Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Répondre
Avatar de l’utilisateur
RTNW
Membre
Messages : 222
Inscription : 24 août 2013, 05:00

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par RTNW » 14 févr. 2022, 10:29

Bonjour,

Pour reprendre le fil, les jeux aux segments sont apparemment bons. Je vais pouvoir les remonter.
Par contre nous n'avons toujours pas parlé de l'ordre des segments sur le piston. De bas en haut, les deux ajourés (connais pas leur noms) et ensuite sur les deux emplacements du haut, un à section carrée et l'autre en "L". Vous pouvez les voir sur les photos postées plus haut.

je peux les monter direct ensuite ou il y a des choses à faire avant (histoire de ne pas avoir à les enlever et les remettre ! j'ai peur de tout péter sinon a force :D !) ?

Merci pour vos indications et à bientôt
Dnepr K750M 1967

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par Est-Motorcycles » 14 févr. 2022, 13:51

RTNW a écrit :
14 févr. 2022, 10:29
Bonjour,

Pour reprendre le fil, les jeux aux segments sont apparemment bons. Je vais pouvoir les remonter.
Par contre nous n'avons toujours pas parlé de l'ordre des segments sur le piston. De bas en haut, les deux ajourés (connais pas leur noms) et ensuite sur les deux emplacements du haut, un à section carrée et l'autre en "L". Vous pouvez les voir sur les photos postées plus haut.

je peux les monter direct ensuite ou il y a des choses à faire avant (histoire de ne pas avoir à les enlever et les remettre ! j'ai peur de tout péter sinon a force :D !) ?

Merci pour vos indications et à bientôt
Les deux segments ajourés se montent en bas du piston, le segment en L se monte juste au dessus des segments ajourés, avec le creux du L vers le bas car il ramène l'huile lorsque le piston descend, vers les deux segments ajourés du bas, et le segment de feu (rectangulaire) se monte en haut. S'il y a un numéro gravé sur un des segments, il se monte toujours vers la culasse.
Bon montage !
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Avatar de l’utilisateur
RTNW
Membre
Messages : 222
Inscription : 24 août 2013, 05:00

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par RTNW » 14 mai 2022, 08:08

Bonjour,

Merci pour tous vos conseils.

Les pistons et segments sont assemblés, le plans de joints sont propres, les piges de fixations de cylindres sont neufs et collés avec du frein à filet après avoir bien nettoyé le pas avec dégraissant, un petit coup de taraud pour enlever d'éventuels résidus, oxydation etc.

Tout est prêt à être remonté.

Image

Image

C'est la que j'ai des questions :

1) Est ce qu'il y a encore quelque chose à vérifier avant de remonter les cylindres ?
2) L'axe de piston ne passe pas dans le piston sans forcer et j'ai peur endommager le piston ou plus. Est ce que de l'azote liquide peut aider à le rétracter légèrement afin de l'insérer dans encombre ?

Merci bonne journée et à bientot
Dnepr K750M 1967

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par Est-Motorcycles » 14 mai 2022, 08:32

RTNW a écrit :
14 mai 2022, 08:08
Bonjour,

Merci pour tous vos conseils.

Les pistons et segments sont assemblés, le plans de joints sont propres, les piges de fixations de cylindres sont neufs et collés avec du frein à filet après avoir bien nettoyé le pas avec dégraissant, un petit coup de taraud pour enlever d'éventuels résidus, oxydation etc.

Tout est prêt à être remonté.

Image

Image

C'est la que j'ai des questions :

1) Est ce qu'il y a encore quelque chose à vérifier avant de remonter les cylindres ?
2) L'axe de piston ne passe pas dans le piston sans forcer et j'ai peur endommager le piston ou plus. Est ce que de l'azote liquide peut aider à le rétracter légèrement afin de l'insérer dans encombre ?

Merci bonne journée et à bientot
Beau travail et bonnes questions.
Tes plans de joint sont trop lisses, il faut les passer à la toile grain 60 afin que le papier à joint prenne bien dans les micro-rayures. Montage à sec sur surface donc grattée et dégraissée.
Pour l'axe de piston attention : rentrent-ils glissant juste dans les pistons ou forcent-ils aussi dans les pistons ? S'ils forcent dans les pistons et dans la bague de pied de bielle, ne monte pas comme ça, tu vas plier ton vilo et rayer grave tes cylindres.
En général, les axes de pistons sont montés très légèrement durs dans les pistons ( avec un axe fileté spécial) et glissant jeu 0,02 dans l'alésage des pieds de bielle.
Dis ce qui se passe dans les pistons...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Avatar de l’utilisateur
RTNW
Membre
Messages : 222
Inscription : 24 août 2013, 05:00

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par RTNW » 14 mai 2022, 16:29

Merci.
Dans la bague de bielle, l’axe rentre à la main et je peux le faire tourner à la main sans forcer. Le jeu est de moins de 0,04mm car celle ci ne rentre pas (je n’ai pas de jauge plus fine).
Pour le piston je peux rentrer l’axe à la main sur quelques mm seulement mais après c’est trop dur.
Dnepr K750M 1967

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par Est-Motorcycles » 14 mai 2022, 17:15

RTNW a écrit :
14 mai 2022, 16:29
Merci.
Dans la bague de bielle, l’axe rentre à la main et je peux le faire tourner à la main sans forcer. Le jeu est de moins de 0,04mm car celle ci ne rentre pas (je n’ai pas de jauge plus fine).
Pour le piston je peux rentrer l’axe à la main sur quelques mm seulement mais après c’est trop dur.
Impec.
Dans ce cas tu huiles la bagues de bielle ainsi que les alésages des pistons et tu emmanches les axes de pistons avec une tige filetée de 8 traversante qui dépasse de chaque côté avec, en guise de rondelles contre les pistons sans les segments, une rondelle plastique de chaque côté. Pour aider tu peux chauffer un peu les pistons à 70°, les axes rentreront mieux. Chauffe tes pistons au moins 10 mn que la dilatation puisse se faire dans la masse du piston.
Bon travail.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Avatar de l’utilisateur
RTNW
Membre
Messages : 222
Inscription : 24 août 2013, 05:00

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par RTNW » 20 mai 2022, 20:52

Et bien voici l’outil magique. Le conseil de la tige filetée super !
Je me suis fait une tige du diamètre parfait rentrant dans l'axe avec un écrou goupillé et les rondelles qui vont bien, plastique et métal.
J'ajuste la longueur si besoin, et j'ajoute un ancien axe que j'avais gardé pour pousser le nouveau à la bonne position pour mettre les circlips.
Image

Image

Image

Image

Plus qu'a serrer le boulon libre et ça rentre tout seul dans l'axe et sans forcer. La goupille me permet de bloquer l'écrou ainsi que de dégager rapidement l'ensemble pour voir l'avancée de l'axe de piston.

Les pistons sont en place, je peux remonter les cylindres.
Dnepr K750M 1967

Avatar de l’utilisateur
RTNW
Membre
Messages : 222
Inscription : 24 août 2013, 05:00

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par RTNW » 03 sept. 2022, 11:41

Bonjour,

Difficile d'avancer, pas le temps mais des que je peux j’essaie de faire un peu.

Nettoyage des culasses... voici des photos... un coté était particulièrement abimé et comportait deux joints. (L'autre avait un joint et n'est pas abimé).

Image

Image

Est-ce réparable ? ou trop cher par rapport à un achat de pièces neuves ou NOS ?

Merci à vous et bonne journée
Dnepr K750M 1967

Avatar de l’utilisateur
westy64
Membre
Messages : 236
Inscription : 21 avr. 2019, 15:15
Localisation : Pays-Basque / Landes

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par westy64 » 03 sept. 2022, 13:46

Ce qu'on ne voit pas sur tes photos, c'est si le plan de joint est abîmé.
Les traces de chocs dans la zone d'explosion de la culasse ne nuisent pas à l'efficacité (cela montre juste que ce cylindre a bouffé quelque chose pendant quelque temps, un jour...).
Donc si ton plan de joint est totalement plan, (si la planéité est bonne), tu n'as pas besoin de réparation. C'est moche mais ça peut très bien marcher comme ça.
Cordialement
Jean
roule en KMZ K750 1968, BMW R1100R 2001, IMZ M72 1957, IMZ Tourist 2010
faisons en sorte que nos machines n'en soient qu'à la moitié de leur vie

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par Est-Motorcycles » 03 sept. 2022, 16:10

westy64 a écrit :
03 sept. 2022, 13:46
Ce qu'on ne voit pas sur tes photos, c'est si le plan de joint est abîmé.
Les traces de chocs dans la zone d'explosion de la culasse ne nuisent pas à l'efficacité (cela montre juste que ce cylindre a bouffé quelque chose pendant quelque temps, un jour...).
Donc si ton plan de joint est totalement plan, (si la planéité est bonne), tu n'as pas besoin de réparation. C'est moche mais ça peut très bien marcher comme ça.
+1
Plus important, la métrologie des cylindres/Pistons : a-t-elle été faite ?
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Avatar de l’utilisateur
RTNW
Membre
Messages : 222
Inscription : 24 août 2013, 05:00

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par RTNW » 04 sept. 2022, 09:13

D'accord, merci pour vos retours.
Pistons/segments et cylindres sont neufs, montage ok selon vos conseils.
Le plan de joint des culasses n'est pas parfait, j'ai regardé avec un réglet pour visualiser les éventuels espaces entre le plan et le réglet. Y a-t-il un écart toléré, ou zéro ? J'ai un marbre pour rectifier mais la demi-sphère en bas de la culasse est à 5mm au delà du plan.
Dnepr K750M 1967

Avatar de l’utilisateur
RTNW
Membre
Messages : 222
Inscription : 24 août 2013, 05:00

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par RTNW » 06 sept. 2022, 18:35

Image

Voici la deuxième culasse, en bien meilleur état. Par contre le plan de joint est comme l'autre. Je ne sais pas si le réglet est la meilleure solution mais je n'ai que ça.
Avez vous des conseils sur la méthode pour rectifier légèrement si besoin ? car comme je disais précédemment la partie qui dépasse de la culasse me pose question.

merci à vous et bonne soirée
Dnepr K750M 1967

Avatar de l’utilisateur
westy64
Membre
Messages : 236
Inscription : 21 avr. 2019, 15:15
Localisation : Pays-Basque / Landes

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par westy64 » 06 sept. 2022, 22:34

Je ne sais pas si le réglet est le bon outil... (je n'en ai aucune idée).
Il traine sur youtube une video d'un gars (russe, ou ukrainien), qui rectifie le plan de joint d'une culasse de K750 ou M72, et c'est magnifique de voir le travail de l'outil qui vient caresser le plan de joint tout le tour, pour le laisser nickel.
Quand on voit la forme de l'objet (compliqué), et qu'on le voit programmer le circuit de l'outil (une fraise ?) pour lui faire faire toute la surface sans pouvoir passer intégralement au dessus, je dis chapeau l'artiste.
Cordialement
Jean
roule en KMZ K750 1968, BMW R1100R 2001, IMZ M72 1957, IMZ Tourist 2010
faisons en sorte que nos machines n'en soient qu'à la moitié de leur vie

Avatar de l’utilisateur
RTNW
Membre
Messages : 222
Inscription : 24 août 2013, 05:00

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par RTNW » 20 déc. 2022, 08:33

Bonjour,
J'ai quelques questions à propos du remontage des culasses.
- J'ai des joints en alu, montage à sec ou graissage ?
- Joint alu seul ou avec autre chose pour épouser les imperfections ?

merci et bonne journée
Dnepr K750M 1967

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 34190
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: Restauration DNEPR K 750 et modifs BMW R71 / Ural M72

Message par Est-Motorcycles » 20 déc. 2022, 09:19

RTNW a écrit :
20 déc. 2022, 08:33
Bonjour,
J'ai quelques questions à propos du remontage des culasses.
- J'ai des joints en alu, montage à sec ou graissage ?
- Joint alu seul ou avec autre chose pour épouser les imperfections ?

merci et bonne journée
Pour moi c'est :
- les deux surfaces de contact (culasses et cylindres) reprises au minimum, planéité impeccable et
- joint cuivre recuit.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne et sa fin.
Est-Motorcycles, une histoire d'affineur d'Urals, de pourvoyeur d'aventures. Inventeur, voyageur curieux de tout.
Il est quasi impossible de détruire quelque chose qui a été créé avec le coeur.
L"arme du mal est par excellence le mensonge...
Mon voyage essentiel : la poursuite du merveilleux.
Courage, allons !

Répondre