vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Répondre
le riri
Membre
Messages : 221
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 30 nov. 2018, 12:27

Mes tres chers amis...le montage du garde-boue est d'origine sur le ' jupiter', je n'ai donc aucun mérite...
.Mon cher Dan, à l'authentic, je serais passager du side de mon copain Bebert ( celui qui est rentré depuis peu d'un formidable périple en Asie centrale avec son side Triumph et dont je vous ai déjà parlé) et donc, la place est restreinte. J'espère qu'il ne verra pas d'inconvénient à la transporter pour le retour.
Je suis, bien entendu trés interressé pour le molybdène car la boite de vitesses est mon prochain boulot.
J'y serais samedi dans la matiné...
Vivement !!!
bises
riri

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35785
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par Est-Motorcycles » 30 nov. 2018, 18:26

le riri a écrit :
30 nov. 2018, 12:27
Mes tres chers amis...le montage du garde-boue est d'origine sur le ' jupiter', je n'ai donc aucun mérite...
.Mon cher Dan, à l'authentic, je serais passager du side de mon copain Bebert ( celui qui est rentré depuis peu d'un formidable périple en Asie centrale avec son side Triumph et dont je vous ai déjà parlé) et donc, la place est restreinte. J'espère qu'il ne verra pas d'inconvénient à la transporter pour le retour.
Je suis, bien entendu trés interressé pour le molybdène car la boite de vitesses est mon prochain boulot.
J'y serais samedi dans la matiné...
Vivement !!!
bises
riri
Roue vérifiée : dans les méandres du boulot, c'est une Honda 19 pouce (j'ai dû fourguer la BM il y a quelques temps déjà...) Elle est en très bon état et elle était montée sur les CX en V :

Image

Du super costaud aussi. J'espère que ça ne change rien ?
Je serai normalement sur place samedi vers midi...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Le bonheur est un combat de tous les jours, dont le principal adversaire est notre propre peur de l'inconnu. Je crois qu'il est donc dans notre nature d'explorer pour atteindre l'inconnu...

le riri
Membre
Messages : 221
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 01 déc. 2018, 08:18

Image
ACHHHHH, TU BM, RIEN QUE TU BM ...
Tant pis, mon cher Dan, j'ai en vu une autre roue identique à celle montée sur mon side, ça fera l'affaire. Et puis, ça t'évitera de t'encombrer un peu plus...
En revanche, le molybdene, je suis évidemment preneur.
Ce sera avec plaisir que je te retrouverai samedi ...Dans le froid ???
Encore merci pour ton implication à régler nos petits problèmes existentiels
bises
le riri

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35785
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par Est-Motorcycles » 01 déc. 2018, 08:41

le riri a écrit :
01 déc. 2018, 08:18
Image
ACHHHHH, TU BM, RIEN QUE TU BM ...
Tant pis, mon cher Dan, j'ai en vu une autre roue identique à celle montée sur mon side, ça fera l'affaire. Et puis, ça t'évitera de t'encombrer un peu plus...
En revanche, le molybdene, je suis évidemment preneur.
Ce sera avec plaisir que je te retrouverai samedi ...Dans le froid ???
Encore merci pour ton implication à régler nos petits problèmes existentiels
bises
le riri
Davaï camarade !
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Le bonheur est un combat de tous les jours, dont le principal adversaire est notre propre peur de l'inconnu. Je crois qu'il est donc dans notre nature d'explorer pour atteindre l'inconnu...

le riri
Membre
Messages : 221
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 10 déc. 2018, 10:05

Image
Image

ACHHHH, gross malheur !!! Alors que je pensais être sorti d'affaire avec les pignons que mon copain François F. m'avait fournis, v'la-ti pas que je me rends compte aprés examen plus poussé ( tu parles !) que le crabot de cet arbre est cassé? Comme les pignons des deux extrémités sont montés serrés et ( normalement) indémontable ( ces chers amis de chez BMW ne fournissaient que l'arbre complet, monté!), c'est à nouveau le début de la grande aventure de la débrouille à tous les étages.
Bref, merci internet, chez SIEBENROCK, ils fourniraient le dit pignon de 5 eme à taille oblique monté dur ( et en plus, il existe deux modéles à angles différents, 15 degres et 17.5 suivant les années)....J'attends leur réponse , ensuite, il faudra trouver quelqu'un qui veuille bien s'occuper du remontage. Et les gens compétents ne sont pas légion...
Notre trés cher ami Dan, que j'ai pu retrouver à l'authentic m'a ouvert, une fois de plus , la porte , en me proposant son aide.
Bon, on va déjà tâcher de récupérer le pignon et on verra aprés comment proceder !!! C'est tout de même bien compliqué, tout ça !!!
Et comme je parle de Dan et de sa compagne dévouée, un énorme merci à eux pour le fameux bidon de molybdéne à mettre dans cette p... de boite quand elle sera, enfin, remontée...J'ai bien compris, Daniel, un bouchon par litre d'huile !!!
Décidément, on a beau croire que toutes les boites de BM sont les mêmes, on pourrait en écrire un livre rien que sur le sujet !
On va y arriver !
la bise
le riri

le riri
Membre
Messages : 221
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 10 déc. 2018, 10:35

Image
Avec l'aimable autorisation de mon copain Bebert à qui je ne l'ai pas demandée, une belle image de l'hivernale ventée de l'authentic...Il y a un an pile, nous rentrions de notre voyage avec les deux sides R12 de" la route de la soie "... Aller à cette hivernale, en plus avec Bebert, à bord de son side qui est allé jusqu'au Kirguistan il y a peu, a été pour moi un grand honneur, d'autant que Bebert, au guidon de la même machine, l'année précédente était allé, avec son épouse jusqu'à Vladivostock et au Japon, excusez du peu!!! Et avec ça, une modestie sans pareille. Prenons en de la graine !!!
A cette hivernale, j'ai pu retrouver tous mes vieux potes, faire de nouvelles rencontres toutes plus passionnantes les unes que les autres. Même être en quelques sortes supporté par les amis de Bebert, qui ont eu bien du mérite , les pauvres !!!
Un grand merci à "skippy" que j'ai eu la chance de rencontrer et qui m'a donné de l'élan pour continuer dans le projet qui remplis ces pages. On a beau avoir la foi, de temps en temps, on a bien besoin de gens qui réalisent de belles choses pour embarquer avec eux . Longue vie à ta machine, capitaine...
Je n'ai pas besoin de le dire ici, nos montures sont des êtres vivants qui nous permettent de réaliser nos rêves les plus fous. La foi qu'on a en elles n'a d'égal que celle qu'on a en des puissances céleste qui nous dépassent. Faut pas croire et surtout éviter d'être prétentieux. Nous ne sommes que peu de choses devant les évenement et bien vaniteux est celui qui pense qu'il maitrise sa vie et ses espoirs... On a bien souvent une idée du point de départ, rarement, peut-être jamais, celle de la façon dont tout celà va tourner...Et c'est tant mieux.
Nous, pauvres humains ne détenons aucune vérité, celle-ci est bien ailleurs , dans l'espace intersidéral, et peut-être qu'un jour, à l'instar des écrits de Arthur. C . Clark, nous découvrirons le monolithe qui nous guidera vers elle et serons, enfin , des êtres doués de sagesse , il sera plus que temps !
la bise à tous
le riri

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35785
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par Est-Motorcycles » 10 déc. 2018, 16:19

le riri a écrit :
10 déc. 2018, 10:05
Image
Image

ACHHHH, gross malheur !!! Alors que je pensais être sorti d'affaire avec les pignons que mon copain François F. m'avait fournis, v'la-ti pas que je me rends compte aprés examen plus poussé ( tu parles !) que le crabot de cet arbre est cassé? Comme les pignons des deux extrémités sont montés serrés et ( normalement) indémontable ( ces chers amis de chez BMW ne fournissaient que l'arbre complet, monté!), c'est à nouveau le début de la grande aventure de la débrouille à tous les étages.
Bref, merci internet, chez SIEBENROCK, ils fourniraient le dit pignon de 5 eme à taille oblique monté dur ( et en plus, il existe deux modéles à angles différents, 15 degres et 17.5 suivant les années)....J'attends leur réponse , ensuite, il faudra trouver quelqu'un qui veuille bien s'occuper du remontage. Et les gens compétents ne sont pas légion...
Notre trés cher ami Dan, que j'ai pu retrouver à l'authentic m'a ouvert, une fois de plus , la porte , en me proposant son aide.
Bon, on va déjà tâcher de récupérer le pignon et on verra aprés comment proceder !!! C'est tout de même bien compliqué, tout ça !!!
Et comme je parle de Dan et de sa compagne dévouée, un énorme merci à eux pour le fameux bidon de molybdéne à mettre dans cette p... de boite quand elle sera, enfin, remontée...J'ai bien compris, Daniel, un bouchon par litre d'huile !!!
Décidément, on a beau croire que toutes les boites de BM sont les mêmes, on pourrait en écrire un livre rien que sur le sujet !
On va y arriver !
la bise
le riri
Tu prends contact dès que tu as le matos Riri... :wink:
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Le bonheur est un combat de tous les jours, dont le principal adversaire est notre propre peur de l'inconnu. Je crois qu'il est donc dans notre nature d'explorer pour atteindre l'inconnu...

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35785
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par Est-Motorcycles » 10 déc. 2018, 16:23

le riri a écrit :
10 déc. 2018, 10:35
Image
Avec l'aimable autorisation de mon copain Bebert à qui je ne l'ai pas demandée, une belle image de l'hivernale ventée de l'authentic...Il y a un an pile, nous rentrions de notre voyage avec les deux sides R12 de" la route de la soie "... Aller à cette hivernale, en plus avec Bebert, à bord de son side qui est allé jusqu'au Kirguistan il y a peu, a été pour moi un grand honneur, d'autant que Bebert, au guidon de la même machine, l'année précédente était allé, avec son épouse jusqu'à Vladivostock et au Japon, excusez du peu!!! Et avec ça, une modestie sans pareille. Prenons en de la graine !!!
A cette hivernale, j'ai pu retrouver tous mes vieux potes, faire de nouvelles rencontres toutes plus passionnantes les unes que les autres. Même être en quelques sortes supporté par les amis de Bebert, qui ont eu bien du mérite , les pauvres !!!
Un grand merci à "skippy" que j'ai eu la chance de rencontrer et qui m'a donné de l'élan pour continuer dans le projet qui remplis ces pages. On a beau avoir la foi, de temps en temps, on a bien besoin de gens qui réalisent de belles choses pour embarquer avec eux . Longue vie à ta machine, capitaine...
Je n'ai pas besoin de le dire ici, nos montures sont des êtres vivants qui nous permettent de réaliser nos rêves les plus fous. La foi qu'on a en elles n'a d'égal que celle qu'on a en des puissances céleste qui nous dépassent. Faut pas croire et surtout éviter d'être prétentieux. Nous ne sommes que peu de choses devant les évenement et bien vaniteux est celui qui pense qu'il maitrise sa vie et ses espoirs... On a bien souvent une idée du point de départ, rarement, peut-être jamais, celle de la façon dont tout celà va tourner...Et c'est tant mieux.

Nous, pauvres humains ne détenons aucune vérité, celle-ci est bien ailleurs , dans l'espace intersidéral, et peut-être qu'un jour, à l'instar des écrits de Arthur. C . Clark, nous découvrirons le monolithe qui nous guidera vers elle et serons, enfin , des êtres doués de sagesse , il sera plus que temps !
la bise à tous
le riri
Grand bonheur de vous avoir croisé, toi et Skippy, Teji aussi : quelques échanges simples et vrais, comme des clins d'oeil de reconnaissance et de bonheur à dire "tu es dingue mais moi aussi..." Continuons...

Image
Image
Image

Merci pour vos mots qui sont comme du combustible nucléaire...ils durent dans le temps et ressurgiront dans les moments de faiblesse !
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Le bonheur est un combat de tous les jours, dont le principal adversaire est notre propre peur de l'inconnu. Je crois qu'il est donc dans notre nature d'explorer pour atteindre l'inconnu...

Avatar de l’utilisateur
SKIPPY
Membre
Messages : 253
Inscription : 28 mars 2016, 16:42
Localisation : Aire sur l'Adour 40800

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par SKIPPY » 13 déc. 2018, 18:51

Ce fut un grand bonheur aussi pour moi de vous rencontrer et pour moi aussi en pleine réflexion sur mon voyage en Norvège nos discussions m’ont donné du baume au cœur. quel plaisir et quel sentiment de liberté que d'être aussi fou !
Rien dans ma vie ne m'a fait rencontrer autant de gens attachants et authentiques que mon side ! il y en a tant, rien qu'a l'authentic que je ne peux les citer sans risquer d'en oublier mais ils se connaissent.
Merci Ivan !! tu mérite bien un peu d'anthropomorphisme !
Flatter un flat ne mange pas de pain. :wink:

le riri
Membre
Messages : 221
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 17 déc. 2018, 10:23



Pour l'anniversaire de notre retour de" Davaï 2017," , François Thomas m'a fait la surprise du montage de la seconde partie du voyage. Celle qui l'a mené avec la R12 de Boubou 2 du Kasakstan à Paris, avenue de la grande armée... un symbole fort comme je les adore.
François Bougerol est en train de faire de même avec la premiére partie, de Thiers à Almaty ( Kasakstan). Je vous en fait profiter dés que c'est prêt.
Bien évidemment, tout ceci est un condensé de toutes les émotions , aventures et rencontres qui ont été faites durant les trois mois qu'ont duré ce voyage. Ce fut quelques fois épuisant, souvent passionnant et s'il ne fallait retenir qu'une chose de ces escapades au bout du monde, ce serait les contacts fabuleux que ces machines nous ont permis d'avoir partout ...
Il faut toujours avoir à l'esprit que ces véhicules que nous chérissons sont le vecteur principal de nos voyages. Bien entendu, tout celà peut être vécu d'autres façons, mais de voyager à moto et plus encore en side-car permet d'aller loin, dans des délais acceptables :wink: , en attirant à nous la sympathie de tout le monde, autorités comme population.
La liberté nait de notre faculté à nous déplacer ( même si on peut tout aussi bien le faire en voyageant dans sa tête)

:wink: ça sous-entend tout de même de le faire avec des machines capables comme les notre de rouler en dehors des routes carrossables et à vitesse de croisière peu élevée...rien à voir avec les fusées interstellaires produites pour l'autoroute, exclusivement !
Bises à tous
le riri

le riri
Membre
Messages : 221
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 18 déc. 2018, 18:23

Image
Image
Image
Image
Bon, les essais de l'attelage furent brefs...Stoppés net par un grand bruit style crac boum hue dans la boite de vitesses que j'avais monté en attendant de refaire la mienne ( voir plus haut) Bref, on ressort la dite boite ( c'est plus la peine de rouler comme ça) et , pour sinon gagner du temps, au moins ne pas en perdre, puisque le bras oscillant est démonté et que je savais que les roulements étaient hs, changement de ceux-ci . Ceci en attendant les pignons de boite que je devrais recevoir bientôt ( mais la période n'est peut-être pas trés propice !!!)
Bon, pas évident de sortir les cages exterieures. Comme je dois aller chez mon concessionnaire BMW préféré pour commander les roulements ( c'est un modèle spécial et je ne les ai pas trouvé dans les magasins classiques ), je lui demande s'il n'aurait pas l'outil magique pour les enlever sans faire appel à la disqueuse ou au poste de soudure à l'arc(X).
Encore une fois, trés gentiment et sans hésiter, il me ramène cet arrache spécial , me le prête sans autre forme de procés. Et que je prenne mon temps, rien ne presse!

Vraiment, "BMW HELICE MOTO" à St Etienne, encore merci à vous, vous êtes les meilleurs
bises
le riri
(X): pour sortir les cages exterieures, on peut, en prenant quelques précautions tout de même, faire un cordon de soudure à l'interieur de la cage. Ca rétreint le métal et la cage tombe d'elle même... J'ai fait ça sur des cages de roulement de direction avec succés!

le riri
Membre
Messages : 221
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 08 janv. 2019, 18:24

Image

[media]https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q ... M8RCWbC3Xx[/media]
ALEXANDRE NEVSKI D' EISENSTEIN

Bonne année 2019 à tous en vous souhaitant beaucoup de kilometres sur les routes magiques du vaste monde. Bon, les fêtes sont enfin finies et on va enfin pouvoir recommencer à travailler. J'ai récupéré enfin de quoi remonter une de mes boites de vitesses et je suis allé chercher les outils pour démonter le pignon d'entrée de pont afin de pouvoir tarauder correctement le trou du bouchon de vidange.
Autrement, une petite photo d'une statue d'Alexandre Nevki surprise complètement par hasard lors d'une de nos haltes, alors que nous allions visiter l'église en arrière plan durant le voyage de 2017. Pour rester dans le ton, prenez le temps de regarder et surtout d'écouter la musique de Prokofiev( lien en dessous de la photo, je n'ai pas réussi à le mettre mieux)composée pour le formidable film d'Eisenstein . Une façon de s'imprégner de cette ambiance si particulière de l'hiver Russe.
Ceci dit, si mes sources sont bonnes, la fameuse bataille se serait plutôt produite en Estonie, sur le lac de Peïpous...Une destination pour cet hiver ???
bises à tous
le riri

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35785
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par Est-Motorcycles » 08 janv. 2019, 18:56

le riri a écrit :
08 janv. 2019, 18:24
Image

[media]https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q ... M8RCWbC3Xx[/media]
ALEXANDRE NEVSKI D' EISENSTEIN

Bonne année 2019 à tous en vous souhaitant beaucoup de kilometres sur les routes magiques du vaste monde. Bon, les fêtes sont enfin finies et on va enfin pouvoir recommencer à travailler. J'ai récupéré enfin de quoi remonter une de mes boites de vitesses et je suis allé chercher les outils pour démonter le pignon d'entrée de pont afin de pouvoir tarauder correctement le trou du bouchon de vidange.
Autrement, une petite photo d'une statue d'Alexandre Nevki surprise complètement par hasard lors d'une de nos haltes, alors que nous allions visiter l'église en arrière plan durant le voyage de 2017. Pour rester dans le ton, prenez le temps de regarder et surtout d'écouter la musique de Prokofiev( lien en dessous de la photo, je n'ai pas réussi à le mettre mieux)composée pour le formidable film d'Eisenstein . Une façon de s'imprégner de cette ambiance si particulière de l'hiver Russe.
Ceci dit, si mes sources sont bonnes, la fameuse bataille se serait plutôt produite en Estonie, sur le lac de Peïpous...Une destination pour cet hiver ???
bises à tous
le riri
Toute la dimension tragique et profonde de la Grande Russie : merci Riri !
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Le bonheur est un combat de tous les jours, dont le principal adversaire est notre propre peur de l'inconnu. Je crois qu'il est donc dans notre nature d'explorer pour atteindre l'inconnu...

le riri
Membre
Messages : 221
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 16 janv. 2019, 17:24

Image
LA CUISINE A JUPITER !!!!
Ca traine, ça traine, de retards en imprévus, cette boite de vitesses peine à être remontée mais on tient le bon bout quand même. Aprés l'échange des roulements et montage de l'arbre primaire d'occase que j'ai trouvé ( cher et pas complétement à mon goût mais opérationnel tout de même)reste à bien faire le calage des roulements côté carter de fermeture . Si j'ai bien travaillé, lorsque j'aurais monté les joints d'étanchéÏté neufs et resserré la tulipe d'entrainement du cardan, on devrait pouvoir remonter tout ça et, enfin rouler à nouveau....
Oui, sauf que j'ai quelques problèmes aussi sur le pont....
A suivre

le riri
Membre
Messages : 221
Inscription : 16 févr. 2017, 08:15

Re: vers les plaines de Russie : on repart dans quatre ans ?

Message par le riri » 16 janv. 2019, 17:56

Image
Image
OUAISSSS, le pont a le trou du bouchon de vidange foiré. La solution, me direz-vous est simple, mettre un filet rapporté ( helicoïl)... Sauf que pour ce faire, il faut d'abord repercer et tarauder avec un taraud special qui n'existe que pour ce travail ( en l'occurence, un 14\150) et comme on doit tarauder sur l'ensemble de l'épaisseur du trou, il faut impérativement démonter le pignon d'entrée du pont et le gros écrou à créneau situé derrière.
C'est là que ça se complique puisqu'il faut pratiquement impérativement des clefs spéciales , une pour bloquer le pignon tandis qu'on desserre l'écrou et l'autre à créneau de gros diamètre. On peut toujours le faire à "l'arrache" ( façon de parler)mais, c'est courrir le risque d'abimer quelque-chose.
Là, mon concessionnaire BMW préféré n'a pas les outils spéciaux, gasp ! On aura finalement raison de l'ecrou du pignon grâce à la clef à choc ( et encore trés difficilement, l'écrou étant monté au 'Loctite"). Quand à celui à créneau, malgré une clef fabrication maison, rien à faire, j'ai dû laisser mon pont chez BM pour qu'ils essaient ( encore) à la clef à choc et en chauffant le carter...Je dois y retourner demain. Ce matin, avec mon pauvre camping-gaz ( pub gratuite) et compte tenu de la température prôche de zéro dans mon pauvre estanco, je n'ai réussi à rien et avant de casser quelque chose, j'ai préféré chercher une autre solution... Dûres lois de la mécanique et de l'hiver réunies...
Mais, en général, l'expérience nous prouve qu'aprés une bonne nuit de sommeil, comme par hasard, les problèmes de la veille se résolvent comme par miracle.
Ayont la foi, mes frêres, elle seule nous sauvera !!!

Répondre