2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Sim&Dom
Modo
Messages : 765
Inscription : 05 déc. 2008, 16:35
Localisation : Puy de DOME

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Sim&Dom » 10 sept. 2020, 10:31

par Est-Motorcycles » 08 sept. 2020, 21:32

"Je retourne dans ma cahute gonflé à bloc et peine à m'endormir.
Au milieu de la nuit j'entends des petits bruits d'insectes qui ont des pattes dures et qui galopent sur le bois bien sec... :?: :|
J'allume furtivement : rien.
Dodo, ça recommence au bout de 3 minutes.
Je rallume plus rapidement : encore rien... :evil:
Tudju...
La lune se pointe de derrière les nuages et je vois :shock: :shock:
Des centaines de cafards qui se baladent sur les poutres. Ils ne m'embêtent pas, ils sont chez eux et vivent leurs vies.
Hop, l'européen intello se pointe en moi comme dans les films, avec le cortège des idées et des plans éducatifs.
Je réfléchis, j'écoute en me chiant un peu dessus tout de même.
Ca cavale mais pas un ne vient m'emm... Ils se fichent de ma présence comme tout, alors je fais pareil : après tout pourquoi ne pas tenter cette expérience ?
Le lendemain j'en parle à la comtesse du lieu qui se marre : elle m'explique que c'est ici normal avec le bois ancien, l'eau et les années, que cela a toujours été ainsi et qu'ils vivent avec, qu'ils ne font pas de dégâts et qu'ils sont "propres"... :? :P
Je n'en ai jamais trouvé dans le lit, dans les placards, dans l'évier, dans les habits ou autre comme chez nous.
Non, ils se baladent...
Bon, ben qu'ils se baladent !"[/i]

Nous imaginons la même situation en France!: scandale, articles dans les journaux, contrôle sanitaire, amende et j'en passe!! :mrgreen:
La-bas, en Finlande, tout semble simple... :) Sim

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 37513
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Est-Motorcycles » 10 sept. 2020, 23:23

"Du coup" comme c'est la mode de le dire, mon hébergeur m'a proposé pour les jours suivants une autre petite maisonnette plus tranquille... :P J'étais aux anges, mais comme je lui proposais de garder la "maison des cafards", il insista pour que je change...dommage, je commençais à m'y faire ! :mrgreen:

Image

C'est là que je fis ma vidange car j'avais passé plus de 3500 kils : vous me connaissez, là je deviens intégriste et rien ne saurait me barrer cette route salvatrice pour la mécanique.
Juste mes outils persos et une bassine, c'est tout, et il n'était pas question qu'une seule goutte d'huile aille se fondre dans l'herbe ici sacrée.
He bien les amis, ce fut un fameux exercice de zen, que de vidanger doucement, complètement, avec le plus d'habileté dont j'étais capable. Puis de remplir !
Cela m'a pris simplement plus de temps mais pas une goutte d'huile ne fut égarée... :twisted: :|
Il ne faut jamais transiger avec les périodes de vidanges : où que l'on soit, quelles que soient les conditions, il faut réaliser cet acte quasi médical pour la mécanique.

Image

Dans leur vaste domaine, des petits chemins mènent à l'immense lac tout près. Que de paix, de beauté, de silence, c'est comme si je gouttais au paradis...
A propos, il est 23 heures :

Image

C'est là que je découvris un concept assez étonnant : celui du sauna ambulant. En effet bon nombre de personnes ont aussi leur sauna ambulant placé sur une remorque elle-même tirée par un tracteur ! :shock:

Image

...mais c'est aussi là que je découvris également que ces braves "paysans" - fussent-ils parlementaires, ne sont pas si riches que cela, comme en témoigne l'état des pneus de leur pauvre tracteur... :shock: :shock:

Image

Yeeeee les kopins, perso je n'oserais même pas rouler avec ça...
Arrivé tout près du lac, un engin curieux s'offre à mon étonnement : un sauna sur un bateau !! :shock:
Décidément que d'étonnements !

Image

On imagine facilement les idées qui se bousculent au fond de la tête...Ni une ni deux je m'empresse pour découvrir le concept.


...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La laïcité, c'est une liberté noble de croyance. Chérissons-la et protégeons-la.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 37513
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Est-Motorcycles » 11 sept. 2020, 20:28

Une maisonnette sur un radeau avec un moteur aux fesses et dépourvue de cabine de pilotage, nantie d'un sauna qui occupe tout l'espace : j'étais fou.
J'en parle aux proprios...on discute et je lui dis que j'ai le permis bateau côtier français - vive l'Europe quand même : c'est celui qui est nécessaire ici en équivalence pour prendre le large sur les lacs finlandais. Ni une ni deux l'homme me tend la clef et me dit que je peux partir une journée. Deux jerrican d'essence de 20l, le temps d'aller chercher un casse-croûte dans la maisonnette et je démarre... :shock:
Un truc de dingue.

Image
Image
Image

Petit canal large de 4 m sur 300 m de long et hop, le lac s'ouvrira.
Pas évident à gérer mais ça va...

Image

Un fer à repasser sur l'eau, le challenge me plait ! Ca se barre dans tous les sens mais c'est gérable en y allant mollo.

Image
Image
Image

J'approche de l'entrée du lac et là un vieux souvenir me remonte déjà dans les méninges : bien sûr, je suis sur la Marie-Joseph ! :lol:

https://youtu.be/Nln_l4YFyRc

Les paroles me revenaient et je riais aux éclats !
Arrggggh, voilà l'entré du lac : on ne dirait pas, mais tout de même 30 kilomètres de long sur 10 de large...
Doudou le petit moteur ronronne tranquillement et aux alentours de 8-10 noeuds j'avance.

Image

...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La laïcité, c'est une liberté noble de croyance. Chérissons-la et protégeons-la.

Avatar de l’utilisateur
Polyglot
Membre
Messages : 379
Inscription : 24 juin 2008, 21:07
Localisation : Puy de Dôme

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Polyglot » 11 sept. 2020, 21:25

Aaaah !...Les Frères Jacques !...Quel talent, et quel humour sans vulgarité !...Dommage que beaucoup de jeunes ne connaissent pas !

Dans la même veine, une chanson qui parlera surement à notre " Capitaine " Dan !... :)

https://www.youtube.com/watch?v=vchUUT0NYQ8

Avatar de l’utilisateur
creationsthor
Membre
Messages : 244
Inscription : 02 juil. 2009, 14:19

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par creationsthor » 11 sept. 2020, 21:26

Est-Motorcycles a écrit :
11 sept. 2020, 20:28
Une maisonnette sur un radeau avec un moteur aux fesses et dépourvue de cabine de pilotage, nantie d'un sauna qui occupe tout l'espace : j'étais fou.
J'en parle aux proprios...on discute et je lui dis que j'ai le permis bateau côtier français - vive l'Europe quand même : c'est celui qui est nécessaire ici en équivalence pour prendre le large sur les lacs finlandais. Ni une ni deux l'homme me tend la clef et me dit que je peux partir une journée. Deux jerrican d'essence de 20l, le temps d'aller chercher un casse-croûte dans la maisonnette et je démarre... :shock:
Un truc de dingue.

Image
Image
Image

Petit canal large de 4 m sur 300 m de long et hop, le lac s'ouvrira.
Pas évident à gérer mais ça va...

Image

Un fer à repasser sur l'eau, le challenge me plait ! Ca se barre dans tous les sens mais c'est gérable en y allant mollo.

Image
Image


Image

J'approche de l'entrée du lac et là un vieux souvenir me remonte déjà dans les méninges : bien sûr, je suis sur la Marie-Joseph ! :lol:

https://youtu.be/Nln_l4YFyRc

Les paroles me revenaient et je riais aux éclats !
Arrggggh, voilà l'entré du lac : on ne dirait pas, mais tout de même 30 kilomètres de long sur 10 de large...
Doudou le petit moteur ronronne tranquillement et aux alentours de 8-10 noeuds j'avance.

Image

...
Encore heureux qu'il ait fait beau... :!: :lol:

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Site Admin
Messages : 3074
Inscription : 13 mai 2010, 04:01
Localisation : Auvergne
Contact :

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Cathy » 11 sept. 2020, 22:10

creationsthor a écrit :
11 sept. 2020, 21:26
Est-Motorcycles a écrit :
11 sept. 2020, 20:28
Une maisonnette sur un radeau avec un moteur aux fesses et dépourvue de cabine de pilotage, nantie d'un sauna qui occupe tout l'espace : j'étais fou.
J'en parle aux proprios...on discute et je lui dis que j'ai le permis bateau côtier français - vive l'Europe quand même : c'est celui qui est nécessaire ici en équivalence pour prendre le large sur les lacs finlandais. Ni une ni deux l'homme me tend la clef et me dit que je peux partir une journée. Deux jerrican d'essence de 20l, le temps d'aller chercher un casse-croûte dans la maisonnette et je démarre... :shock:
Un truc de dingue.

Image
Image
Image

Petit canal large de 4 m sur 300 m de long et hop, le lac s'ouvrira.
Pas évident à gérer mais ça va...

Image

Un fer à repasser sur l'eau, le challenge me plait ! Ca se barre dans tous les sens mais c'est gérable en y allant mollo.

Image
Image


Image

J'approche de l'entrée du lac et là un vieux souvenir me remonte déjà dans les méninges : bien sûr, je suis sur la Marie-Joseph ! :lol:

https://youtu.be/Nln_l4YFyRc

Les paroles me revenaient et je riais aux éclats !
Arrggggh, voilà l'entré du lac : on ne dirait pas, mais tout de même 30 kilomètres de long sur 10 de large...
Doudou le petit moteur ronronne tranquillement et aux alentours de 8-10 noeuds j'avance.

Image

...
Encore heureux qu'il ait fait beau... :!: :lol:
Quelle balade insolite sur ce lac merveilleux !

Avatar de l’utilisateur
Sim&Dom
Modo
Messages : 765
Inscription : 05 déc. 2008, 16:35
Localisation : Puy de DOME

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Sim&Dom » 11 sept. 2020, 22:15

Cathy a écrit :
11 sept. 2020, 22:10
creationsthor a écrit :
11 sept. 2020, 21:26
Est-Motorcycles a écrit :
11 sept. 2020, 20:28
Une maisonnette sur un radeau avec un moteur aux fesses et dépourvue de cabine de pilotage, nantie d'un sauna qui occupe tout l'espace : j'étais fou.
J'en parle aux proprios...on discute et je lui dis que j'ai le permis bateau côtier français - vive l'Europe quand même : c'est celui qui est nécessaire ici en équivalence pour prendre le large sur les lacs finlandais. Ni une ni deux l'homme me tend la clef et me dit que je peux partir une journée. Deux jerrican d'essence de 20l, le temps d'aller chercher un casse-croûte dans la maisonnette et je démarre... :shock:
Un truc de dingue.

Image
Image
Image

Petit canal large de 4 m sur 300 m de long et hop, le lac s'ouvrira.
Pas évident à gérer mais ça va...

Image

Un fer à repasser sur l'eau, le challenge me plait ! Ca se barre dans tous les sens mais c'est gérable en y allant mollo.

Image
Image


Image

J'approche de l'entrée du lac et là un vieux souvenir me remonte déjà dans les méninges : bien sûr, je suis sur la Marie-Joseph ! :lol:

https://youtu.be/Nln_l4YFyRc

Les paroles me revenaient et je riais aux éclats !
Arrggggh, voilà l'entré du lac : on ne dirait pas, mais tout de même 30 kilomètres de long sur 10 de large...
Doudou le petit moteur ronronne tranquillement et aux alentours de 8-10 noeuds j'avance.

Image

...
Encore heureux qu'il ait fait beau... :!: :lol:
Quelle balade insolite sur ce lac merveilleux !
Arrivé au milieu du lac, est-ce facile de retrouver l'entrée du chenal? :?
Pas évident...

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 37513
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Est-Motorcycles » 11 sept. 2020, 23:02

Polyglot a écrit :
11 sept. 2020, 21:25
Aaaah !...Les Frères Jacques !...Quel talent, et quel humour sans vulgarité !...Dommage que beaucoup de jeunes ne connaissent pas !

Dans la même veine, une chanson qui parlera surement à notre " Capitaine " Dan !... :)

https://www.youtube.com/watch?v=vchUUT0NYQ8
Oui les Frères Jacques, la vraie culture française, les seuls chansonniers que supportait le Général de Gaulle...
Il est également vrai que Raoul de Godewarsvelde est anthologique aussi ! Merci Polyglot.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La laïcité, c'est une liberté noble de croyance. Chérissons-la et protégeons-la.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 37513
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Est-Motorcycles » 11 sept. 2020, 23:08

Sim&Dom a écrit :
11 sept. 2020, 22:15
...

Arrivé au milieu du lac, est-ce facile de retrouver l'entrée du chenal? :?
Pas évident...
Non Simone, pas du tout évident en effet car les rivages se ressemblent. Ceci dit les finlandais ont une astuce : ils arborent sur chacun de leur territoire un drapeau bien coloré qui est différent pour chaque propriété, un genre de signe familial et alors c'est plus facile mais il ne faut pas être frappé d'amnésie ! :mrgreen:
Le mieux est de prendre une photo mais il est vrai que l'on perd les repères au bout de 1 kilomètre... :|
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La laïcité, c'est une liberté noble de croyance. Chérissons-la et protégeons-la.

Avatar de l’utilisateur
JLS78
Membre
Messages : 117
Inscription : 01 janv. 2020, 18:22

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par JLS78 » 12 sept. 2020, 00:49

Génial!

Avatar de l’utilisateur
Zorgol94
Membre
Messages : 2683
Inscription : 14 nov. 2011, 17:16
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Zorgol94 » 12 sept. 2020, 20:30

Est-Motorcycles a écrit :
11 sept. 2020, 20:28
Une maisonnette sur un radeau avec un moteur aux fesses et dépourvue de cabine de pilotage, nantie d'un sauna qui occupe tout l'espace : j'étais fou.
J'en parle aux proprios...on discute et je lui dis que j'ai le permis bateau côtier français - vive l'Europe quand même : c'est celui qui est nécessaire ici en équivalence pour prendre le large sur les lacs finlandais. Ni une ni deux l'homme me tend la clef et me dit que je peux partir une journée. Deux jerrican d'essence de 20l, le temps d'aller chercher un casse-croûte dans la maisonnette et je démarre... :shock:
Un truc de dingue.

Image
Image
Image

Petit canal large de 4 m sur 300 m de long et hop, le lac s'ouvrira.
Pas évident à gérer mais ça va...

Image

Un fer à repasser sur l'eau, le challenge me plait ! Ca se barre dans tous les sens mais c'est gérable en y allant mollo.

Image
Image
Image

J'approche de l'entrée du lac et là un vieux souvenir me remonte déjà dans les méninges : bien sûr, je suis sur la Marie-Joseph ! :lol:

https://youtu.be/Nln_l4YFyRc

Les paroles me revenaient et je riais aux éclats !
Arrggggh, voilà l'entré du lac : on ne dirait pas, mais tout de même 30 kilomètres de long sur 10 de large...
Doudou le petit moteur ronronne tranquillement et aux alentours de 8-10 noeuds j'avance.

Image

...
Le poste de pilotage n'a pas l'air évident !
Heureusement que tu ne crains pas la nuit qui tombe ;)
http://ural-france.com/
URAL FRANCE : un esprit d'aventure inspiré d'un side-car authentique au destin exceptionnel, une fierté transcendée par des liens humains sans frontière de la France jusqu'à la Russie.
ЗОРГОЛ ЛЕ ТРОЛЛ

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 37513
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Est-Motorcycles » 14 sept. 2020, 17:31

Zorgol94 a écrit :
12 sept. 2020, 20:30
...
Le poste de pilotage n'a pas l'air évident !
Heureusement que tu ne crains pas la nuit qui tombe ;)
En fait elle tombe très tard juste pour 3 heures, alors j'avais le temps...
En avançant vers le milieu du lac, ou du moins assez loin des rives, je mesure combien j'ai de la chance et combien tout cela est simple. J'en arrive à croire qu'il est plus facile de laisser les choses arriver plutôt que de les provoquer.
Lorsqu'on veut quelque chose, d'innombrables difficultés se dressent souvent devant nous, mais lorsqu'on se laisse porter par la "providence" ou ce que l'on nomme le fil des évènements, on a toujours quelque chose pour nous : on dirait que les évènements se mettent toujours en place face à notre chemin, qu'ils soient bons ou mauvais.

Image
Image
Image

Bon...commençant à le plus voir le drapeau du fermier, je décidais de stopper les machines. Ancre jetée.
Perdu au milieu de cette immensité d'eau très calme en apparence, j'avais des tourbillons dans la tête.
Peut-être était-ce la faim. Je mangeai donc un bout de pain de là-haut avec quelques poissons fumés et un peu de vodka puis je m'allongeais comme pour me sécuriser. Y'a pas à dire mais ne jouons pas les fanfarons : je n'étais pas si tranquille que ça...
Je dus m'endormir un moment, car je fus réveillé par le gros clapotis d'un beau poisson qui sautait hors de l'eau. Penché sur le pont tête vers l'eau, je distinguais des grandes ombres en mouvement assez profond : c'étaient de gros poissons qui tournoyaient dans leurs vies. Ils paraissaient pénards mais en fait je ne sais pas s'ils étaient là pour moi au cas où...ou si c'étaient leurs habitudes...
Aller, un petit sauna...feu allumé, cailloux brûlants, eau du lac jetée dessus, fumée torride et en mois de 10 minutes je fondais comme un glaçon !
Non habitué, je ne prolongeais pas la séance et me rinçais au seau d'eau du lac (alors que "normalement" ils plongent tous direct mais j'avoue avoir eu la trouille...)
Ayant bien compris comment la Marie-Joseph se manie, la rentrée fut un mélange de délicatesse avec la joie de celui qui a réussit quelque chose, comme un gosse qui vient de faire une connerie...
J'allumais aussitôt un barbeuk de construction artisanale - je préfère les monter moi-même car le feu et moi, c'est une longue histoire d'amour...

Image
Image

Dîner tard et dodo plein de rêves curieux. C'est impressionnant comme on rêve là-haut : les songes ne sont pas du tout les mêmes qu'au dessous du Cercle Polaire. Ils ne sont pas empreints d'images sombres, tumultueuses bien au contraire, très colorés, pleins de mouvements et de formes nouvelles qui s'amusent... :|
Tous les matins, nettoyage des parties génitales et de la pastille arrière à l'eau du lac : croyez-moi, ça réveille et ça met en train. J'en ai vite conclu que cette pratique améliore la vigueur de la race humaine, comme disait mon Grand-Père en s'amusant.

Image
Image

Je restais de longues journées à observer, à ne rien dire, à déguster les baies, à contempler.
Là haut on ne craint pas la pluie et le fait d'être mouillé est normal. Moi qui n'aime pas ça...au bout de quelques jours je marchais pieds nus sous la pluie.
Quelque chose avait changé en moi...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La laïcité, c'est une liberté noble de croyance. Chérissons-la et protégeons-la.

Avatar de l’utilisateur
Omar_Cello
Membre
Messages : 1095
Inscription : 25 juil. 2018, 13:58

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Omar_Cello » 14 sept. 2020, 20:59

Est-Motorcycles a écrit :
14 sept. 2020, 17:31
Zorgol94 a écrit :
12 sept. 2020, 20:30
...
Le poste de pilotage n'a pas l'air évident !
Heureusement que tu ne crains pas la nuit qui tombe ;)
En fait elle tombe très tard juste pour 3 heures, alors j'avais le temps...
En avançant vers le milieu du lac, ou du moins assez loin des rives, je mesure combien j'ai de la chance et combien tout cela est simple. J'en arrive à croire qu'il est plus facile de laisser les choses arriver plutôt que de les provoquer.
Lorsqu'on veut quelque chose, d'innombrables difficultés se dressent souvent devant nous, mais lorsqu'on se laisse porter par la "providence" ou ce que l'on nomme le fil des évènements, on a toujours quelque chose pour nous : on dirait que les évènements se mettent toujours en place face à notre chemin, qu'ils soient bons ou mauvais.

Image
Image
Image

Bon...commençant à le plus voir le drapeau du fermier, je décidais de stopper les machines. Ancre jetée.
Perdu au milieu de cette immensité d'eau très calme en apparence, j'avais des tourbillons dans la tête.
Peut-être était-ce la faim. Je mangeai donc un bout de pain de là-haut avec quelques poissons fumés et un peu de vodka puis je m'allongeais comme pour me sécuriser. Y'a pas à dire mais ne jouons pas les fanfarons : je n'étais pas si tranquille que ça...
Je dus m'endormir un moment, car je fus réveillé par le gros clapotis d'un beau poisson qui sautait hors de l'eau. Penché sur le pont tête vers l'eau, je distinguais des grandes ombres en mouvement assez profond : c'étaient de gros poissons qui tournoyaient dans leurs vies. Ils paraissaient pénards mais en fait je ne sais pas s'ils étaient là pour moi au cas où...ou si c'étaient leurs habitudes...
Aller, un petit sauna...feu allumé, cailloux brûlants, eau du lac jetée dessus, fumée torride et en mois de 10 minutes je fondais comme un glaçon !
Non habitué, je ne prolongeais pas la séance et me rinçais au seau d'eau du lac (alors que "normalement" ils plongent tous direct mais j'avoue avoir eu la trouille...)
Ayant bien compris comment la Marie-Joseph se manie, la rentrée fut un mélange de délicatesse avec la joie de celui qui a réussit quelque chose, comme un gosse qui vient de faire une connerie...
J'allumais aussitôt un barbeuk de construction artisanale - je préfère les monter moi-même car le feu et moi, c'est une longue histoire d'amour...

Image
Image

Dîner tard et dodo plein de rêves curieux. C'est impressionnant comme on rêve là-haut : les songes ne sont pas du tout les mêmes qu'au dessous du Cercle Polaire. Ils ne sont pas empreints d'images sombres, tumultueuses bien au contraire, très colorés, pleins de mouvements et de formes nouvelles qui s'amusent... :|
Tous les matins, nettoyage des parties génitales et de la pastille arrière à l'eau du lac : croyez-moi, ça réveille et ça met en train. J'en ai vite conclu que cette pratique améliore la vigueur de la race humaine, comme disait mon Grand-Père en s'amusant.

Image
Image

Je restais de longues journées à observer, à ne rien dire, à déguster les baies, à contempler.
Là haut on ne craint pas la pluie et le fait d'être mouillé est normal. Moi qui n'aime pas ça...au bout de quelques jours je marchais pieds nus sous la pluie.
Quelque chose avait changé en moi...
la prochaine fois que tu viens en Helvétie :

- évite absolument la douane de Bardonnex
- call me if you can
- tu dormiras dans notre club kunu


mais préviendez avant

https://geneve-naturisme.ch/
Мотоцикл с коляской - ни ванна, ни гроб, но что-то между.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 37513
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Est-Motorcycles » 14 sept. 2020, 21:50

Omar_Cello a écrit :
14 sept. 2020, 20:59
...

la prochaine fois que tu viens en Helvétie :

- évite absolument la douane de Bardonnex
- call me if you can
- tu dormiras dans notre club kunu


mais préviendez avant

https://geneve-naturisme.ch/
Pourquoi, qu'y a-t-il à Bordonnex ?
Petite précision : je ne suis pas naturiste, je le suis des fois seul...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La laïcité, c'est une liberté noble de croyance. Chérissons-la et protégeons-la.

Avatar de l’utilisateur
Sim&Dom
Modo
Messages : 765
Inscription : 05 déc. 2008, 16:35
Localisation : Puy de DOME

Re: 2020 : les Oblasts du grand Nord-Ouest russe. Les samis.

Message par Sim&Dom » 15 sept. 2020, 09:39

Est-Motorcycles a écrit :
14 sept. 2020, 17:31
Zorgol94 a écrit :
12 sept. 2020, 20:30
...
Le poste de pilotage n'a pas l'air évident !
Heureusement que tu ne crains pas la nuit qui tombe ;)
En fait elle tombe très tard juste pour 3 heures, alors j'avais le temps...
En avançant vers le milieu du lac, ou du moins assez loin des rives, je mesure combien j'ai de la chance et combien tout cela est simple. J'en arrive à croire qu'il est plus facile de laisser les choses arriver plutôt que de les provoquer.
Lorsqu'on veut quelque chose, d'innombrables difficultés se dressent souvent devant nous, mais lorsqu'on se laisse porter par la "providence" ou ce que l'on nomme le fil des évènements, on a toujours quelque chose pour nous : on dirait que les évènements se mettent toujours en place face à notre chemin, qu'ils soient bons ou mauvais.

Image
Image
Image

Bon...commençant à le plus voir le drapeau du fermier, je décidais de stopper les machines. Ancre jetée.
Perdu au milieu de cette immensité d'eau très calme en apparence, j'avais des tourbillons dans la tête.
Peut-être était-ce la faim. Je mangeai donc un bout de pain de là-haut avec quelques poissons fumés et un peu de vodka puis je m'allongeais comme pour me sécuriser. Y'a pas à dire mais ne jouons pas les fanfarons : je n'étais pas si tranquille que ça...
Je dus m'endormir un moment, car je fus réveillé par le gros clapotis d'un beau poisson qui sautait hors de l'eau. Penché sur le pont tête vers l'eau, je distinguais des grandes ombres en mouvement assez profond : c'étaient de gros poissons qui tournoyaient dans leurs vies. Ils paraissaient pénards mais en fait je ne sais pas s'ils étaient là pour moi au cas où...ou si c'étaient leurs habitudes...
Aller, un petit sauna...feu allumé, cailloux brûlants, eau du lac jetée dessus, fumée torride et en mois de 10 minutes je fondais comme un glaçon !
Non habitué, je ne prolongeais pas la séance et me rinçais au seau d'eau du lac (alors que "normalement" ils plongent tous direct mais j'avoue avoir eu la trouille...)
Ayant bien compris comment la Marie-Joseph se manie, la rentrée fut un mélange de délicatesse avec la joie de celui qui a réussit quelque chose, comme un gosse qui vient de faire une connerie...
J'allumais aussitôt un barbeuk de construction artisanale - je préfère les monter moi-même car le feu et moi, c'est une longue histoire d'amour...

Image
Image

Dîner tard et dodo plein de rêves curieux. C'est impressionnant comme on rêve là-haut : les songes ne sont pas du tout les mêmes qu'au dessous du Cercle Polaire. Ils ne sont pas empreints d'images sombres, tumultueuses bien au contraire, très colorés, pleins de mouvements et de formes nouvelles qui s'amusent... :|
Tous les matins, nettoyage des parties génitales et de la pastille arrière à l'eau du lac : croyez-moi, ça réveille et ça met en train. J'en ai vite conclu que cette pratique améliore la vigueur de la race humaine, comme disait mon Grand-Père en s'amusant.

Image
Image

Je restais de longues journées à observer, à ne rien dire, à déguster les baies, à contempler.
Là haut on ne craint pas la pluie et le fait d'être mouillé est normal. Moi qui n'aime pas ça...au bout de quelques jours je marchais pieds nus sous la pluie.
Quelque chose avait changé en moi...
Un mode de vie simple, agrémenté de découvertes dans un milieu serein. Quelle belle expérience de vie! :D :D
Nous sommes loin de la frénésie et des exigences économiques d'ici.

Répondre