PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36202
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Est-Motorcycles » 22 oct. 2017, 17:17

Sim&Dom a écrit :
Est-Motorcycles a écrit :
...Encore deux ou trois posts car je dois remercier beaucoup...
Nous aussi, nous remercions pour la lecture de toutes ces lignes qui font résonnance en chacun de nous.
Elle provoque forcément une agitation des méninges qui mène à une autoréflexion sur notre propre vécu.
Parfois ça dérange, mais surtout ça réveille ! :wink: Sim
Oui le voyage dérange un confort en nous, celui des habitudes. Il éveille aussi et permet à chacun de ne plus avoir à tous les coups raison en mettant en difficultés tous les systèmes qui nous permettent d'avoir toujours raison.
On en vient à apprécier peu à peu la lutte contre les habitudes qui engendrent le sommeil et qui façonne la connerie humaine, se caractérisant essentiellement par la sureté de soi et la confiance immodérée en soi.
Le seul réel péché pour un homme je crois - et un péché mortel dans le sens qu'il fait vraiment mourir, c'est que cet homme empêche ce qu'il a de plus profond de s'éveiller.
Image
Voyager vraiment permet de perdre l'illusion de rester fixé dans les qualités que nous nous attribuons volontiers par complaisance, mise en défaut par la rencontre de lieux et d'évènements nouveaux, inconnus. Mais on peut passer à côté, comme il en a été souvent question plus haut, c'est-à-dire "faire du tourisme" dans une bulle dans laquelle rien ne rentre, faisant défiler les images comme au cinéma, sur l'écran maudit de notre ego.
La lutte contre ses habitudes devient plus facile lorsqu'on chemine, à condition de se dévêtir un peu ou du moins de s'ouvrir à l'inconnu.
Car nous avons tous nos habitudes bien encrées en nous : elles proviennent de l'hérédité, des chocs du monde extérieur et des comportements pris pour s'en affranchir, de nos routines qui font que l'on est souvent dans les mêmes zones de comportements (qui agissent chez les uns par la tête, chez les autres par le ventre, chez d'autres encore par les émotions ou par le sexe...).
C'est du lourd et après bien des années et des tentatives d'analyses diverses sur les changements possibles, il m'apparaît que le voyage est la plus "facile", la plus fiable et la plus simple, dépourvue de dogmes, de carcans et de théories fumeuses. Ses résultats sont bruts et ils ne nécessitent aucun gourou pour les interpréter, aucune église ni aucun filtre.
(Un des trois badge remis par l'Officier supérieur du Lénine...invitation non innocente à pousser plus loin...)
Image
Mais avant d'en arriver là, c'est-à-dire au début du chemin réel de la vie à mon sens, il faut au préalablement avoir été déçu par soi, par ses croyances et ses certitudes : l'homme qui n'atteint pas ce stade ne se remet jamais en cause et il vit dans une sphère d'autosatisfaction redoutable.
Il dort, n'entend rien, n'écoute rien et filtre tout ce qu'il voit en le ramenant à soi et en ayant des avis sur tout.
A chaque fois que nous sommes dérangés lors d'un voyage, c'est un signe et c'est le signe d'un changement possible et non contraint : le libre arbitre permet de le suivre ou non, mais nous choisissons toujours. Et la route nous permet de rencontrer ces dérangements qui, s'ils étaient sélectionnés, feraient encore partie du ronron de la vie courante.
C'est à l'inverse des doctrine choisies, des doctrines de complaisance adoptées par le consentement d'un ego qui ne peut pas ainsi changer, mais qui ne fait que se conforter, grossir en devenant un monstre dont le premier mot dit est JE.
La lutte douce contre ses habitudes via les voyages est la seule solution fiable qu'il m'a été donnée de rencontrer, très supérieure à la pratique de la plupart des exercices dits "spirituels".
Image
...de plus, la route est ouverte à tous...ce qui n'est pas le cas des dogmes et théories qui sont sélectifs et élitistes.

...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La ligne droite n'est pas le plus court chemin. Il n'est pas interdit d'interdire. La logique ne résout rien de vraiment d'important. Il ne faut pas rêver : bien sûr que si, qu'il faut rêver car celui qui ne rêve pas reste idiot.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36202
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Est-Motorcycles » 23 oct. 2017, 16:09

Merci Fédération de Russie


Pour m'avoir accepté sur ton territoire le temps que j'ai voulu comme je l'ai voulu. Pour tes hommes et tes femmes qui restent slaves en gardant cet esprit ardent qui n'existe que là, unique et fort, plein de nostalgie, de courage et aussi d'un brin de folie. Pour avoir ouvert tes portes confidentielles afin de montrer ta profondeur, ton talent et pour ton partage.
Image
Image
Image
Image
Merci Vassili


Pour ta besogne fidèle, ta puissance, ton courage aussi, ta facilité, ton obéissance, ta disponibilité. Toi, un assemblage de pièces d'Italie et de toute l'Europe, de matériaux issus de nos fonderies d'aluminium, ta technologie russe, être mélangé et fort. Je t'ai fait subir des épreuves terribles et tu ne m'as jamais laissé à l'arrêt.
Image
Image
Image
Merci Finlande


Ma seconde Patrie emplie de sérénité, d'âmes douces, pays dont la vastitude inspire sans cesse mon âme qui a ainsi son espace de liberté pour vivre sans obstacle, avec tes animaux sauvages et magiques, puissants et discrets. Merci pour ton silence et pour m'avoir laissé cheminer en baissant les yeux de pudeur. Il est doux de vivre sur tes terres, ton accueil est immense ! Merci aussi pour la densité de tes énergies secrètes, pour ces sentiments de puissante solitude que tu sais inspirer, pour tes mystères furtifs.
Image
Image
Image
Merci mes Amours
Que je ne peux tous citer mais qui restaient présents comme les perles d'un chapelet unies par la plus puissante des chaines, présence perpétuelle d'énergie fine venant au secours dans les moments les plus sombres. Merci mes amours secrets qui depuis le début de ma vie sont comme des petites cannes toujours bien droites et bien plantées. Merci mes Pères pour ce qu'ils m'ont transmis dans l'amour et le respect, pour leur feu secret. Merci mon petit animal qui m'attendait fidèlement et sans relâche dans la torpeur de sa céssité, pardon de t'avoir laissé dans une horrible solitude, ton odeur me manquait...
Image
Image
Image
-O-


La conclusion de ce voyage se met en page doucement...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La ligne droite n'est pas le plus court chemin. Il n'est pas interdit d'interdire. La logique ne résout rien de vraiment d'important. Il ne faut pas rêver : bien sûr que si, qu'il faut rêver car celui qui ne rêve pas reste idiot.

Avatar de l’utilisateur
MIKO
Membre
Messages : 2073
Inscription : 30 avr. 2011, 17:57
Localisation : Nurieux ( AIN )

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par MIKO » 23 oct. 2017, 16:22

MERCI à toi ... :!: :!: :wink:
http://ural-france.com/
URAL 750 ( 850 ) Ranger Nato 2011 .
Société de consommation ? = Et dire qu'il suffirais de ne plus l'acheter pour que ça ne se vende plus ! ... ( Coluche )

Discret
Membre
Messages : 1949
Inscription : 06 nov. 2011, 11:11
Localisation : Belle-Ile en Mer

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Discret » 23 oct. 2017, 18:40

Un grand merci Dan pour ce magnifique récit plein de non dit, plein de réflexion, plein de belles histoires .
Quand tu auras envie et le temps peut être pourrais tu nous parler d Vassili... Ainsi que de ton tachymètre, tableau de bord . Tu l'avais effleuré au départ faute de temps .
François alias Discret,
Transalp 1990 180 000kms+Ural T 1WD 2014 E-M,pont long 12000kms MERCI Dan,y a que toi qui aies le droit d'y toucher

Avatar de l’utilisateur
arknight
Membre
Messages : 3264
Inscription : 03 oct. 2008, 21:47
Localisation : 77 (Est) La Ferté Gaucher

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par arknight » 23 oct. 2017, 19:29

Merci Dan ... pour le récit de ton voyage ...vers tes sources ....et merci pour tes mots plein de vie et d'amour ...!!!
c'est réconfortant ....
Uralement tien ...
Ark
URAL Rétro 2004 et " Bitza" BMW R1200GSA Dedome/panier Ural .... lol: :lol: :lol:

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36202
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Est-Motorcycles » 23 oct. 2017, 22:44

Discret a écrit :Un grand merci Dan pour ce magnifique récit plein de non dit, plein de réflexion, plein de belles histoires .
Quand tu auras envie et le temps peut être pourrais tu nous parler d Vassili... Ainsi que de ton tachymètre, tableau de bord . Tu l'avais effleuré au départ faute de temps .
Oui je n'y manquerai pas, cela fait partie des conclusions...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La ligne droite n'est pas le plus court chemin. Il n'est pas interdit d'interdire. La logique ne résout rien de vraiment d'important. Il ne faut pas rêver : bien sûr que si, qu'il faut rêver car celui qui ne rêve pas reste idiot.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36202
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Est-Motorcycles » 23 oct. 2017, 22:45

arknight a écrit :Merci Dan ... pour le récit de ton voyage ...vers tes sources ....et merci pour tes mots plein de vie et d'amour ...!!!
c'est réconfortant ....
Uralement tien ...
Ark
Merci aussi pour votre "patience", d'avoir suivi cette escapade sur les routes intérieures et extérieures. Ne lâchons rien, on en reparlera...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La ligne droite n'est pas le plus court chemin. Il n'est pas interdit d'interdire. La logique ne résout rien de vraiment d'important. Il ne faut pas rêver : bien sûr que si, qu'il faut rêver car celui qui ne rêve pas reste idiot.

Avatar de l’utilisateur
Zorgol94
Membre
Messages : 2634
Inscription : 14 nov. 2011, 17:16
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Zorgol94 » 23 oct. 2017, 23:04

Merci pour cette tranche de vie et de partage.
On se sent un peu ballot d'écrire une phrase aussi anodine à la fin de ces 70 pages de ce récit puissant ;)
http://ural-france.com/
URAL FRANCE : un esprit d'aventure inspiré d'un side-car authentique au destin exceptionnel, une fierté transcendée par des liens humains sans frontière de la France jusqu'à la Russie.
ЗОРГОЛ ЛЕ ТРОЛЛ

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Site Admin
Messages : 2814
Inscription : 13 mai 2010, 04:01
Localisation : Corrèze
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Cathy » 24 oct. 2017, 00:24

Un grand Merci pour avoir partager avec nous ce beau voyage et toutes les pensées venues du coeur qu'il a engendré ...

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36202
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Est-Motorcycles » 24 oct. 2017, 08:03

Zorgol94 a écrit :Merci pour cette tranche de vie et de partage.
On se sent un peu ballot d'écrire une phrase aussi anodine à la fin de ces 70 pages de ce récit puissant ;)
Ca fait pareil que pour votre périple à Irbit : le lecteur que je suis, même s'il a fait la route voici 8 ans, ne peut avoir le même ressenti que vous tous. Mais c'est important de savoir qu'il y a des amis.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La ligne droite n'est pas le plus court chemin. Il n'est pas interdit d'interdire. La logique ne résout rien de vraiment d'important. Il ne faut pas rêver : bien sûr que si, qu'il faut rêver car celui qui ne rêve pas reste idiot.

Avatar de l’utilisateur
Marip
Modo
Messages : 1087
Inscription : 19 janv. 2011, 09:26

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Marip » 24 oct. 2017, 08:22

Merci pour ce merveilleux partage qui nous amène à entrevoir le côté caché des choses, à sortir de notre gangue et nous donne l'envie de voyager et découvrir le monde.
c'est pas parcequ'ils disent tous la même chose qu'ils ont raison

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36202
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Est-Motorcycles » 24 oct. 2017, 08:23

karma3 a écrit :Merci pour ce beau récit intime et réfléchi.
j'ai bien senti l'importance de ce voyage, dès le début.
j'avoue qu'une chose m'intrigue : pourquoi partir avec autant de bagages et d'accessoires assurant une totale autonomie alors que, tout au long du voyage, il y a recherche permanente du contact et usage des lieux rencontrés?
C'est très simple cher Karma : étant à 100% pour affection longue durée, j'essaie de mener ma barque comme je le peux et c'est souvent d'une difficulté extrême. La Providence de la route n'est pas toujours raccord avec les possibilités imposées et les contractions du temps dues au délai court qui m'est donné. Si j'avais des mois je partirais en slip... :) C'est le premier point.
Le second est que je ne suis pas le tueur de bitume ou d'aventure qui couche sous une bâche en plein désert sans eau. J'avoue aimer mon confort - probablement résiduel à l'état de santé - , mais je puis ainsi avancer et, même nanti de tout cela, il reste bien suffisamment de "surprises" pour rendre la route vraiment aventureuse.
Enfin, alors relativement en forme, cela me permet d'aller plus loin dans le sens de la profondeur. Par exemple, lorsqu'à cause de douleurs peu supportables on ne dort que deux heures par nuit, si cela s'effectuait "à l'arrache", le lendemain il serait impossible d'avancer plus de 50 kms et les visites de l'Institut par exemple ne pourraient supporter des stations debout supérieures à une heure...alors qu'il y en eu quatre. Autre exemple simple : le lait fermenté bu en Mongolie qui arrête un voyage dans l'heure qui suit...ou encore le niveau de pollution à Oulan-Bator qui bloque complètement les poumons d'un vieil asthmatique...direction l'hôpital dans les deux jours..
Cela fait partie de mon bilan de conclusion dans lequel je reviendrai sur ces choses (pourtant intimes) mais qui peuvent et doivent à mon sens être contées sur la toile pour inciter d'autres à dire le possible des départs affublé de tares importantes.
Disons que je me sens complètement "normal", mais avec mes tares et qu'en aucun cas je ne souhaite adopter le profil de ces nouvelles images d'"aventuriers" pleins de testo qui vivent à l'arrache mais...qui ont 35 ans ou une fortune personnelle ou encore la possibilité de prendre un avion en urgence avec un billet à plus de 1500 balles. C'est leur confort à eux qui tranche en effet avec les images qu'ils projettent, complètement différentes, mais peu vivables par le commun comme moi.
Je soulignerai aussi cet effet "mode" des revues qui causent d'"aventure" : quand on voit les machines, les matériels ( KTM à 18000€, plus 3000 de frusques sur le cul et encore 5000 de gadgets "top"...) etc...je me dis que c'est de la pure communication dans tout ce qu'elle représente de factice et d'illusoire.
Je réfléchis d'ailleurs à un site plus fermé sur mes voyages, qui ne ferait que témoigner simplement, fuyant le spectacles des "il faut le faire"... :wink:
Merci pour la question.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La ligne droite n'est pas le plus court chemin. Il n'est pas interdit d'interdire. La logique ne résout rien de vraiment d'important. Il ne faut pas rêver : bien sûr que si, qu'il faut rêver car celui qui ne rêve pas reste idiot.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36202
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Est-Motorcycles » 24 oct. 2017, 08:27

Marip a écrit :Merci pour ce merveilleux partage qui nous amène à entrevoir le côté caché des choses, à sortir de notre gangue et nous donne l'envie de voyager et découvrir le monde.
Il suffit de se mettre en route, même en descendant l'escalier...et avant tout de quitter "son" monde...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
La ligne droite n'est pas le plus court chemin. Il n'est pas interdit d'interdire. La logique ne résout rien de vraiment d'important. Il ne faut pas rêver : bien sûr que si, qu'il faut rêver car celui qui ne rêve pas reste idiot.

Avatar de l’utilisateur
Francis
Membre
Messages : 262
Inscription : 04 juin 2017, 22:33
Localisation : Sud Bourgogne

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Francis » 24 oct. 2017, 11:50

.
Est-Motorcycles a écrit : Il suffit de se mettre en route, même en descendant l'escalier...et avant tout de quitter "son" monde...

Oeuf corse... sauter sur un renne, c'est plus bandant que descendre l'escalier... :mrgreen:


Image

.
Une injustice faite à un seul, c'est une menace faite à tous. (Montesquieu)


Mon boulot en photos : https://plus.google.com/+T%C3%AAtedEncl ... ancisGirod

Avatar de l’utilisateur
Flippe
Membre
Messages : 236
Inscription : 08 oct. 2016, 12:37
Localisation : Caromb / Villard de Lans
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Flippe » 24 oct. 2017, 14:33

Le voyage est pour celui qui le vit, un moment fort et intense, difficile à raconter, difficile à comprendre pour qui n'a pas participé.
Le non voyageur te posera mille et une question, le voyageur quettera quelques renseignements pratiques. Les deux tu aura fait rêver, l'un dans ses pensées, l'autre à son futur départ.
De tout façon le voyage est au coin de la rue, il suffit de passer celui-ci et l'aventure commence.

Merci pour ce partage, bien conscient de la somme de travail qu'il représente. :)
Une fois de plus, mon paquetage s'empilait sur la selle, j'avais du chemin devant moi.
Mais qu'importe : la Route c'est la vie, quand à l'autoroute c'est une escroquerie


http://www.flickr.com/photos/thrux38/

Répondre