URAL : LES EVOLUTIONS...

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 31849
Inscription : 30 Juin 2007, 15:57
Contact :

URAL : LES EVOLUTIONS...

Messagepar Est-Motorcycles » 28 Déc 2010, 08:46

URAL 2011

Ce qu'elles sont


Ici est ouverte la discussion sur les Ural 2011 qui, je le sais, est attendue.
D'ores et déjà, je remercie Hari et Birgit , nos Importateurs de Linz, qui se dépensent sans compter pour Ural et qui sont à l'origine de la plupart des évolutions techniques jusqu'à maintenant.
Merci aussi à Ilia Kaït, Directeur Général de IMZ Russie qui a su restructurer l'usine et y apporter un service contrôle trés efficace.

Cette discussion s'ouvrira sur des généralités pour s'enfoncer dans chaque modèle 2011 de la marque. Il me faut donc un peu de temps pour écrire tout cela. Que l'on ne me presse pas, c'est du travail mais le maximum sera dit.
Seront évoqués ici les Rangers, les Sportsmans, les Tourists et les Retros.

Pourquoi les Ural n'étaient pas fiables ?


Aujourd'hui, que l'on cesse de me bassiner avec la "fiabilité" des Ural. C'est toujours le premier mot qui revient : "sont-elles fiables ?". Cela revient comme une rangaine incessante, comme si c'était la seule caractéristique de Ural.
On comprend la question, il y a un passé mais maintenant c'est bon, on ne doit plus continuer à laisser courir cette rumeur qui est devenue une rumeur de cons.

1 - Ce sont toujours les personnes qui n'ont pas de Ural qui parlent ainsi de Ural. Ils parlent donc de quelque chose qu'ils ne connaissent pas : on ne va pas créditer des charlots.

2 - Il est vrai qu'il fut un temps durant lequel ces machines souffraient d'un manque de fiabilité flagrant mais pourquoi ? Plusieurs causes...

Lors de l'existence du bloc communiste, il faut se rendre compte que ce bloc s'étendait de Berlin Est à Vladivostok : plus de 8000 kilomètres !
Dans cet espace immense, plusieurs usines fabriquaient les pièces des Ural, et ces usines étaient éclatées partout sur cet immense territoire. Le problème majeur était double : alimenter ces usines avec des matériaux constants et leur ordonner le même système métrique afin d'obtenir un semblant de qualité.
Et ce n'était pas le cas.
La plupart des matériaux étaient achetés en Chine (dont les aciers pour les roulements à billes par exemple, les caoutchoucs naturels pour les joints etc...), et les systèmes métriques n'étaient pas les mêmes. Il y avait donc des différences notoires dans les dimensions des pièces de précision, et c'était fatal. De plus, une grande majorité des gens travaillaient sous une forme de dictature de petits chefs locaux crétins et peu avaient la foi...
Il en est sorti des pièces et des modèles dont la fiabilité est fatalement devenue trés approximative.
Je signale au passage que l'on commence à assister, après le communisme et dans cette "Europe" de rêve, aux mêmes phénomènes avec Renault par exemple, mais aujourd'hui. Possesseur d'une Renault, je sais que la pompe à injection est fabriquée là, avec des matériaux d'ailleurs (encore la Chine...), que tout est comme cela et que, voilà, les questions de fiabilité deviennent vraiment préoccupantes. La Modus est par exemple une vraie merde.
Je signale aussi au passage que la queue de la comète de ce système de l'est est de nos jours devenue un immense stock de pièces détachées douteuses, et c'est ces pièces que l'on trouve bradées sur les sites de ventes de pièces de l'est. C'était de la daube, la queue de la comète est aussi de la daube : en acquérant ces pièces, les mecs ne restaurent pas des machines, ils les rendent exactement comme elles étaient puisque ce sont les mêmes pièces ! Mais cela ils ne s'en rendent pas compte et c'est ce point précis que je n'aime pas dans ces site de vente : on baise les gens. On leur fait croire que les pièces sont des pièces d'origine neuves alors qu'elles ont plus de 30 ans !
Oui, elles sont d'origine, mais elles proviennent de rachats de stock énorme de pièces de l'est.
Savez-vous combien coûte aujourd'hui un conteneur rempli de ces pièces ?
Si aujourd'hui je vais au coeur de la Russie, que je fais remplir un conteneur complet de pièces qu'une certaine mafia locale pourrai me vendre si je cherchais, qui sont issues de stocks pillés, je paierais la tonne environ 250?. Trois fois moins cher si j'en prends 10.
Un piston pèse 250 gr environ, il y en a donc 4000 dans une tonne. Il revient à quelques centimes d'euro. Vous l'achetez sur Internet à plus de 22?... 200 fois la culbute, avec un coup de queue dans le fion en rab car vous avez l'impression de faire une affaire !

Image


Les gars montent ces pièces pour restaurer leur machine acquise d'occase (pas critiquable, tout le monde ne peut sa se payer du neuf), il ne dépasseront jamais 500 bornes sans problème. Vous ne verrez jamais ces gars sur la route perdus au fond de l'Allemagne et revenir sans une dizaine de pannes. Et c'est fatal. Et ils le savent et ne disent rien.
Beaucoup plus fous sont ceux qui font la même chose et qui hurlent parce qu'ils n'ont pas un Ural Fiable !
Alors là c'est quasiment du sommeil profond. Faut qu'ils se réveillent. Le truc impeccable, fiable, parfait pour 4 balles, ça n'existe que dans les rêves. Un piston sérieux en alu sérieux avec un usinage sérieux et des tolérences sérieuses, qui fonctionne quoi, même pas les Toys vous le sortent à 22 balles.

Image


C'était avec ces pièces que les premières Ural importées étaient montées, car les russes n'avaient pas eu le temps de reconditionner leur usine comme maintenant et il fallait vendre faute de fermeture.
La survie de Ural résidait dans l'exportation.
Les premières Ural et jusqu'en 2004/2006, étaient issues des énormes stocks de l'usine à l'époque communiste.
Elles n'étaient pas chères : un Ural en 2004 valait 6500? maxi.
On en avait pour son argent...

Les concessionnaires de l'époque, avant 2000, n'étaient pas formés, recevaient sans le savoir ce genre de machine et tapaient dans une clientèle européenne qui était autrement formatée !
Catastrophe.
Les Ural ne dépassaient pas 500 bornes sans problème, les moteurs cassaient, etc...bref, nous étions loin du papi russe qui fait ses 15 bornes par jours avec des huiles de vidange, par moins 40 et à 50 km/h...On était avec des jeunes qui roulaient Honda.

C'est la même histoire que harley-Davidson à l'époque de Reagan : les shovelhead étaient de vraies merdes ! Commes les Ural.

Image


Ce n'est pas une question de produit communiste. C'est une question d'époque et de structures : les ricains sur leur immense territoire faisaient la même erreur que les russes, en multipliant les points de fabrication avec des systèmes métriques ("pouçiques") différents ! T'avais le pouce du Dakota, celui de l'Indiana et l'autre de Californie. He ouai les potes. Cela a abouti à des HD qui, en Europe, ne tenaient pas 500 bornes, comme les Ural !
Aujourd'hui, restaurer au Shovelhead coûte au bas mot plus de 8000?, rien qu'en pièces !
Les harléistes ont cessé de croire qu'ils faisaient une affaire en achetant un schovel à 6000?. Cette notion commence à apparaître chez Ural : certains commencent à se réveiller en constatant qu'ils ne feront jamais une affaire en achetant un Ural d'occaz 3000? (sauf pour la mettre en vitrine).

Puis l'usine s'est restructurée...

Image


...et ils sont arrivés, l'importateur, qui a apporté d'énormes modifications, a créé un réseau de concessionnaires formés

Image


Ural allait devenir peu à peu ce que Ural est devenu aujourd'hui : une machine fiable pour peu qu'on la respecte, extraordinaire, avec laquelle des dizaines de fous parcourent le monde...
Plus de 85000 bornes, au coeur de la Russie :

Image


Une autre en Norvège :

Image


Hubert dans le cercle arctique :

Image


...d'autres partout en France et en Europe :

Image


Des centaines de uralistes se retrouvent régulièrement au coeur de l'Europe après des milliers de kilomètres :

Image


Etc...Etc...Etc...
Que l'on arrête donc de me les casser avec la fiabilité des Ural aujourd'hui en coleportant qu'elles ne le sont pas, c'est faux et diffamatoire.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure.
" Le vrai voyageur n'a pas de plan établi et n'a pas l'intention d'arriver" Lao Tseu.

vince03

Messagepar vince03 » 28 Déc 2010, 12:01

.
Dernière édition par vince03 le 22 Août 2014, 18:24, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 31849
Inscription : 30 Juin 2007, 15:57
Contact :

Messagepar Est-Motorcycles » 28 Déc 2010, 16:40

IMZ81036 a écrit :salut Dan une ou deux questions sur les nouveaux modèles :
- quelles modifications techniques sur les nouveaux modèles ?
- y a t'il des séries spéciales prévues dans l'année comme l'octobre rouge et autres ?
merci Dan

Attends attends kamarad, ça vient, c'est long d'écrire... ce matin j'y étais à 6h...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure.
" Le vrai voyageur n'a pas de plan établi et n'a pas l'intention d'arriver" Lao Tseu.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 31849
Inscription : 30 Juin 2007, 15:57
Contact :

Messagepar Est-Motorcycles » 28 Déc 2010, 19:09

[center]LE SECRET DE LA FIABILITE DES DERNIERES URAL[/center]

En dehors des formidables améliorations qui seront développées plus bas, la fiabilité d'un Ural réside dans deux facteurs :
1 - la minutie du montage et les vérifications, la touche personnelle du concessionnaire.
2 - le respect des consignes d'utilisation, de rodage et des premières vidanges puis l'entretien courant.
Lorsque ces deux points sont respectés, la machine vous amène au bout du monde.

La préparation

Lorsqu'on reçoit un Ural, il arrive dans une caisse en sapin de Sibérie (planches de 20 mm d'épaisseur), il est protégé par des housses en plastique et solidement encré.
On tombe les panneaux et il reste tout à préparer.
Ici le side de Cristale :

[center]Image[/center]

Ce point de préparation est fondamental. Nous avons tout, tout est bien monté mais, pour ce qui me concerne, je vérifie tout.
La machine est en partie désossée afin de lui apporter les bons règlages, de placer des rondelles partout, de tout graisser et de réaliser quelques modifications personnelles.
EM met 3 jours pour monter un side et partant de là, avec un entretien suivi normal, j'ai moins de retour que l'entièreté des marques japonaises ou européennes.
Le side en cours de préparation :

[center]Image[/center]

Il est certain que si on monte un side "à l'arrache", sans rien graisser, sans rien préparer, et que l'utilisateur ne respecte rien, ni les vidanges, ni les conditions de fonctionnement, son side n'ira pas loin. Il en est de même pour toutes les motos.
Mais un Ural a cette particularité d'être une entité spéciale, un ensemble avec lequel le propriétaire fait corps, un concept. Ce n'est pas une mob ni un Honda qui sort de l'usine.
Un side se monte, s'équilibre et il se monte à l'image du futur propriétaire.
Je ne monte jamais un side pour quelqu'un que je ne verrai pas et avec lequel je n'aurai aucun dialogue.
Je veux connaître la personne.
Et il m'est arrivé de refuser une transaction de side pour quelques personnes qui, à mon sens, ne cadraient pas du tout avec le concept Ural.

Il est évident que je ne dirai rien sur les techniques de ma touche personnelle car, d'une part je les ai mises au point au bout d'années de travail, et d'autre part je résèrve cette expérience à mon "successeur", le jour venu où je partirai rejoindre le monde de Hubert.
Car il y aura une suite à EM. Je ne suis pas encore à la retraite...et je n'en ai pas envie !
Par contre, je vous prie de croire que la personne qui prendra la suite du bouclard sera briffée, formée à coups de latte au cul, d'une manière inflexible et avec pas mal de vodka.
Car je ne transigerai pas avec le travail des ouvriers d'Irbit.

Mais je le répète, comme partout dans la vie : certes nous les concessionnaires avons notre responsabilité, comme Irbit l'a et aussi l'Importateur.
Mais vous tous, votre responsabilité est dans le choix de votre concessionnaire.
Attention : un Ural n'est pas un objet de consommation.
On ne va pas en bas de l'entrée de l'immeuble pour choisir sa femme. On la trouve là où elle est. De même, on ne s'entend pas forcément avec "le plus près".
Ce n'est pas une question de compétence, mais d'entente.
Chez moi, on aura compris que le commercial pur jus qui se pointe avec son attaché case en faisant péter le poing sur la table avec ces premiers mots "combien tu me fais sur ton Ural", ressort aussi vite qu'il est rentré.
Ces individus ne sont pas pour ma psychologie.
Je ne suis pas un commerçant, mais un mécano. Et je ne brade pas mon travail comme sur le Net. Je bosse, je bouffe, je vis, je ne roule pas sur l'or loin de là et mon boulot, comme tous les boulots, me permet tout juste de vivre.
Le mec qui commence à parler avant tout de pognon, je l'envoie ailleurs.
Moi, je veux voir l'âme de celui qui roulera avec Ural, qui est l'aboutissement d'un travail considérable, depuis les tôles pliées, en passant par les usinages, l'Importateur...
En face d'un travail collectif d'hommes remarquables, je veux voir un homme, pas un porte monnaie. Et je sais que la vie est chère, et nous appliquons les tarifs unifiés entre concessionnaires.
Simplement je me donne de la peine alors, lorsqu'on essaie de tirer encore plus la couverture à soi, avec ce surcroît de travail, je vois trés rouge et j'ai les veines fragiles...
:/
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure.
" Le vrai voyageur n'a pas de plan établi et n'a pas l'intention d'arriver" Lao Tseu.

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 31849
Inscription : 30 Juin 2007, 15:57
Contact :

Messagepar Est-Motorcycles » 28 Déc 2010, 19:16

[center]POINT COMMUN ENTRE TOUS LES MODELES NEUFS : LA MOTORISATION[/center]

[center]Image[/center]

Ranger, Sportsman, Retro, Tourist : ils possèdent tous le même moteur et la même boîte de vitesse.
Sauf la Retro, dont la seule différence réside dans le petit pignon de transmission de commande de câble de compteur, qui est différent, afin de compenser car le Retro a des roues en 18".

On ne va pas faire le détail de ce moteur. Tout le monde sait que c'est un 750 culbuté à arbre à cames central, embrayage bidisque à sec et boîte 4 rapports avec marche arrière. On trouve le détail de ces caractéristiques générales partout.
Beaucoup plus intéressantes sont les évolutions de cette motorisation.

...à suivre...
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure.
" Le vrai voyageur n'a pas de plan établi et n'a pas l'intention d'arriver" Lao Tseu.

tigrou

Messagepar tigrou » 28 Déc 2010, 19:30

il n'existe pas de smiley qui applaudit: alors Imagines : clap clap clap, j'attends la suite :D

Galago

Messagepar Galago » 28 Déc 2010, 21:03

La suite Dan, j'adore, Mécanicien, Poète écrivain, mais où s'arrêtera il.
Vivement demain, et les journée de 35H

t-bone

Messagepar t-bone » 28 Déc 2010, 21:22

Chapeau, ça fait plaisir de voir qu, il existe des pros qui connaissent et aiment leur boulot.
vivement la suite.
Dernière édition par t-bone le 28 Déc 2010, 21:23, édité 1 fois.

mickey

Messagepar mickey » 29 Déc 2010, 08:16

Je confirme les écrits de DAN ,
1 : sur la qualité des pièces !
2 : sur la préparation de la machine !
3 : sur l'entretien de la machine !

Il est vrai aussi qu'a l'époque , aucun controle qualité n'etait effectué en bout de chaine de fabrication .
Voir etat de finition et usinage des pieces mecanique de DNIEPR NEUVE ( c'est pas ma faute je ne connais que cette marque )

Que l'utilisation etait aussi locale , comme les deuche de l'époque de chez nous , etc etc .

Donc pour les rouleurs et non une ame de mécano ,un seul conseil c'est dans du neuf ou du presque neuf ou il faut investir , le restant n'etant que du rafistolage , j'ecris en connaissance de cause .

DNIEPR du marché ROUMAIN et une autre EXPORT , de 92 , méme combat , meme soucis :rolleyes


Une certaine evolution quand méme depuis les premiers OURAL 750 .

Ceci restant un choix que chacun assumera plainement , bien entenu :p

En conséquance , Méf dans vos achats a venir ,
Mais surtout aux annonces enrolleuses sur certains sites ou autres revues motos !
Voila c'est dit .
Hop la .

michel50

Messagepar michel50 » 29 Déc 2010, 09:22

meme les dnepr acheté en france avec carton francais importés par ERVAL c'est un poeme!!!
le mien soi disant "fiabilisé" était en fait tres pitoyable au niveaux mécanique. La fiabilisation ,quoique vous dise le vendeur, n'est PAS visible a l'oeil pour moi. Quand j'ai démonté que des roulements a billes carrées, des joints spy en peau de canard tyrolien, des goupilles brillant par leur absence, centrifugeuse qui n'avait plus que le nom....;j'en passe et des meilleures!

Mais malgré tout je regrette pas .apres m'etre bien fait chier dessus et mis quelques sous j'ai enfin une machine qui vas bien et qui me plait.

En conclusion je reprend les dires de Mickey: GAFFE A VOS ACHAT DNEPR.
Soit vous vous y connaissez alors pas de soucis sinon preparez vous a ouvrir grand le porte monnaie et la machoire pour injurier et pester contre machine et vendeur!!!!

shine-bone

Messagepar shine-bone » 29 Déc 2010, 16:09

Ca le mérite d'être très clair! :)

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 31849
Inscription : 30 Juin 2007, 15:57
Contact :

Messagepar Est-Motorcycles » 29 Déc 2010, 18:14

[center]LES OCCASIONS AVANT HERZOG ET LES MODIFICATIONS MAJEURES[/center]

Les anciens 750 en bon état, avant les modifications, sont trés rares. Je puis faire une évaluation car sur 20 que j'ai réparé cette année, 18 avaient de gros frais et les deux autres sont d'excellentes occasions car trés bien entretenues. Ce sont eux que je conseille quelquefois, comme par exemple le side de Patoche :

http://www.est-motorcycles.fr/forum/vie ... hp?id=1588

Un des rares 2005 trés bon que je connaisse, car trés bien entretenu. Il y eut aussi celui de H. Guenin qui a été vendu, mais depuis...

Rien que ce mois-çi, j'ai deux 2005 à réparer.
L'un a sa distribution qui fait un bordel d'enfer :

[center]Image[/center]

Et l'autre qui a son moteur flingué (vilo explosé car mauvais entretien) :

[center]Image[/center]

Voilà les modèles d'occaz avant 2007. Je connais aussi des 2007 qui sont en trés mauvais état car non entretenus mais en général, après 2007 cela s'améliore grandement.
Alors la belle affaire : le dernier side (Africa) acqui d'occaz se voit réhaussé d'une note sérieuse.
C'est pas du vent, ni de la pub ni de la pression : c'est la réalité.
Comme dit Mickey, l'occaze indestructible du siècle à 4500? qui date de 2004, c'est fatalement un piège.
Vous pouvez vérifier...

Et aller, encore un 2005 entretenu par un grand mécano !

[center]Image[/center]

Et en plus, le blême, c'est que comme ce sont des machines peu entretenues, rien qu'en démontant la fourche, il tombe 1 kg de merdes :

[center]Image[/center]

Tout est grippé, trois fois plus de temps pour démonter !
C'est pour ça que les films sur les démontages des organes Ural me font marrer. Ils sont intéressants, utiles, mais le novice que les voit croit que c'est facile...quand tout va bien...car sur ces films les machines sont neuves ou presque.
Dans la réalité, les machines vieillotes sont pourries. On s'éclate les ongles et on s'ouvre la peau avec des écrous soudés par la rouille, je dis bien soudés.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure.
" Le vrai voyageur n'a pas de plan établi et n'a pas l'intention d'arriver" Lao Tseu.

Avatar de l’utilisateur
pascal de caen
Membre
Messages : 1307
Inscription : 16 Sep 2010, 18:18
Localisation : caen-villers bocage
Contact :

Messagepar pascal de caen » 29 Déc 2010, 19:36

salut dan. je confirme pour l'ex side a hubert, une trés bonne occasion. j'ai changé la distribution comme tu avais dit...et tu avais raison, il fallait le faire. j'ai juste eu une panne en remettant l'allumage mais c'est plus du a mon incompétance qu'autre chose. je fais gaffe, je graisse, je huile et depuis que du bonheur. merci encore a tous
qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit

Avatar de l’utilisateur
Est-Motorcycles
Site Admin
Messages : 31849
Inscription : 30 Juin 2007, 15:57
Contact :

Messagepar Est-Motorcycles » 29 Déc 2010, 22:42

pascal de caen a écrit :salut dan. je confirme pour l'ex side a hubert, une trés bonne occasion. j'ai changé la distribution comme tu avais dit...et tu avais raison, il fallait le faire. j'ai juste eu une panne en remettant l'allumage mais c'est plus du a mon incompétance qu'autre chose. je fais gaffe, je graisse, je huile et depuis que du bonheur. merci encore a tous

Heureux pour toi l'Ami. Oui, lorsqu'on conseille un side, on sait que le proprio est nickel et il est passé à l'atelier. Un must... Bonne route.
http://www.est-motorcycles.fr/
Une petite vie de concessionnaire URAL en Auvergne.
Est-Motorcycles : affineurs d'Urals et pourvoyeur d'aventure.
" Le vrai voyageur n'a pas de plan établi et n'a pas l'intention d'arriver" Lao Tseu.

mickey

Messagepar mickey » 30 Déc 2010, 06:13

AU grand EST le reseau "BELGOM" et "RESTOR" n'est pas présent voila le pourquoi du comment :lol:.

Il est vrai aussi que leurs infrastructures routieres et assistances mécaniques ne sont pas les mémes de chez nous !

Mais surtout que la base n'a pas l'argent nécéssaire pour faire l'entretien .
C'est en voie d'evolution , mais doucement .

Attention a l'intox TV qui nous montre que de RICHES EX-SOVIET en magnifique 4*4 sur la cote ou dans les stations de ski branchées !

Eux s'en servent comme "utilitaire " et ne font pas des milliers de kilometres , mais cela je l'ai deja dit .
je parle bien entendu de la marque 'DNIEPR" et IZH .( 5 ex au pays )

Il me manque a mon actif , la BIELO RUSSIE et la RUSSIE et les quelques ex-republiques centrale de l'asie .

Peut etre pour l'année 2011 qui sait ?

Pis , c'est comme chez nous pour l'achat d'un vehicule , il y a le facteur chance !
Meme le meilleur des mecanos , n'est pas dans le moteur !
Par contre l'état general d'un vehicule en dit long sur l'entretien .

PS: mes sides ne sont pas a vendre :p
Vive les DNIEPREUX en voie d'extinction :D:D:D


Revenir vers « Forum Side-Cars URAL et Restauration Motos »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cathy, domi30, Majestic-12 [Bot], Philippe_782003, Polyglot et 11 invités

Created by Matti from StylesFactory.pl and Warlords of Draenor
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduction française officielle © Maël Soucaze