Carburateur a action directe Mikuni de 32mm adaptés a L'Ural

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 33539
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Message par Est-Motorcycles » 06 févr. 2009, 21:03

Et aller, c'est partit !
Premier round sur les Dell'orto avec les fans d'italiennes ! J'adore et ça couvait, je l'sentais... allez les gars ! De ça il ressort toujours quelque chose de bon.

J'vais mettre un peu d'ambiance... :
Ta 900SS était-elle en rodage une fois les carbus modifiés ou non ?
C'était le cas du Le man II et là ce ne sont pas les carbus qui se dérèglaient, mais le moulbif qui respirait mieux...J'avais même collé les règlages.
J'suis supporter des italiennes ! C'est un peu comme les italiennes-femmes : capricieuses mais le premier qui les emm..., je lui tombe dessus. C'est l'instinct. Parce que deux Guzzi sont aussi différentes l'une de l'autre, le même modèle de la même année ! He he...L'une préfère les bas résille noirs et l'autre les talons hauts : je te dis pas les proprios qui doivent les tenir...
Je connais deux motards, des vieux de la vieille, qui ont le même modèle de Guzzi, de la même année, et qui se tirent la bourre depuis plus de 10 ans pour prouver à l'un/l'autre laquelle est la plus puissante !
Alors là les gars, si les guzzistes commence les hostilités, JE SUIS A FOND car là, LA, va y'avoir du sport !
J'adore.
Allez Alain, t'arrives un peu dans les discussions avec ta Le Man ?
C'est le moment...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure.
Chacun est responsable du chemin qu'il choisit, un autre n'est pas responsable du chemin que l'on prend.
Si vous voulez nous rencontrer, NE VENEZ PAS A L'IMPROVISTE, passez un coup de fil la veille.
PS : je mange aussi du porc.

Avatar de l’utilisateur
Nanuk
Membre
Messages : 1329
Inscription : 12 sept. 2008, 12:48
Localisation : Groland du Sud

Message par Nanuk » 07 févr. 2009, 01:56

...m'enfou,

les carbus sont réglés, ça baigne et je m'ennuie...Donc, je cogite injection Marelli (sur une italienne précoce), c'est marrant de tromper les capteurs à coup de potentiomètre. En plein mois d'août, faire croire au calculateur qu'il est aux Elephs et gagner 1/4 de cv, ça occupe aussi.

;)
Dernière modification par Nanuk le 07 févr. 2009, 01:57, modifié 1 fois.
Clin de phare!

agdlf

Message par agdlf » 07 févr. 2009, 10:34

Nanuk a écrit :...m'enfou,

les carbus sont réglés, ça baigne et je m'ennuie...Donc, je cogite injection Marelli (sur une italienne précoce), c'est marrant de tromper les capteurs à coup de potentiomètre. En plein mois d'août, faire croire au calculateur qu'il est aux Elephs et gagner 1/4 de cv, ça occupe aussi.

;)
Moi, je dis "bravo, quelle aubaine d'avoir des carbu indéréglables" !!!
On se demande même pourquoi "ils" ont fait des réglages, et pourquoi 50% des utilisateurs Del'Orto les trouvent "hantés" !!:
Bon, les miens se déréglaient, d'autres potes avaient les mêmes modèles "habités d'esprits", mais d'autres encore n'avaient aucun problème, mais je n'en connaissait pas sur Guzzi, et le moulbif 900SS à courroie se prend 9500 tours avant qu'on ait le temps de s'en rendre compte, tu le sais Nanuk, je ne pense pas que les guzzi grimpent autant, et on ne peut pas comparer les effets de vibrations à basse fréquence et ceux à haute fréquence, je pense tout simplement que la différence peut s'expliquer par ça, au moins en partie.
Bien sûr que les puits et les aiguilles sont fixes dimensionnellement, à température fixe, à hygrométrie fixe, et puis, y'a quand même un peu de vis avec ressort de maintient, ça se dérègle tout seul, je ne parle même pas de la pompe de reprise qui, délicate à régler (pas assez, ne sert qu'à emmerder, trop, ça engorge, juste ce qu'il faut, on fait l'avion !!!), ne demande qu'à se dérégler.
J'ajouterais une grande sensibilité aux conditions climatiques, qui rendent caduques les réglages de la veille, et même si c'est vrai qu'on parle de carbus et que c'est un peu leur défaut (d'où l'invention de l'injection), le phénomène est plus sensible sur les carbus performants, encore que je le sens sur mes petits carbus Russes de ma IMZ 8.103.10 (boisseau à tirage direct, montage rigide).

Épissijédidéconneries, n'hésitez pas à me reprendre, Dan attend la suite !!!...

Bonne journée, et bon week-end à toutes et à tous.

Biz
Mapk d'Asnelles

jpoural
Membre
Messages : 4241
Inscription : 11 nov. 2007, 06:34

Message par jpoural » 11 févr. 2009, 19:03

Bonjour à tous
juste une reflexion pour les carbus Mikuni qui sont faits pour fonctionner sur nos machines et je maintiens ma commande pour Dan car avec l'operation des amygdales que la mienne a eue je suis sur que cela va fonctionner .J'en profite aussi pour les personnes interressees il me reste 4 brides presentées dans d'autres messages prevues pour Keihin 750 et Mikuni et sans doute les 650 je suppose et au vu du peu d'empressement de tous ceux interresses par les Mikuni j'attendrais un moment avant de demander la relance d'une autre serie.
A+JPA

Avatar de l’utilisateur
Nanuk
Membre
Messages : 1329
Inscription : 12 sept. 2008, 12:48
Localisation : Groland du Sud

Message par Nanuk » 11 févr. 2009, 19:38

agdlf a écrit :Moi, je dis "bravo, quelle aubaine d'avoir des carbu indéréglables" !!!
On se demande même pourquoi "ils" ont fait des réglages, et pourquoi 50% des utilisateurs Del'Orto les trouvent "hantés" !!:
Bon, les miens se déréglaient, d'autres potes avaient les mêmes modèles "habités d'esprits", mais d'autres encore n'avaient aucun problème, mais je n'en connaissait pas sur Guzzi, et le moulbif 900SS à courroie se prend 9500 tours avant qu'on ait le temps de s'en rendre compte, tu le sais Nanuk, je ne pense pas que les guzzi grimpent autant, et on ne peut pas comparer les effets de vibrations à basse fréquence et ceux à haute fréquence, je pense tout simplement que la différence peut s'expliquer par ça, au moins en partie.
Bien sûr que les puits et les aiguilles sont fixes dimensionnellement, à température fixe, à hygrométrie fixe, et puis, y'a quand même un peu de vis avec ressort de maintient, ça se dérègle tout seul, je ne parle même pas de la pompe de reprise qui, délicate à régler (pas assez, ne sert qu'à emmerder, trop, ça engorge, juste ce qu'il faut, on fait l'avion !!!), ne demande qu'à se dérégler.
J'ajouterais une grande sensibilité aux conditions climatiques, qui rendent caduques les réglages de la veille, et même si c'est vrai qu'on parle de carbus et que c'est un peu leur défaut (d'où l'invention de l'injection), le phénomène est plus sensible sur les carbus performants, encore que je le sens sur mes petits carbus Russes de ma IMZ 8.103.10 (boisseau à tirage direct, montage rigide).

Épissijédidéconneries, n'hésitez pas à me reprendre, Dan attend la suite !!!...

Bonne journée, et bon week-end à toutes et à tous.

Biz
Mapk d'Asnelles
Salut Mapk,

tu me rassures, 50% des Dell'orto ne sont pas hantés, ouf!

Pour l'autre moitié, on va donc pouvoir éliminer:

* Les metteurs au point qui ne pensent pas qu'une pompe de reprise est réglée d'origine, voire pour le moteur auquel le carbu est destiné...et que l'on n'y touche plus (ou qui n'ont pas jugé utile de se pencher sur la doc Dell'orto, très bien faite et complète).

* Les maniaques qui téléphonent à météo France pour connaître l'hygrométrie au droit du gicleur de ralenti, avant d'estimer l'angle qu'ils vont imprimer à la vis d'air.

* Les jongleurs de cornets et autres filtres à air exotiques.

* Ceux qui démontent tout pour réinventer des réglages perso qui vont leur faire gagner 1,2 cv et perdre 3 kg de couple.

Liste non limitative qui doit fortement réduire la proportion à quelques carbus en bout de course ovalisés de partout et dont les vis tournent seules, voire sautent en marche, effectivement.

Enfin, ma Ducat' à courroie bien tapée prenait bien ses 9500 et TripleGuzz' dans un autre répertoire se contente d'un léger coup de tournevis à la mi-saison....mais c'est sans doute que leurs carbus sont habités par un "bon" génie.

;)
Clin de phare!

pierrot

Message par pierrot » 11 févr. 2009, 19:43

bonjour JP oural,

je fais parti des gens qui sont interressés par tes brides. Pour l'instant je ne bouge pas car les amigdales de mes culasses viennent juste de disparaitre entre les mains de docteur Dan.
Le temps que je reculasse tout ça et je vois.

Question injection sur des italiennes je peux vous en dire long.

80 000 km avec mon calif 2 (220 000 au final au compteur), c'etait des delorto boisseau carrés sans membranes, on va dire que le chaud et le froid les altérait, mais c'était globalement correct (on pardonne beaucoup avec le son d'une paire de lafranconi et des cornets).

Ensuite embourgoisement oblige: 2001 une 11000 EV NEUVE (ma première moto neuve);

Elle a 74 000 bornes et vient juste de commencer à bien fonctionner.
Merci à MERLE MOTO à Thoisey dans le 01 (un dan des italiennes);

Lui seul a trouvé le réglage de potentiomètre d'injection et de richesse au boitier(que je n'arrétait pas de bricoler faute de mécano pro satisfaisant , mauvaise note à EXPRESSO MOTO 63 ).
La bécane consommait et consomme toujours peu (4.5 à 5 L) mais elle était infecte (gros accoups à bas régimes et manque de feeling).
Bref les petites routes serpentueuses et mouillées étaient gravement emmerdantes car le filet de gaz était impossible à tenir.
Pour résumer je trouve que l'injection est une bonne trouvaille si et seulement si le réglage est impeccable.J'entend par la, que le mécano possède l'outillage nécessaire et essai les machines.
Un moteur peu fonctionner et bien fonctionner, et c'est pas pareil .Dans un cas on est pas en panne dans l'autre on peut prendre du plaisir.

Mon expérience douloureuse sur cette EV me permet de comprendre les trucs du genre "une guzzi, t'es toujours emmerdé".
C'est sur que quand c'est boiteux on fini par croire qu'on sait plus conduire.

Un amis BM iste me faisait par du meme genre de désagrémént sur son 1150 RT . Pb pour lui résolu par le remplacement par un 850 bien plus abouti.
L'injection moto en comparaison de l'auto demande une gestion beaucoup plus progressive et à priori il reste encore bien des choses à faire chez de nombreux constructeurs.

agdlf

Message par agdlf » 12 févr. 2009, 00:18

Nanuk a écrit :
agdlf a écrit :Moi, je dis "bravo, quelle aubaine d'avoir des carbu indéréglables" !!!
On se demande même pourquoi "ils" ont fait des réglages, et pourquoi 50% des utilisateurs Del'Orto les trouvent "hantés" !!:
Bon, les miens se déréglaient, d'autres potes avaient les mêmes modèles "habités d'esprits", mais d'autres encore n'avaient aucun problème, mais je n'en connaissait pas sur Guzzi, et le moulbif 900SS à courroie se prend 9500 tours avant qu'on ait le temps de s'en rendre compte, tu le sais Nanuk, je ne pense pas que les guzzi grimpent autant, et on ne peut pas comparer les effets de vibrations à basse fréquence et ceux à haute fréquence, je pense tout simplement que la différence peut s'expliquer par ça, au moins en partie.
Bien sûr que les puits et les aiguilles sont fixes dimensionnellement, à température fixe, à hygrométrie fixe, et puis, y'a quand même un peu de vis avec ressort de maintient, ça se dérègle tout seul, je ne parle même pas de la pompe de reprise qui, délicate à régler (pas assez, ne sert qu'à emmerder, trop, ça engorge, juste ce qu'il faut, on fait l'avion !!!), ne demande qu'à se dérégler.
J'ajouterais une grande sensibilité aux conditions climatiques, qui rendent caduques les réglages de la veille, et même si c'est vrai qu'on parle de carbus et que c'est un peu leur défaut (d'où l'invention de l'injection), le phénomène est plus sensible sur les carbus performants, encore que je le sens sur mes petits carbus Russes de ma IMZ 8.103.10 (boisseau à tirage direct, montage rigide).

Épissijédidéconneries, n'hésitez pas à me reprendre, Dan attend la suite !!!...

Bonne journée, et bon week-end à toutes et à tous.

Biz
Mapk d'Asnelles
Salut Mapk,

tu me rassures, 50% des Dell'orto ne sont pas hantés, ouf!

Pour l'autre moitié, on va donc pouvoir éliminer:

* Les metteurs au point qui ne pensent pas qu'une pompe de reprise est réglée d'origine, voire pour le moteur auquel le carbu est destiné...et que l'on n'y touche plus (ou qui n'ont pas jugé utile de se pencher sur la doc Dell'orto, très bien faite et complète).

* Les maniaques qui téléphonent à météo France pour connaître l'hygrométrie au droit du gicleur de ralenti, avant d'estimer l'angle qu'ils vont imprimer à la vis d'air.

* Les jongleurs de cornets et autres filtres à air exotiques.

* Ceux qui démontent tout pour réinventer des réglages perso qui vont leur faire gagner 1,2 cv et perdre 3 kg de couple.

Liste non limitative qui doit fortement réduire la proportion à quelques carbus en bout de course ovalisés de partout et dont les vis tournent seules, voire sautent en marche, effectivement.

Enfin, ma Ducat' à courroie bien tapée prenait bien ses 9500 et TripleGuzz' dans un autre répertoire se contente d'un léger coup de tournevis à la mi-saison....mais c'est sans doute que leurs carbus sont habités par un "bon" génie.

;)
Salut Nanuk !!!
Je n'ai pas dit que 50% des Del-machin étaient normaux, j'ai écrit que la moitié de ceux que je connaissait semblaient normaux !!!
Pour les réglages d'origine "juste bien pour la machine" ainsi que la doc livrée avec, dommage pour moi, les Del'Orto n'étaient pas d'origine sur ma 900SS à courroies (1990), elle avait à l'origine un carbu allemand double corps de voiture (si,si, mais les modèles après 1990 ont eu des Mikuni à dépression), les Del'Orto étaient dessus quand j'avais acheté la bête, ils n'avaient donc pas été prévus spécifiquement pour cette moto, et mon vendeur n'avait évidemment pas la doc (épave achetée en RSV, remise sur pieds par mes soins).
Mais les Ducat elles-mêmes doivent être hantées, car deux des personnes m'ayant contacté après que j'ai mis la belle en vente (plus de sous, fallait bien) m'ont demandé si elle était bien capricieuse, car si ce n'était pas le cas, ce n'était pas normal !!! Je suis donc parti sur l'idée de ce modèle Ducat était capricieux, mais quel ripaton quand il était de bonne humeur !!!
En revoyant les photos, je viens de me demander si le carbu qui était très penché était bien conçu pour ça, les deux étaient identiques et je ne suis pas certain avec le recul que la cuve travaillait dans ses conditions de conception... Mais pourquoi "un coup blanc, un coup gris"???

En fait, mes problèmes s'étaient atténués quand j'avais investi dans une poignée double câbles "Tomaselli" à la Boutique Italienne, et mis des câbles au téflon de dérailleur de VTT, sur le conseil d'un internaute, mais comme il m'avait fait faire d'autres manips, je n'ai jamais su ce qui avait vraiment changé quelque chose (si, le confort de la poignée était incomparable avec le mono-câble équipé d'un "Y" qui était dessus lors de l'achat!).
N'empêche que ces Del'Orto se sont fait parfois tirer les oreilles, même après tout ça.

Bon, on ne va pas le refaire ce soir, ce monde, alors, illustrations pour aller dormir:

Image

Image

Image

Image

Image


Dodo !!!

Bonne nuit et à demain.

Mapk d'Asnelles
Dernière modification par agdlf le 12 févr. 2009, 10:12, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Nanuk
Membre
Messages : 1329
Inscription : 12 sept. 2008, 12:48
Localisation : Groland du Sud

Message par Nanuk » 12 févr. 2009, 00:42

Mon cher Mapk,

j'avais exactement la même Ducat'...

Le 750 sport et le 900 SS étaient équipés d'un carbu (italien) Weber double corps que les mécanos moto n'aimaient pas, mais très prisé en auto et que l'on pouvait donc faire très bien fonctionner. Il existait aussi le kit Dell'orto de 40 préréglé pour ces deux moteurs, vendu et monté dans le réseau.

Le niveau de cuve est certes affecté par l'inclinaison du carbu, mais les Ducati fonctionnent bien malgré ça....Quant à la doc, elle est sur le net.

Donc, je persiste à croire que les Dell'orto, comme beaucoup de systèmes mécaniques, ont a supporter des reproches bien injustes....imputables, par exemple, aux câbles et à la poignée de gaz...;)
Dernière modification par Nanuk le 12 févr. 2009, 02:36, modifié 1 fois.
Clin de phare!

Avatar de l’utilisateur
Nanuk
Membre
Messages : 1329
Inscription : 12 sept. 2008, 12:48
Localisation : Groland du Sud

Message par Nanuk » 12 févr. 2009, 01:03

pierrot a écrit :...Pour résumer je trouve que l'injection est une bonne trouvaille si et seulement si le réglage est impeccable.J'entend par la, que le mécano possède l'outillage nécessaire et essai les machines....L'injection moto en comparaison de l'auto demande une gestion beaucoup plus progressive et à priori il reste encore bien des choses à faire chez de nombreux constructeurs.
Salut Pierrot,

l'injection Marelli (Ducati, Guzzi, Cagiva...) issue de la bagnole, est sans doute celle qui a été le mieux adaptée à la moto. Une fois corrigés les creux (vers 3500 trs) qui permettent de passer les homologations, il y a deux bonnes méthodes de réglage:
* Celle du concessionnaire qui branche son boitier (Mathesis chez Ducati) et qui suit la procédure...
* Et celle du mécano d'expérience, interressé mais qui n'a pas le budget...là, un simple voltmètre suffit. Il permet de calibrer la position du potentiomètre, de synchroniser les papillons, de régler le micro-potar de la centrale, etc...La procédure tient alors sur une feuille A4. On peut même adapter les paramètres à un moteur oxygéné.

BM, je connais pas, c'est du Bosch Motronic ou un truc comme ça.

;)
Clin de phare!

Avatar de l’utilisateur
popov1100
Membre
Messages : 501
Inscription : 18 nov. 2008, 17:08
Localisation : Saint-Omer (62500)

Message par popov1100 » 12 févr. 2009, 09:51

Nanuk a écrit :BM, je connais pas, c'est du Bosch Motronic ou un truc comme ça.

;)
ca depend, y'a la serie K avec sont le-jetronic
tres redumentaire, mais tres fiable

et le motronic des k1100 et r11x0
toujours aussi fiable, mais un peu plus joueur a paufiner
mais avec un bon voltmetre on fait des miracles

les nouveau r1200 ont un systeme pour l'instant bien verouillé

agdlf

Message par agdlf » 12 févr. 2009, 09:55

Est-Motorcycles a écrit :Et aller, c'est partit !
Premier round sur les Dell'orto avec les fans d'italiennes ! J'adore et ça couvait, je l'sentais... allez les gars ! De ça il ressort toujours quelque chose de bon.

J'vais mettre un peu d'ambiance... :
Ta 900SS était-elle en rodage une fois les carbus modifiés ou non ?
C'était le cas du Le man II et là ce ne sont pas les carbus qui se dérèglaient, mais le moulbif qui respirait mieux...J'avais même collé les règlages.
J'suis supporter des italiennes ! C'est un peu comme les italiennes-femmes : capricieuses mais le premier qui les emm..., je lui tombe dessus. C'est l'instinct. Parce que deux Guzzi sont aussi différentes l'une de l'autre, le même modèle de la même année ! He he...L'une préfère les bas résille noirs et l'autre les talons hauts : je te dis pas les proprios qui doivent les tenir...
Je connais deux motards, des vieux de la vieille, qui ont le même modèle de Guzzi, de la même année, et qui se tirent la bourre depuis plus de 10 ans pour prouver à l'un/l'autre laquelle est la plus puissante !
Alors là les gars, si les guzzistes commence les hostilités, JE SUIS A FOND car là, LA, va y'avoir du sport !
J'adore.
Allez Alain, t'arrives un peu dans les discussions avec ta Le Man ?
C'est le moment...
Ach, Dan, désolé, je n'avais pas vu ta réponse, quel âne je fais !!!
Non, la 900SS de 1990 avait dans les 35000 Km quand je l'ai achetée.
Pour les Italiennes, je n'ajoute rien, ça ferait redondant avec tes paroles!
Et pour les différences entre les machines (et donc, les carbus aussi puisque ce sont des pièces mécaniques!), bien d'accord avec toi, l'une ne fait pas l'autre, et dire "c'est pas normal que ça fasse ça sur ta meule car ça le fait pas sur la mienne" ne reflète pas la réalité des choses.
Mais j'avais déjà donné une petite réponse hier, avec quelques éléments de réflexion sur le problème que j'avais, les carbus n'y étaient peut-être pas totalement fautifs !!! Mais je n'en dit pas plus pour ne pas être redondant avec moi-même, ça ferait prétentieux !
A ce soir, sûrement!
Mapk d'Asnelles

agdlf

Message par agdlf » 12 févr. 2009, 10:11

Nanuk a écrit :Mon cher Mapk,

j'avais exactement la même Ducat'...

Le 750 sport et le 900 SS étaient équipés d'un carbu (italien) Weber double corps que les mécanos moto n'aimaient pas, mais très prisé en auto et que l'on pouvait donc faire très bien fonctionner. Il existait aussi le kit Dell'orto de 40 préréglé pour ces deux moteurs, vendu et monté dans le réseau.

Le niveau de cuve est certes affecté par l'inclinaison du carbu, mais les Ducati fonctionnent bien malgré ça....Quant à la doc, elle est sur le net.

Donc, je persiste à croire que les Dell'orto, comme beaucoup de systèmes mécaniques, ont a supporter des reproches bien injustes....imputables, par exemple, aux câbles et à la poignée de gaz...;)
CQFD, je retire tout ce que j'ai dit de mal sur les Del'Orto !!!

En fait, ce n'était pas vraiment du mal, car pour moi, un truc qui fonctionne toujours de la même manière sans quelques travers devient ennuyeux, tu l'as dit d'ailleurs, "tout marche bien et je m'ennuie" !!!

Si on aimait la régularité, on roulerait en japonaise, d'ailleurs, c'est reposant de temps en temps!

J'ignorais que le Weber était Italien, j'aurais juré qu'il était Allemand, mais bon, me v'là encore comme un con, et pour ceux qui douteraient de Nanuk, voici la preuve qu'il a raison, m'accablant encore un peu plus sous le mépris de tous...

Réglage des carburateurs Weber Italiens et pas Teutons comme pensait l'autre niais (fallait que ça rime)

Image

Quelques satisfactions avec des carburateurs Weber (des gens pas connus d'ailleurs)

Je sais que ce carbu Weber était très prisé en automobile, mais le fait est qu'il était souvent changé sur la SS de 1990 car pas très apprécié, je n'invente rien, c'est écrit dans la revue technique moto. Ce n'est pas toujours une référence d'ailleurs, j'y ai parfois lu des "petites erreurs bénignes", mais des modes font qu'on change ce qui va bien car le voisin a dit que c'était de la mouscaille en suppositoire avec empennage en véritable plume de serpent, y'en a qu'on des pépettes à foutre en l'air, vains dioux!

Au fait, tu parles de ta SS "bien tapée" dans ta réponse précédente, qu'y avais-tu fait (ou fait faire) pour justifier "le bon tapage", ça m'intéresse! En fait, à part son refus caractérisé de vouloir rouler sous 3000 tours sans ronchonner grave (mais c'est normal), je n'avais pas trouvé qu'elle avait besoin d'un "tapage", et comme tu disais, si c'était pour gagner 1 CV et perdre 3 dN/m, laissons tout comme c'est, que diable!
Bien sûr, pour les départs de feux rouges du samedi soir, certains pourraient être tentés par du bouinage, alors que pour cet usage, un simple changement de rapport de transmission secondaire suffit !

Bonne journée Nanuk et les autres, à ce soir sans doute ?!...

Marc d'Asnelles
Dernière modification par agdlf le 12 févr. 2009, 11:04, modifié 1 fois.

IMZ-8.103

Message par IMZ-8.103 » 12 févr. 2009, 11:32

Réglage des carburateurs Weber Italiens

Ah, que voila un article interessant ! Avec ça plus moyen de faire dans l' approximation.
Et le pire est que j' ai le site de Ph. Boursin en bouque-marque !
Voilà donc de quoi occuper mes loisirs, et corriger mes erreurs de jeunesse.


Grand merci, donc.
Dernière modification par IMZ-8.103 le 12 févr. 2009, 16:19, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 33539
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Message par Est-Motorcycles » 12 févr. 2009, 21:45

Les seuls déboires que j'ai rencontré avec des Dell'orto sont ceux des mises au point sur des carbus d'origine qui étaient sur un le Man II et que j'ai tapé en 850 avec arbres à cames, paliers de psychopathe et tout. J'ai juste été embêté par la mise au point, pas du tout par les règlages.
Pour avoir eu plusieurs Guzz, je puis attester que mes Dell'orto ne se sont jamais déréglés.
Ceci dit, en effet, une telle inclinaison des carbus sur les ducat me laisse rêveur, bien que j'en ai connu dont les carbus fonctionnaient trés bien.
Quand un carbu se dérègle sans arrêt, c'est qu'il y a un os quelque part (ressorts de retenue des vis de règlage fatigués, vis avec du jeu dans le pas de vis, saleté qui se ballade dans les conduits car carbus non passés aux ultrasons, aiguille usée, clips de calage d'aiguile qui a du jeu, pointes d'aiguilles des vis matraquées ou retaillées "au pif" etc...).
Il y a aussi des indices thermiques des bougies qui sont souvent à la limite du supérieur ou de l'inférieur, ce qui fait beaucoup varier l'équilibre thermique du moteur.
D'autres causes aussi dont il est inutile de parler car évidentes (pipes pourries, fuites, etc...)
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure.
Chacun est responsable du chemin qu'il choisit, un autre n'est pas responsable du chemin que l'on prend.
Si vous voulez nous rencontrer, NE VENEZ PAS A L'IMPROVISTE, passez un coup de fil la veille.
PS : je mange aussi du porc.

agdlf

Message par agdlf » 12 févr. 2009, 23:28

Est-Motorcycles a écrit :Les seuls déboires que j'ai rencontré avec des Dell'orto sont ceux des mises au point sur des carbus d'origine qui étaient sur un le Man II et que j'ai tapé en 850 avec arbres à cames, paliers de psychopathe et tout. J'ai juste été embêté par la mise au point, pas du tout par les règlages.
Pour avoir eu plusieurs Guzz, je puis attester que mes Dell'orto ne se sont jamais déréglés.
Ceci dit, en effet, une telle inclinaison des carbus sur les ducat me laisse rêveur, bien que j'en ai connu dont les carbus fonctionnaient trés bien.
Quand un carbu se dérègle sans arrêt, c'est qu'il y a un os quelque part (ressorts de retenue des vis de règlage fatigués, vis avec du jeu dans le pas de vis, saleté qui se ballade dans les conduits car carbus non passés aux ultrasons, aiguille usée, clips de calage d'aiguile qui a du jeu, pointes d'aiguilles des vis matraquées ou retaillées "au pif" etc...).
Il y a aussi des indices thermiques des bougies qui sont souvent à la limite du supérieur ou de l'inférieur, ce qui fait beaucoup varier l'équilibre thermique du moteur.
D'autres causes aussi dont il est inutile de parler car évidentes (pipes pourries, fuites, etc...)
Oui, et il n'y a rien de pire qu'une pipe pourrie !!!

Répondre