Explosion de la centrale nucléaire de Fukushima - Japon 12/0

Répondre
Arvella II

Message par Arvella II » 12 mars 2011, 16:35

Dernière modification par Arvella II le 12 mars 2011, 16:39, modifié 1 fois.

pascal de caen

Message par pascal de caen » 12 mars 2011, 16:38

pas de danger. tu sais bien que les nuages ne passent pas les frontieres :|

Arvell'houlala

Message par Arvell'houlala » 12 mars 2011, 16:42

pascal de caen a écrit :pas de danger. tu sais bien que les nuages ne passent pas les frontieres :|
.. bon ben un chose est sûre toi t'es déjà bien irradié.. p't'1 mais reste pas dehors .. ou plutôt si ... sorte de para tonn'ucléaire ... merci et ... bonne chance !

pascal de caen

Message par pascal de caen » 12 mars 2011, 16:46

non t'inquiete, c'est de l'humour au 36 em degré. en tout cas merci pour l'info, je vais la faire tourner

Astorg

Message par Astorg » 12 mars 2011, 16:54

Pour le moment, les ingénieurs et les techniciens seraient restés dans la centrale et travailleraient avec courage pour limiter les dégâts...
Un tremblement de terre de cette importance et un tsunami à"notre" centrale du Blayais et il y aurait déjà 150000 irradiés à Bordeaux!

Avatar de l’utilisateur
pierre65
Membre
Messages : 1586
Inscription : 29 nov. 2009, 08:37
Localisation : entre le Tourmalet et l'Aspin

Message par pierre65 » 12 mars 2011, 17:22

pas loin de la cata à Blaye lors de la tempète(ouragant!) en 99 bien étouffé par les autorités .un ami qui y travaille m'avait passé l'info.ont-ils consolidé les digues depuis???...
Pour bien vieillir prendre une cuillère de gentillesse et de bon coeur. Une pincée de prévoyance. Une larme de soins corporels. Mettre dans un saladier rempli d'envies de voyages intérieurs ou extérieurs, et de quelques pousses de nature. Faire cuire avec des tonnes de passion de stages EM et d'entraide. Servir chaud et souriant, se laisser emporter par un vent d'Oural!

La jeunesse n'a pas d'âge

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 35901
Inscription : 30 juin 2007, 16:57
Contact :

Message par Est-Motorcycles » 12 mars 2011, 17:44

De toutes manières, que cela soit là-bas ou ici, on nous raconte que des conneries.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure. Inventeur.
Le bonheur est un combat de tous les jours, il croit de jour en jour dès le moment où on se débarrasse de nos personnalités fixes par nos mues. Notre principal adversaire est donc notre propre peur de l'inconnu.

Mr belette

Message par Mr belette » 12 mars 2011, 17:49

il s'agirait d'après les dernières infos que se serai une explosion d'origine chimique et non radioactive ....

mais comme on nous raconte ce qu'on veut donc on sait rien :/

pascal de caen

Message par pascal de caen » 12 mars 2011, 18:13


Arvell'houlala

Message par Arvell'houlala » 12 mars 2011, 20:22

Mr belette a écrit :.... chimique et non radioactive ....



André Claude Lacoste, président de l'ASN ( Autorité de sûreté nucléaire en France) explique qu'heureusement les vents ont emporté cette radioactivité vers le Pacifique



http://www.enviscope.com/index.php?opti ... e&Itemid=1

Avatar de l’utilisateur
berny03
Membre
Messages : 1457
Inscription : 28 déc. 2009, 18:26
Localisation : sainte-therence

Message par berny03 » 12 mars 2011, 20:25

je suis rassurè,merci M Lacoste !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!:(
berny et son OURAL , le BLACK PEARL
http://bernard.billay.free.fr/

Avatar de l’utilisateur
arknight
Membre
Messages : 3248
Inscription : 03 oct. 2008, 21:47
Localisation : 77 (Est) La Ferté Gaucher

Message par arknight » 12 mars 2011, 22:08

Z'avez entendu les gars ... , y a pas de problème dans les retombées des centrales qui ont pétées au Japon ..... c'est comme pour Tchernobyl .... y a la frontière ... n'importe quoi ... !!!! on se fout vraiment de nous ..... !!!!! ...... pauvres JAP's ....
ARK
URAL Rétro 2004 et " Bitza" BMW R1200GSA Dedome/panier Ural .... lol: :lol: :lol:

Arvell'houlala

Message par Arvell'houlala » 12 mars 2011, 22:10

Bruno Chareyron : "La situation est vraiment très préoccupante"


L'ingénieur en physique nucléaire, responsable du laboratoire CRIIRAD*, nous éclaire sur la situation au Japon après l'explosion d'une centrale nucléaire.

Une explosion a eu lieu samedi matin à la centrale nucléaire de Fukushima n° 1. © AFP

Bruno Chareyron
: Une explosion a soufflé le toit et les murs d'un bâtiment de la centrale nucléaire samedi matin. Selon le gouvernement japonais, le "caisson métallique" qui enveloppe la cuve n'aurait pas été endommagé. La radioactivité dans l'environnement proche aurait, dans la foulée, atteint 1 millisievert par heure, soit une valeur 10 000 fois supérieure au niveau naturel, puis elle aurait chuté. Les autorités auraient lancé l'évacuation de plusieurs dizaines de milliers de personnes dans un rayon de 20 kilomètres et lancé la distribution de pastilles d'iode. Selon un porte-parole du gouvernement, Tokyo Electric Power (Tepco) aurait commencé à remplir le réacteur avec de l'eau de mer et de l'acide borique pour prévenir un risque d'emballement de la réaction nucléaire. Il faudrait une dizaine de jours pour remplir complètement le caisson avec de l'eau de mer. La situation est vraiment très préoccupante et, si toutes ces informations sont exactes, elle est critique.

Peut-on parler de catastrophe nucléaire ?


Pour l'instant les données sont contradictoires. Même lorsqu'un réacteur nucléaire est arrêté, la chaleur résiduelle des barres de combustible usé doit être évacuée par des systèmes de refroidissement, sinon le combustible commence à fondre, ce qui conduit à rejeter des produits hautement radioactifs dans la cuve, puis dans l'enceinte du réacteur. Parce que l'enceinte n'est jamais étanche à 100 % et parce que des explosions chimiques peuvent intervenir (en particulier du fait de la production d'hydrogène), il y a un risque de relâchement de radioactivité dans l'environnement. Pour l'un des réacteurs de Fukushima, les autorités de sûreté japonaises évoquaient ce matin un début de fusion du coeur, mais ce n'est pas confirmé. Pour faire baisser la pression dans le réacteur et après avoir lancé l'évacuation des riverains les plus proches, Tepco a été autorisé à des rejets de gaz radioactif dans l'environnement.

Quel serait le pire scénario ?

Il est toujours difficile d'anticiper le pire, et le terrible séisme qui vient d'intervenir au Japon nous rappelle avec quelle humilité l'homme doit se situer. Si les électriciens japonais ne parvenaient pas à restaurer les capacités de refroidissement du coeur d'un ou plusieurs de leurs réacteurs nucléaires, on peut craindre la fusion du c?ur, des relâchements importants de radioactivité et la destruction des réacteurs, comme ce fut le cas en 1979 à TMI aux USA.

D'autres centrales japonaises menacent-elles ?

L'état d'urgence aurait été décrété pour cinq réacteurs nucléaires sur deux sites différents, du fait de la perte des capacités de refroidissement. On peut aussi s'interroger sur les conséquences du séisme et du tsunami pour d'autres installations nucléaires, comme par exemple le complexe nucléaire de Rokkasho-Mura, plus au nord.

La Russie s'inquiète de l'arrivée d'un nuage sur son territoire. L'Europe doit-elle aussi s'en inquiéter ?


Pour l'instant, les services météorologiques indiquent que les vents auraient tendance à pousser les éventuelles masses d'air contaminées vers l'est du Japon (Pacifique), il faudrait a priori plusieurs jours pour que la contamination, si elle se confirmait, atteigne l'Europe. Il est d'ailleurs incroyable de constater que nous ne disposons pas de données sur la radioactivité de l'air dans l'environnement des sites nucléaires japonais alors qu'ils sont équipés de capteurs. La CRIIRAD avait fait des contrôles il y a quelques années dans l'environnement du site de Rokkasho-Mura. Des résultats de mesures de radioactivité effectuées en continu dans les villages étaient disponibles. Pourquoi ne les reçoit-on pas ? En ce qui concerne le territoire français, la CRIIRAD reste en tout cas vigilante au travers du réseau de contrôle continu de la radioactivité de l'air ambiant qu'elle gère sur la vallée du Rhône (à Péage-de-Roussillon, Romans, Valence, Montélimar) et en Avignon. Les données sont accessibles sur http://balisescriirad.free.fr/.
Dernière modification par Arvell'houlala le 12 mars 2011, 22:11, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
pierre65
Membre
Messages : 1586
Inscription : 29 nov. 2009, 08:37
Localisation : entre le Tourmalet et l'Aspin

Message par pierre65 » 13 mars 2011, 06:22

sans compter la pollution de toutes ces autos,camions,bateaux,raffineries...une soupe hyper-polluante infiltrée dans le sol et l'océan,sur une zone surpeuplée
ça donne envie de gerber...
Pour bien vieillir prendre une cuillère de gentillesse et de bon coeur. Une pincée de prévoyance. Une larme de soins corporels. Mettre dans un saladier rempli d'envies de voyages intérieurs ou extérieurs, et de quelques pousses de nature. Faire cuire avec des tonnes de passion de stages EM et d'entraide. Servir chaud et souriant, se laisser emporter par un vent d'Oural!

La jeunesse n'a pas d'âge

Arvella II

Message par Arvella II » 13 mars 2011, 08:50

Des experts américains redoutent un Tchernobyl au Japon .. après Tchernobyl (Ukraine) en 1986 et de Three Mile Island (Pennsylvanie, Etats-Unis) en 1979.
...
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/ar ... _3216.html


http://www.youtube.com/watch?v=BTnXdocm ... r_embedded
Dernière modification par Arvella II le 13 mars 2011, 09:59, modifié 1 fois.

Répondre