PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Polyglot
Membre
Messages : 300
Inscription : 24 juin 2008, 21:07
Localisation : Puy de Dôme

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Polyglot » 26 oct. 2017, 12:06

https://www.youtube.com/watch?v=JU6D9VViFbE

Encore une belle mélodie, et avec les sous-titres pour chanter en même temps...

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34224
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Est-Motorcycles » 26 oct. 2017, 16:13

Polyglot a écrit :https://www.youtube.com/watch?v=JU6D9VViFbE

Encore une belle mélodie, et avec les sous-titres pour chanter en même temps...
Merci cher Polyglot pour cette tranche de Russie nantie d'une pédagogie qui reste une des plus efficaces : celle de lire et de chanter en même temps que les mots apparaissent. Difficile au début mais avec un peu de patience un lien étrange nait.

Voici les produits desquels je ne me sépare jamais, en dehors de pâtes à joint, et dont je fais bon usage fréquent et nécessaire, surtout après des périodes de roulage sous la pluie :
Image
De gauche à droite :
- une graisse en bombe de qualité, liquide au départ et dont le solvant s'évapore rapidement. Pénétration garantie et bonne tenue à l'eau (cardans, cannelures, points de rotations divers comme amortisseurs etc...en général les points inaccessibles)
- la fameuse graisse solide "de la morts", mélange intime entre 30% de graisse marine, de 30% de graisse Belleville et le reste de graisse Molykote Br2. Très adhérent et tenue exceptionnelle à l'eau. Toute partie alu qui ne chauffe pas, peinture, axes, cannelures de roues, dessous de gardes-boues etc...transportée en petit pot fermé.
- la graisse au cuivre pour le câble d'embrayage, les systèmes vis-écrous, les bougies ...peu mais efficace. Transportée en petit pot fermé.
- le VD40 pour la câblerie des carburateurs, d'embrayage à la poignée, pour dégripper en lubrifiant, pour chasser l'humidité.

La fréquence d'utilisation ? S'il ne pleut pas et sans poussières, tous les 2000 kms. S'il pleut avec boue etc...une vérification tous les jours ou tous les 500 kms.
Mes câbles sont d'origine, ils ont plus de 200000 kms...mes cannelures de roues tiennent plus de 50000 kms et les axes sont démontés à la mains sans effort.
En voyage, ces produits passent juste après votre compagne ou pas loin : lorsqu'on voyage, il est bon d'être marié avec eux. Ne pas les utiliser engendre des problèmes souvent graves et coûteux.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34224
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Est-Motorcycles » 27 oct. 2017, 17:46

Après ce mois difficile techniquement, demain je prends la route pour quelques centaines de kilomètres en free. De retour je vous livrerai la conclusion de ce voyage...dont l'écrit se peaufinera près de la mer à l'aide de quelques crustacés : plein d'iode avant l'hiver. Les Heidenau neige sont arrivés et le 2WD est prêt à recevoir ses cardans neufs car je roulais en 1WD désaccouplé...
Image
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Avatar de l’utilisateur
Africanpostman
Membre
Messages : 328
Inscription : 15 janv. 2014, 11:24
Localisation : Clairefontaine en Yvelines

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Africanpostman » 30 oct. 2017, 09:43

Merci Dan pour ce beau récit et ces bons conseils comme toujours !
Bonne route pour les jours à venir !
Amicalement
Dominique

rogers
Membre
Messages : 1607
Inscription : 12 nov. 2009, 15:48
Localisation : Marvejols en Gevaudan 48100

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par rogers » 31 oct. 2017, 21:24

J ai tout lu .... gouttes par gouttes ...... je pouvais pas répondre !!!!!!
mais j en ais pris plein dans ma putain de gueule ..... et mes tripasses que tu connais Dan .......
Merci ....... je pense réver a nouveaux ....
one day i try ......

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34224
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Est-Motorcycles » 08 nov. 2017, 19:13

Est-Motorcycles a écrit :Au nord de la Russie occidentale, la péninsule de Kola est un lieu à l'étonnante et austère beauté. Entourée à l'ouest par la Finlande, au nord par la mer de Barents, à l'est et au sud par la mer Blanche, cette péninsule russe présente une diversité naturelle unique en son genre.
Image
Les préparatifs ont commencé depuis quelques temps déjà...le side départ de Manzat sera fortement sollicité.
Image
Image
Image
Image
CONCLUSION


Voilà...le projet réalisé prend fin et il m'a mené jusqu'au bout.
A chaque difficulté, je me souvenais des mots de mon Père : "...les obstacles sont ces choses que tu vois lorsque tu perds l’objectif de vue."
Au fur et à mesure de l'avancée de cette aventure, il y eut bien entendu des difficultés. Mais si je ne pouvais pas changer la direction du vent qu'elles engendraient, j'ai toujours pu ajuster mes voiles pour approcher ma destination. Il fallait simplement de temps en temps souffler et se remettre en cause. Il me fallut simplement être capable de changer et réarranger constamment mes priorités afin que l'objectif final puisse être approché.
Car de nombreuses choses n'allaient pas...je dus changer des tonnes de "petits détails" sans engendrer de trop grosses modifications qui auraient "défiabilisé" l'ensemble.
Image
...en plus du boulot, souvent la nuit et en tous cas tous mes week-end...Si ce n'était pas une vie comme on dit, je savais que cela valait le coup et que les doutes seraient balayés aux premiers tours de roue.
Mais j'étais souvent crevé. Fatigué aussi de toutes ces publicités sur les pseudo "aventuriers" qui fleurissent à pleins pages des revue spécialisées avec force sponsors et autres technologies bien trop modernes. Je n'en pouvais plus de voir montés en épingle ces gourous de la piste devant lesquels il est contraint de baver à coup de réseaux sociaux et tout : non seulement vous restez sur place mais en plus vous devez les sucer sur les réseaux sociaux qui sont d'immenses voleurs de vie.
On fait croire aux jeunes que c'est ça l'"aventure", en fait de grandes messes médiatiques sur les pistes, avec de la poussière en image et pour s'évader d'une vie tellement conne qu'il faudrait en baver pour trouver l'aventure. Tu crèves de chaud dans les cailloux, avec ta roue pétée, tes potes qui te doublent nantis d'engins sponsorisés et on te dit que c'est ça l'aventure...C'est juste simplement la merde.
Dès qu'il y a média il faut se casser, vite.
C'est le premier adage : fuis ces faux exemples.
Image
Se jeter dans la gueule du loup, sans expérience, sans arriéré, sans filet et en n'étant pas certain du tout de revenir.
Personne n'a fait ce que tu vas faire. Aucun retour d'expérience, aucun sponsor. Ca me fait marrer, ces photos de mecs sur les pistes, en sueur, sales mais toujours bien arrangés pour la photo, qui sont blindés de sponsors. Nan nan, là tu es vraiment seul avec ton projet, ta route, ta machine qui n'existe pas en double.
Tu es libre. Tes couilles sont coulées dans la selle.
C'est le deuxième adage.
"Et si ceci et si cela et si...mais ce n'est pas normal, tu ne passeras pas"...mais si tu passes. Tu passes comme une des dernières curiosités de ce siècle qui va finir dans les bagnoles électriques complètement câblé aux ordis. Des vrais fachos, eux, préparent le truc et se marient entre eux pour bien te la mettre. Ils causent écolo ou autre, sont propres sur eux, ont le profil sympa mais ce sont des enfoirés.
C'est le troisième adage : n'y crois pas.
Image
Je me suis creusé la tronche des nuits entières pour refroidir cet ancêtre de moteur à air comme je pouvais, sans argent et avec mes machines de zonard. Tu n'es pas obligé de disposer d'une immense technologie pour te barrer. Tu dois simplement te mettre à la place des organes, de l'huile et subir ce qu'ils subissent : tu verras que tu trouveras des solutions. Avec ces "petites conneries" j'ai pu refroidir mon huile de plus de 30°.
Et en plus je ne veux pas expliquer comment j'ai fait exactement car pour ce je préfère que l'on se rencontre : si j'explique on va me pomper, ça sera fait un peu à l'envie et ça ne marchera pas.
Les trucs simples s'expliquent devant une bouteille de pinard, pas devant la toile avec un milliard d'yeux qui te scrutent plus par espionnage que par curiosité. Faut pas oublier que l'on est dans un monde de collabos, ça a toujours été ainsi et cela restera toujours comme ça.
Tu peux partager mais en vrai, yeux dans les yeux, c'est le quatrième adage.
Image
Tu passes évidemment par des périodes de découragement.
Mais pour résoudre un problème, tu n'as pas besoin de connaître les solutions à l'avance : c'est une erreur que de croire ces systèmes psys faussement sécuritaires, tout simplement par le fait qu'ils enfument la spontanéité de ton être.
Plus tu cherches avec ta tête et plus tu vas faire des conneries. Cherche avec ton coeur. C'est comme le coup du mec qui a son palpitant qui déconne et qui n'arrête pas de l'écouter. A la fin il meurt d'une crise cardiaque alors qu'il aurait dû fiche la paix à son horloge et lui laisser vivre sa vie : laisse vivre tes difficultés en toi, laisse-les pousser en les regardant simplement et tu verras qu'elles se résoudront parce que tu ne seras plus obnubilé par elles et ton esprit sera dispo pour d'autres images qui, elles, feront avancer ton schmilblick. Si tu lattes ta conscience dans des buts bétonnés tu seras un jour où l'autre obligé de copier les trucs des autres. Et on n'aboutis jamais par de la copie car elle n'habite nulle part en toi. Plus tu copies et moins tu es toi, c'est-à-dire que moins tu aboutis dans ta démarche réelle.
C'est le cinquième adage.
Image
Il n'y a pas besoin de beaucoup d'argent, ce n'est pas vrai. En tous cas l'argent dont tu disposes doit être le tient, pas celui de sponsors. Si tu es sponsorisé ou ficelé dans les réseaux sociaux t'es en tôle. Tu dois alors sucer ton geolier quand il te le demande et moi je ne suce personne. Tu fais comme les pauvres qui ont peu de moyens : tu épargne 200 balles par mois, ou 100 balles ou 10 balles : peu importe mais tu prépares ton trip sans rien demander à personne. Tu as ton enveloppe qui est ton dieu, ton but. Tu travailles plus mais surtout, tu essaies de perdre moins de temps avec des conneries.
Les mecs qui me disent qu'ils "n'ont pas les moyens" me font marrer : ils ont dix fois plus de moyens que moi qui gagne le salaire minimum (SARL on peut vérifier publiquement). Le coup du pognon qui n'y est pas est un prétexte de morveux.
Tout comme le coup de la famille, des mômes, des difficultés.
Si les tiens t'aiment et que tu les aimes, ils partagent ton trip et te poussent à le vivre pour que tu leur rapportes des billes qu'ils n'ont jamais vues. Tu n'as pas idée de la dimension des yeux de soucoupes des mômes comme de ta compagne lorsque tu reviens du bout du monde. Tu leur offres tous les jours des minutes de bonheur par ce que tu relates.
Mais tu ne te casses pas des mois durant en leur téléphonant dans un ordi quand tu peux. Tu ne les contactes pas quand tu le peux, mais quand ils en ont besoin. Ils leur arrive de souffrir en silence et si tu savais le nombre de fois que j'entendais mon petit chien hurler à la mort la nuit à cause de mon absence...ainsi que la mémoire du regard de ma Mère aveugle qui me laissait filer psychologiquement car elle est fière...C'est le sixième adage mon pote. Tu dois réparer leurs souffrances par mille petites attentions sur ta route.
Image
Image
Image
Mais lorsque tu roules, lorsque tu erres, fonds toi. Entre complètement en fusion avec tout. Vire ta logique, tes raisonnements, mais surtout casse ta montre.
Y'a pas d'heure. Y'a pas de demain ni de direction sûre. La seule chose que tu sais c'est que tu y vas et que tu y es. Quand tu vises ailleurs, tu vas te casser la gueule parce que c'est là que tu es maintenant, pas ailleurs. Va aussi loin que tu peux voir, et quand tu y arriveras, tu verras plus loin.
Tu es malade et tu ne tiendras pas le coup ? Bof', tu tiens dans ton bordel le coup avec des pressions autrement plus fortes...Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d’un pas ferme, réfléchis-y. Si tu n'as pas d'objectif tu ne risques pas de l'atteindre...Alors marche avec tes défauts, avec tes cannes mais marche.
La plupart des gens passent leur vie en cherchant toujours quelque chose d’autre, ils traversent l’existence persuadés que leur objectif est fort lointain alors qu’autour d’eux se trouve tout ce dont ils ont besoin pour atteindre leur but.
C'est facile d'y arriver...c'est le septième adage.
Image
Pas la peine d'aller loin ou au bout du monde. Ton parcours peut être très long sur dix kilomètres et vide sur trois mille ou trois cent mille. Des tas de mecs de renom font des milliers de kilomètres et restent des imbéciles qui n'évoluent pas d'un pouce. J'ai connu quelques crapules entourées de groupies...qui finissent sur un petit trône adulés par des pauvres types qui, au fond, sont impuissants à la vie.
Sois aux limites du possible, de l'inconnu, du désirable dans l'instant. Le désirable fait passer de l'"autre côté" des limites, même si elles ne sont qu'à cinquante bornes.
Voilà, je ne vais pas bassiner plus, on comprend ou pas et cela n'a pas d'importance.
Cette aventure est juste un témoignage de vie pour tenter donner des watts aux copains. Ils les prennent ou pas, ces watts, ça les regarde, je n'ai rien à prouver ni rien à démontrer, j'ai juste parlé tout haut c'est tout.
Le prochain trip ?
Il se prépare évidemment conformément à ces "idées". Je ne sais pas quand, je ne sais pas si je vais y arriver et je n'en parlerai pas tant qu'un morceau de chemin se sera pas parcouru.
L'enveloppe pour l'instant vide est accrochée et je commence à dessiner des trucs, à regarder d'autres trucs...
Image
Merci d'avoir été là, de votre présence et de votre gentillesse.

FIN

Image
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Francis

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Francis » 08 nov. 2017, 19:51

.


...............Kiitos, Dan.......Image.......Image.......Image

.

Avatar de l’utilisateur
fbeurne
Membre
Messages : 1915
Inscription : 18 avr. 2016, 10:15
Localisation : 54000 nancy

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par fbeurne » 08 nov. 2017, 20:42

merci à toi...Pour les watts et tout le reste! :idea:
FRED, dept 54, et "black sport's globe trotter"
Une fois le lion mort, il ne manque pas de braves pour lui arracher la crinière!

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Modo
Messages : 3637
Inscription : 13 mai 2010, 04:01
Localisation : Auvergne
Contact :

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Cathy » 08 nov. 2017, 21:23

Un grand Merci pour le partage de cette aventure humaine et mécanique transcendante ...

Avatar de l’utilisateur
gecko
Modo
Messages : 8220
Inscription : 14 juin 2012, 12:33
Localisation : Aubord(30620)

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par gecko » 08 nov. 2017, 21:39

merci pour le partage,la présence,la vision.......et tout et tout
Ural 6½ et ¾ L ♀ Thørep "Черная овца"
EM/JPA powered
Запад едидт с Востоком
Урал, отличный генератор положительных эмоций!
...Custodes...

pvdm100358
Modo
Messages : 872
Inscription : 03 avr. 2017, 10:54
Localisation : Belgique

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par pvdm100358 » 08 nov. 2017, 22:10

Merci. Pour tout.

Pierre

Discret
Membre
Messages : 1804
Inscription : 06 nov. 2011, 11:11
Localisation : Belle-Ile en Mer

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Discret » 08 nov. 2017, 22:38

Cela fait rêver...
François alias Discret,
Transalp 1990 183 000kms+Ural T 1WD 2014 E-M,pont long 12000kms MERCI Dan,y a que toi qui aies le droit d'y toucher

fred59
Membre
Messages : 322
Inscription : 24 janv. 2016, 23:14
Localisation : 62 231 Blériot-plage

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par fred59 » 08 nov. 2017, 23:20

Merci beaucoup pour ce partage que j'ai lu tous les jours ...et qui était toujours trop court!. Cela me motive pour l'année prochaine.....

Avatar de l’utilisateur
Marip
Modo
Messages : 1624
Inscription : 19 janv. 2011, 09:26

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Marip » 09 nov. 2017, 09:19

merci pour l'exemple et pour les clés . le merveilleux de ce voyage nous met des étoiles dans le coeur
c'est pas parcequ'ils disent tous la même chose qu'ils ont raison

Avatar de l’utilisateur
Simone
Modo
Messages : 977
Inscription : 05 déc. 2008, 16:35
Localisation : Puy de DOME

Re: PENINSULE DE KOLA en Russie pour 2017 via la Finlande

Message par Simone » 09 nov. 2017, 10:19

PENISULE DE KOLA !

Expression d'un voyage vécu dans le cœur et ressenti aussi physiquement. Il restera pour longtemps un moteur de transformation inhabituel.
Un grand MERCI à Dan pour ce voyage hors normes et ce récit transcendant.
Sim et Dom

Répondre