NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Cathy
Site Admin
Messages : 2694
Inscription : 13 mai 2010, 04:01
Localisation : Corrèze
Contact :

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par Cathy » 17 sept. 2019, 20:26

Est-Motorcycles a écrit :
17 sept. 2019, 18:49
Marip a écrit :
16 sept. 2019, 22:25
...

Une vraie goulée de fraîcheur avec toute la verdure de ces photos. Pour nous qui sommes en sécheresse actuellement, c'est un bonheur de voir ça.
C'est très émouvant cette belle simplicité des petites exploitations agricoles. La petite maison fait rêver ...
C'est en effet toujours très équilibré, discret et doux. Ils ont aussi leurs problèmes, surtout l'hiver mais...justement la solidarité quasi vitale est le centre autour duquel pivote les relations.
Et pour les "étrangers", ils mesurent simplement le fait d'être capable de s'accorder à leurs rythmes, non pas pour leur obéir ou pour être dans une sorte de soumission, mais plutôt pour échanger dans le même tempo et de se comprendre.
Une fois encore c'était le cas pour cette rencontre très estimable et d'une préciosité rare.
Mais il fallait prendre son temps, venir sans prendre, prêter le flanc doucement, s'intéresser vraiment, c'est-à-dire pas pour soi, pas pour répondre à nos questions, mais pour eux - et cela ils le sentent car les demandes ne sont pas les mêmes.
Pour soi les demandes sont souvent quantitatives : mais, où, donc, comment, quand...il n'y a ni contemplation ni admiration : leur mode de vie ne comprend pas ces modes de raisonnement et ils ne sont pas habitués à répondre d'une manière obéissante et stupide.
Rationaliser les paysages, les gens de là...quelle erreur !

Image

Sur l'étiquette c'est un "musée" - Jølstramuseet as - mais en fait, c'est un lieu de rencontre entre les gens du pays. Ils échangent autour de la pêche, des poissons et un petit restaurant adorable peut les réunir. Tous les âges sont là et on y parle de tout.
Au coeur des montagnes, un immense torrent d'une puissance terrifiante envoie son flux d'eau très pure vers la mer qui se situe à une dizaine de kilomètres :

Image

Paysannerie, pêcheurs, gens de la montagne, de la côte ? :shock:
Personne ne sait, et c'est ça le mystère norvégien.

Image

Ils en sont les fondateurs, les "unificateurs" devrions-nous dire.
Leurs Pères et eux dans leur costume traditionnel, leur filiation :

Image
Image
Image

Mais cela n'est pas dit, il faut le sentir, le percevoir.
Un magnifique échange...

Image

Passant par là dans l'espoir de les croiser, bien plus a été donné : elle rentrait de sa pêche à la nasse dont elle a le droit, avec des seaux remplis de magnifiques truites capables de vivre en eau douce et en eau salée...
Expliquant qu'elle était affairée, elle prit doucement le temps de parler, comme si elle avait devant elle des enfants fragiles.
Elle hypnotisait.
Je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui touchait les poissons comme elle...

Image

Elle les caressait, elle les massait en expliquant avec patience, lumière et douceur pourquoi telle truite avait des points rouges, pourquoi telle autre des taches marron etc...cela tient à ce qu'elles mangent sur différents niveaux du torrent. Plutôt des herbes, des argiles ou autre, et ceux qui ont les droits savent comment est le lit de ce torrent infernal.
J'avais le souvenir d'une impression identique aux chutes de Goðafoss en Islande... Une beauté divine terrible de puissance, tu as l'impression de serrer la main de dieu.
Deux heures de son temps à montrer, à raconter, à admirer, à chanter les louanges de ce tableau fantastique de vie...puis trois truites dans le coffre de Babouchka qui furent préparées une heure plus tard avec l'eau du torrent et le sel d'une de leur mine souterraine locale.
J'étais envoûté.

Image

Je n'ai jamais dégusté un poisson aussi exquis, sa saveur était indescriptible de douceur, de profondeur de goût, de saveur intense.
Oui là le vin n'est plus utile : leur eau, celle du torrent même, d'un niveau de pureté inouï et d'une suavité en bouche très désaltérante.
Je n'ai pas dormi et la suite, c'est que pendant trois jours Bébert était au garde-à-vous sans même me demander mon avis, comme lorsque j'avais 15 ans... :shock: :twisted:
...pas seulement Bébert : mon cerveau ne pensait plus comme d'habitude, mon horloge habituelle était pétée et à la place des yeux, j'avais des phares...

Edvard Hagerup Grieg est venu me rendre visite...

Image

Merci pour toute cette fraicheur, pour ces belles truites, pour la simplicité dans la decouverte de cette pure et divine nature , pour ces rencontres authentiques avec ses habitants et pour ce pianiste que j'aime beaucoup qui exprime si bien l'âme de son pays.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35611
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par Est-Motorcycles » 17 sept. 2019, 22:47

belo a écrit :
17 sept. 2019, 20:12

...

comme j'aimerais savoir raconter l'autre comme tu le fais .........
je voyage régulièrement essentiellement pour rencontrer et ressentir
mais je suis bien incapable d'y mettre des mots peut être à force de te lire
j'y parviendrai
merci
Au début je ressentais cette même "incapacité" alors qu'en soi on a la couleur des mots, leur respiration. Comme un enfant aux yeux écarquillés les mots passeront dans ta main et l'écriture s'emparera de toi. Sais-tu pourquoi ?
Simplement parce que tu voudras tellement faire plaisir à l'Autre que cet amour mettra ces doutes entre parenthèses et que, durant quelques instants, tu seras "réduit" à un scribe servant. Ta main sera au service d'une urgence qui est celle de partager la lumière que tu vois et de la donner par amour.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Aller les gars, la vie est belle ! Gardez tous courage, nos machines sont formidables, n'hésitez pas à vous évader avec elles. Et l'amitié aussi, le partage et la contemplation des choses simples de tous les jours...

Avatar de l’utilisateur
Marip
Modo
Messages : 1015
Inscription : 19 janv. 2011, 09:26

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par Marip » 17 sept. 2019, 23:39

C'est en effet toujours très équilibré, discret et doux. Ils ont aussi leurs problèmes, surtout l'hiver mais...justement la solidarité quasi vitale est le centre autour duquel pivote les relations.
Et pour les "étrangers", ils mesurent simplement le fait d'être capable de s'accorder à leurs rythmes, non pas pour leur obéir ou pour être dans une sorte de soumission, mais plutôt pour échanger dans le même tempo et de se comprendre.
Une fois encore c'était le cas pour cette rencontre très estimable et d'une préciosité rare.
Mais il fallait prendre son temps, venir sans prendre, prêter le flanc doucement, s'intéresser vraiment, c'est-à-dire pas pour soi, pas pour répondre à nos questions, mais pour eux - et cela ils le sentent car les demandes ne sont pas les mêmes.
Pour soi les demandes sont souvent quantitatives : mais, où, donc, comment, quand...il n'y a ni contemplation ni admiration : leur mode de vie ne comprend pas ces modes de raisonnement et ils ne sont pas habitués à répondre d'une manière obéissante et stupide.
Rationaliser les paysages, les gens de là...quelle erreur !

Image

Sur l'étiquette c'est un "musée" - Jølstramuseet as - mais en fait, c'est un lieu de rencontre entre les gens du pays. Ils échangent autour de la pêche, des poissons et un petit restaurant adorable peut les réunir. Tous les âges sont là et on y parle de tout.
Au coeur des montagnes, un immense torrent d'une puissance terrifiante envoie son flux d'eau très pure vers la mer qui se situe à une dizaine de kilomètres :

Image

Paysannerie, pêcheurs, gens de la montagne, de la côte ? :shock:
Personne ne sait, et c'est ça le mystère norvégien.

Image

Ils en sont les fondateurs, les "unificateurs" devrions-nous dire.
Leurs Pères et eux dans leur costume traditionnel, leur filiation :

Image
Image
Image

Mais cela n'est pas dit, il faut le sentir, le percevoir.
Un magnifique échange...

Image

Passant par là dans l'espoir de les croiser, bien plus a été donné : elle rentrait de sa pêche à la nasse dont elle a le droit, avec des seaux remplis de magnifiques truites capables de vivre en eau douce et en eau salée...
Expliquant qu'elle était affairée, elle prit doucement le temps de parler, comme si elle avait devant elle des enfants fragiles.
Elle hypnotisait.
Je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui touchait les poissons comme elle...

Image

Elle les caressait, elle les massait en expliquant avec patience, lumière et douceur pourquoi telle truite avait des points rouges, pourquoi telle autre des taches marron etc...cela tient à ce qu'elles mangent sur différents niveaux du torrent. Plutôt des herbes, des argiles ou autre, et ceux qui ont les droits savent comment est le lit de ce torrent infernal.
J'avais le souvenir d'une impression identique aux chutes de Goðafoss en Islande... Une beauté divine terrible de puissance, tu as l'impression de serrer la main de dieu.
Deux heures de son temps à montrer, à raconter, à admirer, à chanter les louanges de ce tableau fantastique de vie...puis trois truites dans le coffre de Babouchka qui furent préparées une heure plus tard avec l'eau du torrent et le sel d'une de leur mine souterraine locale.
J'étais envoûté.

Image

Je n'ai jamais dégusté un poisson aussi exquis, sa saveur était indescriptible de douceur, de profondeur de goût, de saveur intense.
Oui là le vin n'est plus utile : leur eau, celle du torrent même, d'un niveau de pureté inouï et d'une suavité en bouche très désaltérante.
Je n'ai pas dormi et la suite, c'est que pendant trois jours Bébert était au garde-à-vous sans même me demander mon avis, comme lorsque j'avais 15 ans... :shock: :twisted:
...pas seulement Bébert : mon cerveau ne pensait plus comme d'habitude, mon horloge habituelle était pétée et à la place des yeux, j'avais des phares...

Edvard Hagerup Grieg est venu me rendre visite...

Image

[/quote]

C'est impressionnant ces photos de famille : on voit leur attachement à leurs parents et la nostalgie du passé. La gaité de vivre est palpable.
c'est pas parcequ'ils disent tous la même chose qu'ils ont raison

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35611
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par Est-Motorcycles » 18 sept. 2019, 13:43

belo a écrit :
17 sept. 2019, 20:12


...comme j'aimerais savoir raconter l'autre comme tu le fais .........
je voyage régulièrement essentiellement pour rencontrer et ressentir
mais je suis bien incapable d'y mettre des mots peut être à force de te lire
j'y parviendrai
merci
Ce que tu écris là est déjà très fort...et peu savent le faire.
Je sais que Dan a été très sensible à ton message sincère et ouvert à l'autre. Merci.
Valérie.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Aller les gars, la vie est belle ! Gardez tous courage, nos machines sont formidables, n'hésitez pas à vous évader avec elles. Et l'amitié aussi, le partage et la contemplation des choses simples de tous les jours...

fred59
Membre
Messages : 289
Inscription : 24 janv. 2016, 23:14
Localisation : 62 231 Blériot-plage

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par fred59 » 18 sept. 2019, 19:36

il n'y a qu'en prenant le temps que l'on peut découvrir un pays et ses habitants en profondeur.
Merci beaucoup

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35611
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par Est-Motorcycles » 18 sept. 2019, 22:45

fred59 a écrit :
18 sept. 2019, 19:36
il n'y a qu'en prenant le temps que l'on peut découvrir un pays et ses habitants en profondeur.
Merci beaucoup
Je suis encore sous le coup de l'admiration de ton périple pas du tout évident avec tes difficultés, mais tu as su toujours regarder la lumière de l'aventure, celle qui anime ton âme et qui fait battre ton coeur avec puissance et surtout constance.
Depuis que je te connais tu as cette constance unie à cette folie de l'aventure, dans le nid d'une modestie qui force mon admiration.
C'est moi qui te remercie.
Avec ce que tu as fait, j'irai encore plus loin !

viewtopic.php?f=2&t=3326&start=105
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Aller les gars, la vie est belle ! Gardez tous courage, nos machines sont formidables, n'hésitez pas à vous évader avec elles. Et l'amitié aussi, le partage et la contemplation des choses simples de tous les jours...

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35611
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par Est-Motorcycles » 19 sept. 2019, 19:06

La marque était puissante, d'autant que cette femme à la fleur de l'âge savait manifestement les bons mots et les attitudes pénétrantes sans violence, avec une grande douceur, des regards croisés et des gestes apaisés. Tout le contraire de ce que la plupart connaissent ici en France.
La force de ce "torrent", le Jolstra, est délirante, et ils parlent aussi de sécheresse !

Image

En temps plus normal il est ainsi :

Image

...et sa sortie en mer :

Image

Je faisais donc route vers le nord et donc à nouveau le bac :

Image

Une rencontre assez exceptionnelle avec des russes qui réalisaient un trip !

Image
Image
Image

Ils ne voulaient pas être pris en photo pour des raisons de sponsoring. Ils étaient très étonnés de voir la Ural ainsi bardée, cela les rendait joyeux.
Je profitais encore de la tranquillité de ce fjord, encore étourdi et habité par une atmosphère très particulière, comme lorsque j'étais enfant.


Image


Toute mon enfance de petit alsacien est restée si brûlante dans ma mémoire qu'aujourd'hui encore chaque minute de ces années-là revit en moi avec autant de chaleur et d'émotion que si c'était hier qu'elle eût fait tressaillir mon sang à la moindre sollicitation. Mais cela faisait longtemps que je n'avais pas ressenti cette impression d'une manière aussi simple, profonde et pure.
Le Jolstra, son eau, la chair des truites, le langage hypnotique de cette femme ?...
Je ne cherchais évidement pas à me l'expliquer - l'ego se cache toujours partout pour saisir et encore saisir, prendre, compter, repérer. Comment... pourquoi... et... combien...tous ces saloperies de réflexes qui nous collent à terre...

Image

Je voulais simplement qu'on me fiche la paix, c'est d'ailleurs une raison pour laquelle en voyage je ne pars plus jamais avec d'autres qui ont ces réflexes et qui mettent indubitablement, mécaniquement, dans la prison de leur logique ceux qu'ils côtoient. Chacun de leur mot est comme un crochet qui empêche l'envol, une invitation perpétuelle pour la tôle cartésienne bien carrée.
Je paie même assez cher mes choix car ils me séparent d'années en années de nombreuses personnes que je pensais être des amis.
Tant pis, mais cet état m'est plus précieux que ces fausses amitiés en définitive car elles sont à sens unique.
Il est curieux que tous les rationalistes veulent toujours enfermer les autres dans leur monde carré, les ramener dans leur mode circulaire, les coincer dans leur monde nombrilique, sans jamais vouloir cheminer vers l'irrationnel, sans jamais accepter un seul écart de 1 millimètre.
Ca marche toujours dans leur sens, jamais dans le sens de l'autre. La loi relationnelle est leur loi, jamais celle de l'autre.
Leur caractéristique principale est qu'ils sont incapables d'écouter quoique ce soit.
Ils ont toujours raison - et pour cause...On dirait qu'ils ont le cul vissé, scellé dans le béton de leurs raisonnements automatiques et qu'ils ne s'en sortent jamais

Image

Je crois que où est l'enfance se cache l'âge d'or.
L'essentiel de cet "âge d'or" est, dirais-je, d'accepter de grandir de l'intérieur. Non pas à partir d'un centre vissé au sol qui est soi.
Grandir de l'intérieur, c'est favoriser tout ce qui peut faire bouger l'indubitable rigidité de cette fixation inamovible.
Et c'est bien Jean-Jacques Rousseau qui disait que l'enfance est le sommeil de la raison !
Cela me va.
Faisons donc dormir la raison.
Le rationalisme est un mode de pensée selon lequel tout ce qui existe a une explication rationnelle et peut être décrit par la raison humaine. Il prône donc l'usage de la raison dans toutes les activités de connaissance.
Toutes...
Le problème est que la raison humaine est loin d'être tout. Le gros problème, très gros, est que lorsqu'on tente de comprendre quelque chose en l'employant mais qui n'est pas de son ressort, on réduit tout à elle et l'univers se ferme comme un entonnoir à l'envers. Et bien des choses - je dirais les principales à mes yeux- ne sont pas du ressort de la raison.
On peut mesurer des boulons, compter, calculer avec elle (elle est faite pour ça), mais qu'en est-il de l'amitié, de l'amour, de l'intuition, de la poésie...? Qu'en est-il des mondes plus irrationnels qu'il est impossible d'appréhender, simplement de ressentir avec la raison comme seul outil ?

Image

Arrivé de l'autre côté, je suivais cette petite route (pas plus grande que ce que j'étais...), durant quelques dizaines de kilomètres.
J'étais tranquille, ce sentiment ne me quittait pas.
En fait je ne retomberai jamais en enfance car j'y suis resté...
C'est la découverte de ce voyage et il me faut l'accepter, encore trier un peu mes alentours menaçants.
Donner du bonheur via le montage de nos sides me va.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Aller les gars, la vie est belle ! Gardez tous courage, nos machines sont formidables, n'hésitez pas à vous évader avec elles. Et l'amitié aussi, le partage et la contemplation des choses simples de tous les jours...

fred59
Membre
Messages : 289
Inscription : 24 janv. 2016, 23:14
Localisation : 62 231 Blériot-plage

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par fred59 » 19 sept. 2019, 20:50

Est-Motorcycles a écrit :
18 sept. 2019, 22:45
fred59 a écrit :
18 sept. 2019, 19:36
il n'y a qu'en prenant le temps que l'on peut découvrir un pays et ses habitants en profondeur.
Merci beaucoup
Je suis encore sous le coup de l'admiration de ton périple pas du tout évident avec tes difficultés, mais tu as su toujours regarder la lumière de l'aventure, celle qui anime ton âme et qui fait battre ton coeur avec puissance et surtout constance.
Depuis que je te connais tu as cette constance unie à cette folie de l'aventure, dans le nid d'une modestie qui force mon admiration.
C'est moi qui te remercie.
Avec ce que tu as fait, j'irai encore plus loin !

viewtopic.php?f=2&t=3326&start=105
Et je répond quoi à cela maintenant?.......

Avatar de l’utilisateur
Sim&Dom
Modo
Messages : 618
Inscription : 05 déc. 2008, 16:35
Localisation : Puy de DOME

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par Sim&Dom » 19 sept. 2019, 21:22

Est-Motorcycles a écrit :
19 sept. 2019, 19:06
La marque était puissante, d'autant que cette femme à la fleur de l'âge savait manifestement les bons mots et les attitudes pénétrantes sans violence, avec une grande douceur, des regards croisés et des gestes apaisés. Tout le contraire de ce que la plupart connaissent ici en France.
La force de ce "torrent", le Jolstra, est délirante, et ils parlent aussi de sécheresse !

Image

En temps plus normal il est ainsi :

Image

...et sa sortie en mer :

Image

Je faisais donc route vers le nord et donc à nouveau le bac :

Image

Une rencontre assez exceptionnelle avec des russes qui réalisaient un trip !

Image
Image
Image

Ils ne voulaient pas être pris en photo pour des raisons de sponsoring. Ils étaient très étonnés de voir la Ural ainsi bardée, cela les rendait joyeux.
Je profitais encore de la tranquillité de ce fjord, encore étourdi et habité par une atmosphère très particulière, comme lorsque j'étais enfant.


Image


Toute mon enfance de petit alsacien est restée si brûlante dans ma mémoire qu'aujourd'hui encore chaque minute de ces années-là revit en moi avec autant de chaleur et d'émotion que si c'était hier qu'elle eût fait tressaillir mon sang à la moindre sollicitation. Mais cela faisait longtemps que je n'avais pas ressenti cette impression d'une manière aussi simple, profonde et pure.
Le Jolstra, son eau, la chair des truites, le langage hypnotique de cette femme ?...
Je ne cherchais évidement pas à me l'expliquer - l'ego se cache toujours partout pour saisir et encore saisir, prendre, compter, repérer. Comment... pourquoi... et... combien...tous ces saloperies de réflexes qui nous collent à terre...

Image

Je voulais simplement qu'on me fiche la paix, c'est d'ailleurs une raison pour laquelle en voyage je ne pars plus jamais avec d'autres qui ont ces réflexes et qui mettent indubitablement, mécaniquement, dans la prison de leur logique ceux qu'ils côtoient. Chacun de leur mot est comme un crochet qui empêche l'envol, une invitation perpétuelle pour la tôle.
Je paie même assez cher mes choix car ils me séparent d'années en années de nombreuses personnes que je pensais être des amis.
Tant pis, mais cet état m'est plus précieux que ces fausses amitiés en définitive.
Il est curieux que tous les rationalistes veulent toujours enfermer les autres dans leur monde carré, les ramener dans leur monde circulaire, les tirer dans leur monde nombrilique, sans jamais vouloir cheminer vers l'irrationnel, sans jamais accepter un seul écart de 1 millimètre.
Ca marche toujours dans leur sens, jamais dans le sens de l'autre.
Leur caractéristique principale est qu'ils sont incapables d'écouter quoique ce soit.
Ils ont toujours raison - et pour cause...On dirait qu'ils ont le cul vissé, scellé dans le béton de leurs raisonnements automatiques et qu'ils ne s'en sortent jamais

Image

Je crois que où est l'enfance se cache l'âge d'or.
L'essentiel de cet "âge d'or" est, dirais-je, d'accepter de grandir de l'intérieur. Non pas à partir d'un centre vissé au sol qui est soi.
Grandir de l'intérieur, c'est favoriser tout ce qui peut faire bouger l'indubitable rigidité de cette fixation inamovible.
Et c'est bien Jean-Jacques Rousseau qui disait que l'enfance est le sommeil de la raison !
Cela me va.
Faisons donc dormir la raison.
Le rationalisme est un mode de pensée selon lequel tout ce qui existe a une explication rationnelle et peut être décrit par la raison humaine. Il prône donc l'usage de la raison dans toutes les activités de connaissance.
Toutes...
Le problème est que la raison humaine est loin d'être tout. Le gros problème, très gros, est que lorsqu'on tente de comprendre quelque chose en l'employant mais qui n'est pas de son ressort, on réduit tout à elle et l'univers se ferme comme un entonnoir à l'envers.

Image

Arrivé de l'autre côté, je suivais cette petite route (pas plus grande que ce que j'étais...), durant quelques dizaines de kilomètres.
J'étais tranquille, ce sentiment ne me quittait pas.
En fait je ne retomberai jamais en enfance car j'y suis resté...
C'est la découverte de ce voyage et il me faut l'accepter, encore trier un peu mes alentours menaçants.
Donner du bonheur via le montage de nos sides me va.
https://youtu.be/6-QwGkqP798?list=RD6-QwGkqP798

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35611
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par Est-Motorcycles » 19 sept. 2019, 22:54

Sim&Dom a écrit :
19 sept. 2019, 21:22
...

https://youtu.be/6-QwGkqP798?list=RD6-QwGkqP798
Image
Image
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Aller les gars, la vie est belle ! Gardez tous courage, nos machines sont formidables, n'hésitez pas à vous évader avec elles. Et l'amitié aussi, le partage et la contemplation des choses simples de tous les jours...

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35611
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par Est-Motorcycles » 19 sept. 2019, 22:56

fred59 a écrit :
19 sept. 2019, 20:50
Est-Motorcycles a écrit :
18 sept. 2019, 22:45
fred59 a écrit :
18 sept. 2019, 19:36
il n'y a qu'en prenant le temps que l'on peut découvrir un pays et ses habitants en profondeur.
Merci beaucoup
Je suis encore sous le coup de l'admiration de ton périple pas du tout évident avec tes difficultés, mais tu as su toujours regarder la lumière de l'aventure, celle qui anime ton âme et qui fait battre ton coeur avec puissance et surtout constance.
Depuis que je te connais tu as cette constance unie à cette folie de l'aventure, dans le nid d'une modestie qui force mon admiration.
C'est moi qui te remercie.
Avec ce que tu as fait, j'irai encore plus loin !

viewtopic.php?f=2&t=3326&start=105
Et je répond quoi à cela maintenant?.......
Tous ceux qui ont été en Russie par leurs propres moyens ont franchi une vraie frontière qui leur donne une dimension différente de celle des autres. Et ça, il faut le faire !
Une réponse serait :
On repart ?
:P :P


Là par exemple, on constate que le coeur est très, TRES supérieur à la raison...
Un exemple pour cheminer...avec toute son innocence et son amour. Immense.
La raison tue l'innocence : gardons nos colombes Fred !

https://youtu.be/QJjSEGOOOcc
https://youtu.be/9MuaLOh_6gw

Petite anges, que personne ne porte atteinte à vos âmes !

Image
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Aller les gars, la vie est belle ! Gardez tous courage, nos machines sont formidables, n'hésitez pas à vous évader avec elles. Et l'amitié aussi, le partage et la contemplation des choses simples de tous les jours...

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Site Admin
Messages : 2694
Inscription : 13 mai 2010, 04:01
Localisation : Corrèze
Contact :

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par Cathy » 20 sept. 2019, 14:49

Est-Motorcycles a écrit :
19 sept. 2019, 22:56
fred59 a écrit :
19 sept. 2019, 20:50
Est-Motorcycles a écrit :
18 sept. 2019, 22:45

Je suis encore sous le coup de l'admiration de ton périple pas du tout évident avec tes difficultés, mais tu as su toujours regarder la lumière de l'aventure, celle qui anime ton âme et qui fait battre ton coeur avec puissance et surtout constance.
Depuis que je te connais tu as cette constance unie à cette folie de l'aventure, dans le nid d'une modestie qui force mon admiration.
C'est moi qui te remercie.
Avec ce que tu as fait, j'irai encore plus loin !

viewtopic.php?f=2&t=3326&start=105
Et je répond quoi à cela maintenant?.......
Tous ceux qui ont été en Russie par leurs propres moyens ont franchi une vraie frontière qui leur donne une dimension différente de celle des autres. Et ça, il faut le faire !
Une réponse serait :
On repart ?
:P :P


Là par exemple, on constate que le coeur est très, TRES supérieur à la raison...
Un exemple pour cheminer...avec toute son innocence et son amour. Immense.
La raison tue l'innocence : gardons nos colombes Fred !

https://youtu.be/QJjSEGOOOcc
https://youtu.be/9MuaLOh_6gw

Petits anges, que personne ne porte atteinte à vos âmes !

Image
Merci Dan et Fred de nous faire partager à travers vos récits et photos vos regards émerveillés sur ces beaux pays parcourus , nous avons tellement besoin d'innocence, d'amour et de lumière ...

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35611
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par Est-Motorcycles » 20 sept. 2019, 22:21

Un oeil sur une autre tranche d'aventure vécue par Marip et Pierre, là:

viewtopic.php?f=2&t=3849

...dont nous soulignons le compte-rendu et remercions par nos bardes préférés...


https://youtu.be/e7sK5OiJHHQ


Toute la mystique de cet instrument, ses sons, expliquent aussi pourquoi nous sommes très amoureux du Grand Nord.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Aller les gars, la vie est belle ! Gardez tous courage, nos machines sont formidables, n'hésitez pas à vous évader avec elles. Et l'amitié aussi, le partage et la contemplation des choses simples de tous les jours...

fred59
Membre
Messages : 289
Inscription : 24 janv. 2016, 23:14
Localisation : 62 231 Blériot-plage

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par fred59 » 20 sept. 2019, 23:20

Merci de ces messages . Aller en Russie est un défi. Mais une fois les formalités passées et même si elles ont été plus délicates qu'elles ne l'auraient dues, cela s'est toujours passé dans la gentillesse. Tout comme durant mon bref séjour de quelques jours à Mourmansk, je me suis trouvé en contact avec des gens aimables et faisant de leur mieux pour rendre service. Un sacré décalage avec l'image que l'on nous donne.
Un pays avec encore des possibles comme dit Laurie présente au meeting Ural au parc d'Ohlain ici dans le nord

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35611
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: NORVEGE, un goût d'éternel 2019

Message par Est-Motorcycles » 21 sept. 2019, 08:21

fred59 a écrit :
20 sept. 2019, 23:20
Merci de ces messages . Aller en Russie est un défi. Mais une fois les formalités passées et même si elles ont été plus délicates qu'elles ne l'auraient dues, cela s'est toujours passé dans la gentillesse. Tout comme durant mon bref séjour de quelques jours à Mourmansk, je me suis trouvé en contact avec des gens aimables et faisant de leur mieux pour rendre service. Un sacré décalage avec l'image que l'on nous donne.
Un pays avec encore des possibles comme dit Laurie présente au meeting Ural au parc d'Ohlain ici dans le nord
+1 exactement. Mais ce "mur" qui est en réalité petit fait peur.
Les français ont peur. Ils ont le crâne bourré par les médias et par ce qu'on leur dit de la Russie.
Celui qui passe ce cap s'affranchit indubitablement de la puissance des médias.
Aller en Russie, c'est se rendre libre...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Aller les gars, la vie est belle ! Gardez tous courage, nos machines sont formidables, n'hésitez pas à vous évader avec elles. Et l'amitié aussi, le partage et la contemplation des choses simples de tous les jours...

Répondre