17:01
Merci Gogo !
Aujourd'hui grosse colère sur le montage du flector de la mort qui tue... :shock: Tudju le truc ! :lol:

Image
Image

Avec ce système, ce qui est excellent, c'est qu'on n'a pas besoin de pousser ni le moteur ni le bras oscillant ! Mais il faut être malin !
Donc tout va bien, je continue dans l'accastillage et je fais tourner dès que possible. Je pense tenir la date donnée !!

Image
je suis impatient "d'entendre" les premiers cris du Bébé...
Le gras est mon allié.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par Est-Motorcycles » 15 oct. 2023, 16:39

Image
Image

La ligne d'échappement est prête. Elle est différente de l'ancienne et provient de pièces EFI dernière génération. Il a fallu fermer la prise sonde lambda qui peut être ouverte à la demande pour installer une mesure de température... :mrgreen:

Image
Image
Image
Moteur immobilisé, pont calé latéralement et espaces accrus pour le débattement du pneu ar, axe de pont centré par rapport au bras oscillant...

Image
Image

Important travail de calage général, remplacement de quelques goujons par de l'acier 10.9. Pose du palier de commande de MA qui fait aussi office de patte haute, amortie par silentblocs.
Demain : perçage des caches-culbuteurs pour la pose des reniflards de haut moteur : un des secrets de l'excellente lubrification du haut moteur qui reçoit des vapeurs d'huiles refroidies...

Image
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par Est-Motorcycles » 17 oct. 2023, 16:15

J'ai dû revoir le ligne d'échappement au complet :
- les coudes d'échappement nouveau sont à bride amovibles et non soudées plates, ils n'ont pas les mêmes dimension que les anciens coudes.
- les cylindres mesurent 4 mm de plus en hauteur, décalant vers l'extérieur les culasses de la même valeur.
- l'endroit stratégique du coude du 2 dans un touchait la rotule d'attache du panier...
- un rajout de petite longueur de tube fut auparavant nécessaire, il faut le retirer :

Image

Si je monte les coudes tels quels :

Image

Avec ces modifications et quelques petites tailles délicates, j'arrive enfin au résultat escompté :

Image
Image
Image
Image
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par Est-Motorcycles » 18 oct. 2023, 18:40

Bon, ayant un peu de temps et visant l'ordre chronologique des choses, il a été possible de s'occuper des accessoires...

Image
Image

Avec beaucoup de patience il n'y a pas de problème, on évite de penser à cela :lol: :lol: :

Image

Je dois repercer ces trous de la patte du sabot de protection moteur (qui est magnifique et que je vous montrerai une fois prêt ):

Image

Les reniflards des caches-culbuteurs sont prêts...

Image

Je n'ai rien inventé : voici bien des années Guzzi l'avait fait afin d'améliorer considérablement le graissage du haut moteur...Ne cherchons pas pourquoi leurs moteurs montent si bien en régime... :mrgreen:

Image

A chaque tour de vilo, le moteur brasse (d'origine !) 0,750 litre ! Cette variation de volume s'effectue à 5000 tours : 5000 fois 0,750 cc toutes les minutes, cad environ 80 litres par seconde !! Ces 80 l sont gérés par un reniflard d'origine dont le diamètre intérieur de sortie est de 12 mm ! Essayez de sortir 80 litre en une seconde dans un tube de 12 mm : on n'y arrive pas et cela engendre fatalement des surpressions dans le carter moteur, surpressions qui entravant les mouvements de la mécanique et qui engendrent des fuites d'huile... :shock:
Sur "mes' " moteurs munis de ces reniflards, on les sent libres dans leur mode de vie...

Image

Ajouter ces reniflards a considérablement diminué mes fuites, voire les a éliminées. :D :D

Image
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Pim
Membre
Messages : 187
Inscription : 21 mai 2021, 17:33

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par Pim » 18 oct. 2023, 20:02

Est-Motorcycles a écrit :
18 oct. 2023, 18:40



Les reniflards des caches-culbuteurs sont prêts...

Image

Je n'ai rien inventé : voici bien des années Guzzi l'avait fait afin d'améliorer considérablement le graissage du haut moteur...Ne cherchons pas pourquoi leurs moteurs montent si bien en régime... :mrgreen:

Image

A chaque tour de vilo, le moteur brasse (d'origine !) 0,750 litre ! Cette variation de volume s'effectue à 5000 tours : 5000 fois 0,750 cc toutes les minutes, cad environ 80 litres par seconde !! Ces 80 l sont gérés par un reniflard d'origine dont le diamètre intérieur de sortie est de 12 mm ! Essayez de sortir 80 litre en une seconde dans un tube de 12 mm : on n'y arrive pas et cela engendre fatalement des surpressions dans le carter moteur, surpressions qui entravant les mouvements de la mécanique et qui engendrent des fuites d'huile... :shock:
Sur "mes' " moteurs munis de ces reniflards, on les sent libres dans leur mode de vie...

Image

Ajouter ces reniflards a considérablement diminué mes fuites, voire les a éliminées. :D :D

Image
Tu les branche où de l autre côté ? Au niveau de celle du carter? Un raccord en croix carter/culasse droite/gauche/ ailleurs que dans la boite à air ?

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par Est-Motorcycles » 18 oct. 2023, 22:52

Pim a écrit :
18 oct. 2023, 20:02
...
Tu les branche où de l autre côté ? Au niveau de celle du carter? Un raccord en croix carter/culasse droite/gauche/ ailleurs que dans la boite à air ?
Bonne question : mes coudes sont reliés à des tubes de caoutchouc de 12 mm de diamètre intérieur et qui mesurent 1 m de long ! Ils sortent sous la selle à l'air libre. Jamais de problème même sous forte pluies. Jamais de rejet d'huile qui se condense dans les tuyaux et qui recoule dans les caches-culbus. Mon side couche en garage...et donc ne prend pas l'humidité. Mes huiles de vidanges n'ont jamais été polluées par l'eau. Je montrerai lorsqu'ils seront posés.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Higgins
Membre
Messages : 691
Inscription : 11 juil. 2021, 21:18

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par Higgins » 18 oct. 2023, 23:44

Excellent 👍 je me suis longtemps intéressé aux moteurs Panhard qui sont une merveille de technologie pour une si faible cylindrée et les dernières évolutions ont été produites à une époque où la marque faisait des économies de bout de chandelles et où les ingénieurs devaient faire des miracles. Bref, le problème de pression et contre-pression dans les carters était également un gros casse-tête et chaque augmentation de puissance nécessitait un travail sur ce point précis. Bravo pour tout ce travail sur le moteur de Serge 👏

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par Est-Motorcycles » 19 oct. 2023, 09:27

Higgins a écrit :
18 oct. 2023, 23:44
Excellent 👍 je me suis longtemps intéressé aux moteurs Panhard qui sont une merveille de technologie pour une si faible cylindrée et les dernières évolutions ont été produites à une époque où la marque faisait des économies de bout de chandelles et où les ingénieurs devaient faire des miracles. Bref, le problème de pression et contre-pression dans les carters était également un gros casse-tête et chaque augmentation de puissance nécessitait un travail sur ce point précis. Bravo pour tout ce travail sur le moteur de Serge 👏
En effet, c'est l'expérience qui ma amené à ces évidences et sur un flat c'est primordial : en fait on gagne avec ce système en onctuosité. L'arbre à came peut tout donner et ses effets ne sont pas freinés par des tonnes de contrepressions ingérables. On échappe ainsi aux étouffoirs "vanderlayenisés" : quand tu vois cette nana, elle produit ce qu'elle est, une main froide, de la radinerie, de l'étouffoir, du sec et du ferme-la. Tu as un truc hypersopohistiqué dont l'essentiel de la technologie sert à étouffer, à contrôler, à éteindre, à imposer le raisonnable, cad l'ennui.
Nos Pères avaient compris voici bien des années :


https://youtu.be/kK9Pfq8b7w8?t=82


Bon, nous on ne cherche pas ça, on cherche le corollaire à l'aventure, la libération.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

jpoural
Membre
Messages : 3624
Inscription : 11 nov. 2007, 06:34

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par jpoural » 19 oct. 2023, 10:35

Est-Motorcycles a écrit :
19 oct. 2023, 09:27
Higgins a écrit :
18 oct. 2023, 23:44
Excellent 👍 je me suis longtemps intéressé aux moteurs Panhard qui sont une merveille de technologie pour une si faible cylindrée et les dernières évolutions ont été produites à une époque où la marque faisait des économies de bout de chandelles et où les ingénieurs devaient faire des miracles. Bref, le problème de pression et contre-pression dans les carters était également un gros casse-tête et chaque augmentation de puissance nécessitait un travail sur ce point précis. Bravo pour tout ce travail sur le moteur de Serge 👏
En effet, c'est l'expérience qui ma amené à ces évidences et sur un flat c'est primordial : en fait on gagne avec ce système en onctuosité. L'arbre à came peut tout donner et ses effets ne sont pas freinés par des tonnes de contrepressions ingérables. On échappe ainsi aux étouffoirs "vanderlayenisés" : quand tu vois cette nana, elle produit ce qu'elle est, une main froide, de la radinerie, de l'étouffoir, du sec et du ferme-la. Tu as un truc hypersopohistiqué dont l'essentiel de la technologie sert à étouffer, à contrôler, à éteindre, à imposer le raisonnable, cad l'ennui.
Nos Pères avaient compris voici bien des années :


https://youtu.8be/kK9Pfq8b7w8?t=82


Bon, nous on ne cherche pas ça, on cherche le corollaire à l'aventure, la libération.
Bonjour
Est ce que cette adaptation est compatible avec le bon matériel sur des caches culbus des années 2007 à 2010 et avant l'injection pour les Ural
A carbus
A+jpa

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par Est-Motorcycles » 19 oct. 2023, 16:13

jpoural a écrit :
19 oct. 2023, 10:35
Est-Motorcycles a écrit :
19 oct. 2023, 09:27
Higgins a écrit :
18 oct. 2023, 23:44
Excellent 👍 je me suis longtemps intéressé aux moteurs Panhard qui sont une merveille de technologie pour une si faible cylindrée et les dernières évolutions ont été produites à une époque où la marque faisait des économies de bout de chandelles et où les ingénieurs devaient faire des miracles. Bref, le problème de pression et contre-pression dans les carters était également un gros casse-tête et chaque augmentation de puissance nécessitait un travail sur ce point précis. Bravo pour tout ce travail sur le moteur de Serge 👏
En effet, c'est l'expérience qui ma amené à ces évidences et sur un flat c'est primordial : en fait on gagne avec ce système en onctuosité. L'arbre à came peut tout donner et ses effets ne sont pas freinés par des tonnes de contrepressions ingérables. On échappe ainsi aux étouffoirs "vanderlayenisés" : quand tu vois cette nana, elle produit ce qu'elle est, une main froide, de la radinerie, de l'étouffoir, du sec et du ferme-la. Tu as un truc hypersopohistiqué dont l'essentiel de la technologie sert à étouffer, à contrôler, à éteindre, à imposer le raisonnable, cad l'ennui.
Nos Pères avaient compris voici bien des années :


https://youtu.8be/kK9Pfq8b7w8?t=82


Bon, nous on ne cherche pas ça, on cherche le corollaire à l'aventure, la libération.
Bonjour
Est ce que cette adaptation est compatible avec le bon matériel sur des caches culbus des années 2007 à 2010 et avant l'injection pour les Ural
A carbus
A+jpa
Tout-à-fait JP, puisqu'aucun système de reniflard n'a changé depuis la fin des 650 et des premières 750. En répartissant les pressions dans le moteur, les choses s'équilibrent.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: SERGE (Irbit 84) plonge dans le niveau 3 avec en prépa son moteur "piste"...

Message par Est-Motorcycles » 20 oct. 2023, 18:25

Pour ce qui est de ces reniflards, j'utilise bien entendu la robinetterie de qualité, industrielle (Richardson), chez qui je trouve tout : coude en fonte, pas femelle de 16 x1,5 et mâle 1/2 pouce au gaz. Ce dernier a l'avantage d'être cônique et donc de s'étanchéifier au serrage...Mise en place à la Curil T verte. Taraudage 1/2 pouce robinetterie.

Image

Là, un vrai sabot de protection :shock: :shock: Tôle 5 mm en alu, pattes inox et surtout bien calculé.
Une fois bien positionné (trou de vidange, espace pour le filtre à huile etc...) il ne reste qu'à modifier l'emplacement des trous arrières (les deux dans le protège et un de 12,5 dans la patte inox)...En position définitive il sera légèrement relevé du cul.
Le protège carter de fou ! Pas du chinois ni de l'internet... du costaud pur porc !

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Ca va chi..
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Répondre