PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Répondre
Avatar de l’utilisateur
gecko
Modo
Messages : 8376
Inscription : 14 juin 2012, 12:33
Localisation : Aubord(30620)

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par gecko » 31 mai 2017, 18:44

Oui USA mais le principe est le même "plus je m en sert plus je maitrise...généralement.... ça fini au tas"
et ça devient une bouse
Ural 6½ et ¾ L ♀ Thørep "Черная овца"
EM/JPA powered
Запад едидт с Востоком
Урал, отличный генератор положительных эмоций!
...Custodes...

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36392
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Est-Motorcycles » 31 mai 2017, 18:51

gecko a écrit :Oui USA mais le principe est le même "plus je m en sers plus je maitrise...généralement.... ça fini au tas"
et ça devient une bouse
Ca fini ainsi TOUJOURS au tas...tout n'est qu'une question de temps. Il vaut mieux abandonner les certitudes...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Pour moi la mondialisation c'est non, et la non mondialisation n'est pas le nationalisme.

Avatar de l’utilisateur
Kristof Granit
Membre
Messages : 548
Inscription : 28 oct. 2012, 16:01
Localisation : Achgabat

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Kristof Granit » 01 juin 2017, 08:02

gecko a écrit :bon je sais ca vas faire froids dans le dos
mais on ne métrise jamais complétement..on apprivoise
...surtout au debut la fausse sensation du "champion"...
le pilote vas bien, il a put sauter avant que le side dévale la montagne:
félicitations une nouvelle compréssion de César...
Lorsque l'on publie ce "genre" de photos il serait bien de donner tous les détails, surtout quand ils sont disponibles, afin d’éviter les amalgames... :roll:
Le pilote a reconnu son erreur et le side n'est en cause:
- utilisation excessive des freins lors d'une longue descente (18%) sans le "frein moteur"...

Cet accident aurait pu arriver avec n'importe quel autre engin.
http://www.sovietsteeds.com/forums/view ... 10&t=48249
Dernière modification par Kristof Granit le 03 juin 2017, 19:00, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
gecko
Modo
Messages : 8376
Inscription : 14 juin 2012, 12:33
Localisation : Aubord(30620)

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par gecko » 01 juin 2017, 08:29

Kristof Granit a écrit : Lorsque l'on publie ce "genre" de photos il serait bien de donner tous les détails, surtout quand ils sont disponibles, afin d’éviter les amalgames... :roll:
Le pilote a reconnu son erreur et le side n'est en cause:
- utilisation excessive des freins lors d'une longue descente (18%) sans le "frein moteur"...

Cet accident aurait pu arriver avec n'importe quelle autre engin.
http://www.sovietsteeds.com/forums/view ... 10&t=48249
:oops: :oops:

Mea culpa recue en message privé

Jamais mis le side est en cause juste le trop de "confiance" du pilote
(dans sa façon de piloter) comme dit le gars trop de frein avant

me suis crashé dans le cul d une "dacia" , a peine 20 km/h (même pas sur 15cm de trace du pare cylindre par terre)
certe c était impossible d éviter l accident
attrapé les freins ,blocage de roue avant (en plus remorque au cul) me suis dirigé vers le trottoir là où il restait un peu d espoir
de s arréter avant de toucher
j aurais pu
éviter l accident en ne pensant pas que la voiture
aller rester a sa place au lieu de traverser....j ai trop eu confiance



.le probléme d avoir des super freins c est que tu leurs fait confiance
et tu t en sert plus que de raison
ca te permet de rattraper les erreurs,
18% t arrive trop vite sur un virage,tu freine (fort) ca passe, sur plusieurs ca passe plus, ca casse
la même route avec des tambours
t arrive trop vite au premier virage, (j ai connu)
tu as ton coup de chaud
tu coupe les gaz, le frein moteur est ton ami....

Habitué aux tambours je me sers surtout du frein moteur avec assistance des freins de temps en temps...maintenant j ai un disque a l avant est perso c est trés (ou trop) efficace , tendance a me reposer sur lui , mais faut que je me réhabitue et que je modifie le frein arriére pour retrouver l équilibre du freinage...
Ural 6½ et ¾ L ♀ Thørep "Черная овца"
EM/JPA powered
Запад едидт с Востоком
Урал, отличный генератор положительных эмоций!
...Custodes...

Avatar de l’utilisateur
loup gris
Membre
Messages : 426
Inscription : 28 mai 2013, 18:04

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par loup gris » 01 juin 2017, 08:39

L'homme est une espèce la plus insencée ,il vénère un dieu qu'il ne voit pas ,et il détruit une nature visible,sans savoir que cette nature qu'il détruit est ce dieu qu'il vénère !!!

Avatar de l’utilisateur
Helga
Site Admin
Messages : 534
Inscription : 25 déc. 2008, 09:48

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Helga » 03 juin 2017, 18:43

A lire ...

LA COUR DES MIRACLES

Image

Avatar de l’utilisateur
fbeurne
Membre
Messages : 1638
Inscription : 18 avr. 2016, 10:15
Localisation : 54000 nancy

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par fbeurne » 03 juin 2017, 22:20

Attention le MONDE!!! en 5 volumes.....Un voyage unique! je ne m'en lasse pas tellement c'est beau!
vol1:

vol2:

vol3:

vol4:

vol5:
FRED, dept 54, et "black sport's globe trotter" année 2005 fiabilisé partie Cycle en 2010, Moteur/pont par DAN en 2016 et BMW rotax F650 GS
Dans ce monde, soit disant moderne, fait d'instantané, de vite consommé, dépêches toi d'être heureux; Roules en ural et tu comprendras où se trouve mon bonheur!

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36392
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Est-Motorcycles » 09 juin 2017, 12:07

Salut Manu, bonjour Monsieur le Président,

Petit concessionnaire de side-car en Auvergne, je vais brièvement vous dire pourquoi je n'aime pas l'Europe (telle qu'elle est).
Régulièrement - tous les 3 ans minimum et plus souvent selon les matériels, nous sommes en lutte avec les lois "européennes" d'homologation diverses. Oh, peu de choses : une sonde de température par ci, des nouveaux freins par là, etc...
Nous avons un importateur en Autriche qui se démène et fait tout ce qu'il peut et qui, dans tous les cas, nous informe en disant que "pour la France ce sera plus long et que l'on ne sait pas quand cela sera"...
Les clients attendent, le travail attend et nous répercutons "on ne sait pas quand cela sera (homologué)".
Alors Messieurs les européens, en passant par Dany le rouge qui nous enfume sans arrêt, dites-moi comment être compétitifs, réactifs comme vous le souhaitez avec ces éternelles impossibilité de travailler ?? Nous ne pouvons établir aucun programme, aucun planning de travail mais par contre nos banques sont au top, nous devons payer et être réactifs !
Dimanche le vote.
Je n'ai pas envie de voter - 68 ans et je connais cela depuis plus de 20 ans. Le vote est inefficace, inutile et de plus en plus moqueur.
A vous mon cher Président : vous débutez, on attend du sérieux, paraît-il...
Bon courage.

PS, merci de laisser ce post quelques jours.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Pour moi la mondialisation c'est non, et la non mondialisation n'est pas le nationalisme.

Avatar de l’utilisateur
Le Rouge
Membre
Messages : 319
Inscription : 15 mai 2017, 15:14
Localisation : Combrailles

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Le Rouge » 12 juin 2017, 10:19

Ce témoignage est le reflet du problème qu'ont les européens avec l' Union qu'on leur vend depuis des années: le décalage entre l'Europe vécue au quotidien et celle conceptualisée par Bruxelles.

Quelques députés européens sont tout à fait conscients de cette situation et de l'escroquerie que constitue l'Union. Leurs propos ne sont pas relayés et on leur reproche régulièrement de s'être fait élire au sein d'une organisation qu' ils ne valident pas. Il reste évident que le boulanger, l'agriculteur, le mécanicien etc...tous ceux qui entreprennent localement et modestement sont les exclus du dispositif. On veut des fermes à 1000 têtes de bétail et de la nourriture industrielle, des structures économiques "significatives" c'est à dire qui brassent de l'Euro.

Ce qui surprend c'est qu'il n'est absolument pas évident que cette machine économique nous permette de rivaliser avec les USA, mieux encore, les américains soutiennent le projet depuis le début! Peut-être ont-ils compris quelque chose qui nous échappe?

Aux questions posées sur les moyens d'être "compétitifs" ou "réactifs" je crains qu'il ne se trouve pas de réponses adaptées à la structure commerciale en question dont la survie ne fait pas partie du projet européen.
C'est ainsi que l'on voit des gars de 68 ans les mains dans le cambouis, dans la farine ou dans le fumier, 6 ou 7 jours par semaine pour faire survivre leur famille, leur corporation et une certaine idée de l'entreprise à échelle humaine. C'est tragique certes. Mais ce sera plus tragique encore lorsque ces hommes là lâcheront l'affaire car personne ne peut dire si d'autres se lèveront.
On pleure régulièrement sur la disparition des services publics. Une boulangerie c'est un service public, une ferme c'est un service public, un petit primeur de quartier ou de village c'est un service public, un mécano moto dans un patelin c'est un service public!

Quant au Président français dont on devrait être en droit en effet "d'attendre du sérieux", il n'est pas plus qu'un petit gauleiter au service de l'UE chargé d'administrer les affaires locales. Renseignons-nous sur le pouvoir réel des chefs d'états de l'UE, c'est à dire la liberté de décider et de légiférer hors cadre européen, hors diktat, à l'intérieur de ce qui reste de nos frontières. C'est édifiant et surtout très inquiétant.

Allez j'arrête...
(fallait pas me lancer)
"AAAAAAAAAAHHHHHHHHH !!!... dis-je."
Zarathoustra.

Discret
Membre
Messages : 1944
Inscription : 06 nov. 2011, 11:11
Localisation : Belle-Ile en Mer

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Discret » 12 juin 2017, 10:33

Bonjour,

Pour ce qui me concerne,l'Europe telle qu'elle est a été faite pour les nantis par les nantis sans se préoccuper de la piétaille que nous sommes .
L'Euro c'est exactement la même chose,créé par les grosses entreprises pour leur business ,sans penser le moins du monde à ce que cela ferait pour les petits.
Mais la réalité des choses est que c'est nous qui bossons qui finançons tout ce binz duquel on veut nous exclure
François alias Discret,
Transalp 1990 180 000kms+Ural T 1WD 2014 E-M,pont long 12000kms MERCI Dan,y a que toi qui aies le droit d'y toucher

Avatar de l’utilisateur
domi30
Membre
Messages : 411
Inscription : 05 déc. 2016, 11:11
Localisation : Alès
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par domi30 » 12 juin 2017, 14:17

Est-Motorcycles a écrit :Salut Manu, bonjour Monsieur le Président,

Petit concessionnaire de side-car en Auvergne, je vais brièvement vous dire pourquoi je n'aime pas l'Europe (telle qu'elle est).
Régulièrement - tous les 3 ans minimum et plus souvent selon les matériels, nous sommes en lutte avec les lois "européennes" d'homologation diverses. Oh, peu de choses : une sonde de température par ci, des nouveaux freins par là, etc...
Nous avons un importateur en Autriche qui se démène et fait tout ce qu'il peut et qui, dans tous les cas, nous informe en disant que "pour la France ce sera plus long et que l'on ne sait pas quand cela sera"...
Les clients attendent, le travail attend et nous répercutons "on ne sait pas quand cela sera (homologué)".
Alors Messieurs les européens, en passant par Dany le rouge qui nous enfume sans arrêt, dites-moi comment être compétitifs, réactifs comme vous le souhaitez avec ces éternelles impossibilité de travailler ?? Nous ne pouvons établir aucun programme, aucun planning de travail mais par contre nos banques sont au top, nous devons payer et être réactifs !
Dimanche le vote.
Je n'ai pas envie de voter - 68 ans et je connais cela depuis plus de 20 ans. Le vote est inefficace, inutile et de plus en plus moqueur.
A vous mon cher Président : vous débutez, on attend du sérieux, paraît-il...
Bon courage.

PS, merci de laisser ce post quelques jours.


+1 moi j'y suis pas allé pour la première fois
Domi :?
dnepr mt9, citroen ac4 1928 et 1931, motobécane 125 d45b, juva 4 1956
http://dominique.andre.chez-alice.fr/

Avatar de l’utilisateur
Le Rouge
Membre
Messages : 319
Inscription : 15 mai 2017, 15:14
Localisation : Combrailles

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Le Rouge » 13 juin 2017, 14:31

Discret a écrit :Bonjour,

Pour ce qui me concerne,l'Europe telle qu'elle est a été faite pour les nantis par les nantis sans se préoccuper de la piétaille que nous sommes .
L'Euro c'est exactement la même chose,créé par les grosses entreprises pour leur business ,sans penser le moins du monde à ce que cela ferait pour les petits.
Mais la réalité des choses est que c'est nous qui bossons qui finançons tout ce binz duquel on veut nous exclure
Pas faux...
"AAAAAAAAAAHHHHHHHHH !!!... dis-je."
Zarathoustra.

pvdm100358
Membre
Messages : 367
Inscription : 03 avr. 2017, 10:54
Localisation : Belgique

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par pvdm100358 » 13 juin 2017, 16:25

Bonjour,

Grand adepte de la nuance et de la recherche de fondement pour mes idées politiques et autres, je ne vais pas me lancer en quelques mots, forcément réducteurs, sur ce que je pense de l'Europe, ce formidable projet - très imparfait, au demeurant - qui a permis de vivre sans guerre en nos frontières, depuis 60 ans.
Juste une précision: "Bruxelles" ne décide RIEN ! Rien qui ne soit au préalable approuvé et VOTé à l'unanimité des chefs d'état des 27(8) pays membres, dont le Président des français.

Pierre, l'africain

Avatar de l’utilisateur
Le Rouge
Membre
Messages : 319
Inscription : 15 mai 2017, 15:14
Localisation : Combrailles

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Le Rouge » 13 juin 2017, 17:46

Bonjour,
Malheureusement cela n'est pas aussi simple...
En dehors du fait que l'unanimité ne signifie pas que l'on prenne les bonnes décisions (il faut demander aux agriculteurs français s'ils ont l'impression que l'unanimité de l'UE leur assure un avenir serein: un agriculteur suicidé tous les deux jours en moyenne dans notre pays devrait répondre au moins partiellement à la question)
La suite n'est pas de moi, c'est un extrait des dispositions constitutionnelles européennes:

"La procédure législative ordinaire

La grande majorité des lois européennes sont prises selon la procédure législative ordinaire (art. 294 TFUE) qui confère le même poids au Parlement européen et au Conseil. Avant le traité de Lisbonne, on parlait de procédure de co-décision.

La procédure législative ordinaire prévoit que :

la Commission a le monopole de l’initiative. Elle seule peut présenter des propositions d’actes ;
le Conseil vote les projets de textes à la majorité qualifiée. Dans une Union à 28 États membres, l’unanimité devient en effet plus difficile à atteindre et les risques de blocage sont plus importants. Aussi, dans un objectif d’amélioration du processus de prise de décision dans l’UE, le traité de Lisbonne a étendu le vote à la majorité qualifiée à un grand nombre de domaines politiques ;
le Parlement participe à la procédure législative en tant que co-législateur.
Cette procédure s’applique désormais à presque toutes les politiques européennes (à l’exception de certaines mesures de la PAC et de la politique commerciale).

Les procédures législatives spéciales

Les domaines échappant à la procédure législative ordinaire sont régis par des procédures législatives spéciales.

Dans certains cas, le Conseil légifère seul. Le rôle du Parlement est alors limité :

à la consultation : il donne un avis non contraignant (par exemple, en matière fiscale) ;
ou à l’approbation : il approuve ou désapprouve le texte qui lui est soumis sans pouvoir le modifier par des amendements (par exemple, pour la conclusion d’accords internationaux).
À l’inverse, le Parlement légifère seul (après avis ou approbation de la Commission et approbation du Conseil) dans plusieurs domaines liés au statut des députés européens ou du médiateur européen.

Les décisions en matière de politique étrangère et de sécurité commune

La politique étrangère et de sécurité commune (PESC) reste un cas particulier. Dans ce domaine, le processus de décision reste largement intergouvernemental et le vote à l’unanimité est le mode quasi exclusif de décision. En pratique, les décisions sont prises par consensus et les votes sont exceptionnels.

C’est le Conseil européen (donc les chefs d’État et de gouvernement) qui détermine les objectifs stratégiques de l’UE. Le droit d’initiative revient aux États membres et au haut représentant pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité. Le Conseil vote dans la quasi-totalité des cas à l’unanimité. Le Parlement européen, quant à lui, est informé, parfois consulté, sur les choix fondamentaux.

Une clause passerelle, introduite par le traité de Lisbonne, prévoit que le Conseil européen peut décider à l’unanimité d’étendre à la PESC le champ de la majorité qualifiée."

No comment...
"AAAAAAAAAAHHHHHHHHH !!!... dis-je."
Zarathoustra.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 36392
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Re: PETITS MOUVEMENTS D'HUMEUR : le bistrot Est-Motorcycles

Message par Est-Motorcycles » 13 juin 2017, 18:47

Le Rouge a écrit :Bonjour,
Malheureusement cela n'est pas aussi simple...
En dehors du fait que l'unanimité ne signifie pas que l'on prenne les bonnes décisions (il faut demander aux agriculteurs français s'ils ont l'impression que l'unanimité de l'UE leur assure un avenir serein: un agriculteur suicidé tous les deux jours en moyenne dans notre pays devrait répondre au moins partiellement à la question)
La suite n'est pas de moi, c'est un extrait des dispositions constitutionnelles européennes:

"La procédure législative ordinaire

La grande majorité des lois européennes sont prises selon la procédure législative ordinaire (art. 294 TFUE) qui confère le même poids au Parlement européen et au Conseil. Avant le traité de Lisbonne, on parlait de procédure de co-décision.

La procédure législative ordinaire prévoit que :

la Commission a le monopole de l’initiative. Elle seule peut présenter des propositions d’actes ;
le Conseil vote les projets de textes à la majorité qualifiée. Dans une Union à 28 États membres, l’unanimité devient en effet plus difficile à atteindre et les risques de blocage sont plus importants. Aussi, dans un objectif d’amélioration du processus de prise de décision dans l’UE, le traité de Lisbonne a étendu le vote à la majorité qualifiée à un grand nombre de domaines politiques ;
le Parlement participe à la procédure législative en tant que co-législateur.
Cette procédure s’applique désormais à presque toutes les politiques européennes (à l’exception de certaines mesures de la PAC et de la politique commerciale).

Les procédures législatives spéciales

Les domaines échappant à la procédure législative ordinaire sont régis par des procédures législatives spéciales.

Dans certains cas, le Conseil légifère seul. Le rôle du Parlement est alors limité :

à la consultation : il donne un avis non contraignant (par exemple, en matière fiscale) ;
ou à l’approbation : il approuve ou désapprouve le texte qui lui est soumis sans pouvoir le modifier par des amendements (par exemple, pour la conclusion d’accords internationaux).
À l’inverse, le Parlement légifère seul (après avis ou approbation de la Commission et approbation du Conseil) dans plusieurs domaines liés au statut des députés européens ou du médiateur européen.

Les décisions en matière de politique étrangère et de sécurité commune

La politique étrangère et de sécurité commune (PESC) reste un cas particulier. Dans ce domaine, le processus de décision reste largement intergouvernemental et le vote à l’unanimité est le mode quasi exclusif de décision. En pratique, les décisions sont prises par consensus et les votes sont exceptionnels.

C’est le Conseil européen (donc les chefs d’État et de gouvernement) qui détermine les objectifs stratégiques de l’UE. Le droit d’initiative revient aux États membres et au haut représentant pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité. Le Conseil vote dans la quasi-totalité des cas à l’unanimité. Le Parlement européen, quant à lui, est informé, parfois consulté, sur les choix fondamentaux.

Une clause passerelle, introduite par le traité de Lisbonne, prévoit que le Conseil européen peut décider à l’unanimité d’étendre à la PESC le champ de la majorité qualifiée."

No comment...
Là y'a du lourd les mecs...on sent que le mec y pense quoi... :idea:
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Pour moi la mondialisation c'est non, et la non mondialisation n'est pas le nationalisme.

Répondre